Direct Soir n°247 21 nov 2007
Direct Soir n°247 21 nov 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°247 de 21 nov 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Jacques Chirac mis en examen

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
H. VILLALOBOS/CORBIS Directsoir N°247/Mercredi 21 novembre 2007 2 L’ACTU FRANCE L’ancien président de la République a été mis en examen pour « détournement de fonds ». Politiquement SOCIAL La SNCF victime d’actes de sabotage ■ La direction de la SNCF a annoncé ce matin que des « actions coordonnées de sabotage » avaient eu lieu sur plusieurs lignes de son réseau à grande vitesse. Ces malveillances ont entraîné des retards « de l’ordre de 1 à 3 heures » mais ne devaient pas affecter outre mesure le trafic, « globalement conforme aux prévisions ». Quelque 400 TGV, sur 700 habituellement, étaient programmés, près d’un Corail sur trois et un TER sur deux. En région parisienne, la fréquence des Transiliens devait s’améliorer. En ce qui concerne la RATP, la circulation était toujours fortement perturbée. En début de journée, aucun RER ne circulait sur la ligne B, et très peu sur la ligne A. La plupart des lignes de métro n’étaient desservies que par une rame sur quatre. Des négociations entre gouvernement, syndicats et patronat ont débuté aujourd’hui. WITT/SIPA parlant Jacques Attali était l’invité de Politiquement parlant hier sur Direct8. « La loi Pécresse est excellente » e message de Jacques Attali est clair : « Il n’y a pas de problème de L pouvoir d’achat. » Le président de la Commission pour le pouvoir d’achat, qui était hier l’invité de Politiquement parlant, sur Direct8, juge que « la société française est très mal à l’aise avec elle-même (…), elle a un sentiment injustifié de pauvreté. La France n’est pas un pays pauvre ; mais elle a un sentiment très justifié d’injustice. […] Le problème n’est pas le pouvoir d’achat mais la répartition du pouvoir d’achat ». Pour l’ancien conseiller de François Mitterrand, la France se trouve JUSTICE Jacques Chirac mis en examen ■ Selon son avocat, M e Jean Veil, l’ancien président de la République s’est vu signifier sa mise en examen en fin de matinée, pour « détournement de fonds » par le juge chargé d’examiner l’affaire des « chargés de mission de la Ville de Paris ». Entendu ce matin pendant trois heures par la juge Xavière Simeoni, du pôle financier du palais de justice de Paris, Jacques Chirac devait s’expliquer sur les activités de plusieurs chargés de mission, sous son mandat, ainsi que celui de son successeur, Jean Tiberi. Vingt personnes Les actes de malveillance sur le réseau TGV devaient entraîner des retards de 1 à 3 heures. face à un choix : « Donner une sécurité définitive, à vie, avec moins de perspectives, ou moins de sécurité pour ouvrir des perspectives et des vies plus enrichissantes. » Selon lui, c’est dans cette lignée que s’inscrit la réforme sur les régimes spéciaux des retraites. « Ce n’est pas régresser que de travailler plus longtemps, surtout si le travail est plus valorisé », déclare-t-il, même s’il « comprend la frustration de ceux dont le contrat est remis en cause ». Aussi prône-t-il des compensations. Jacques Attali dénonce cependant le « décalage [qui existe] entre les diplômes et l’emploi » qui conduit des « diplômés à bac+5 à être payés au Smic ». Et l’essayiste de s’indigner : « C’est intolérable. C’est ce sentiment de déclassement, le fait que les jeunes ne peuvent plus espérer être au-dessus de leurs parents, qui mine la confiance collective en un avenir positif indispensable à la croissance », y voyant une raison de soutenir la réforme des universités. Pour Jacques Attali, la loi Pécresse est « excellente ». AGRICULTURE ■ Ce sont les premiers épisodes d’un feuilleton qui durera jusqu’au deuxième semestre de l’année 2008. A cette date est prévue la clôture du « bilan de santé » de la Politique agricole commune, la PAC. Dans cette perspective, la Commission européenne a rendu publiques ses propositions hier. Ce matin, la question devait être abordée en Conseil des ministres par Michel Barnier. Le ministre français de l’Agriculture, qui se veut « ouvert et exigeant », dit « attendre une PAC durable et équitable ». Si certaines auraient alors bénéficié d’emplois de complaisance. Dans une tribune publiée aujourd'hui par le quotidien Le Monde, l'ancien chef de l'Etat qualifie ces emplois de « légitimes » et « nécessaires ». « Jamais il n’y a eu d'enrichissement personnel », a-t-il précisé. Redevenu un justiciable ordinaire après son départ de l’Elysée en mai dernier, Jacques Chirac avait déjà rencontré les juges en juillet pour l’affaire des emplois fictifs du RPR. Selon le palais de justice, contacté par Directsoir, la juge refusait ce matin de s’exprimer. Le Conseil des ministres se penche sur le « bilan de santé » de la PAC En bref subventions diminuent – ce devrait être le cas pour les cultures céréalières –, le rééquilibrage doit « soutenir des secteurs qui ont été défavorisés, comme l’élevage ovin, ou aider des territoires en difficulté et l’agriculture biologique ». « Qu’est-ce qui coûte le plus cher ? La PAC ou la non-PAC, et le risque de spéculation, de désertification ? », interroge le ministre. Plusieurs pays, dont la Grande-Bretagne, ne cachent pas leur volonté d’amoindrir un dispositif dont la France est le principal bénéficiaire. JUSTICE. L’ex-préfet de Corse Bernard Bonnet a annoncé ce matin sur France Info qu’il ferait part de ses doutes concernant la culpabilité d’Yvan Colonna lors de son audition, lundi prochain, au procès du nationaliste corse. ❚ INCENDIE. Soixante-dix personnes ont été évacuées à la suite d’un incendie qui s’est déclaré dans la nuit d’hier à aujourd’hui dans la vieille ville de Toulon et dont l’origine n’a pas encore été déterminée. ❚ BUDGET. Le déficit de l’Etat en 2007 sera ramené à 38,3 milliards d’euros, soit près de 3,7 milliards de moins que le montant prévu par la loi de finances initiale. P.MERLE/AFP
P.VERDY/AFP www.directsoir.net TÉLÉPHONIE Vers une meilleure protection des consommateurs ■ Après avoir été voté en commission, le projet de loi « pour le développement de la concurrence au service du consommateur », défendu par le secrétaire d’Etat à la consommation Luc Chatel, devait être examiné aujourd’hui en séance publique. Ce texte, qui selon toute vraisemblance sera adopté, prévoit une série de dispositions pour les utilisateurs de téléphones mobiles. Les durées d’engagement devraient être substantiellement assouplies, ainsi que les conditions de résiliation des Les pièces d’argenterie uniques exposées à Versailles proviennent de toute l’Europe. contrats (limitation du préavis). Ces mesures, qui étaient réclamées par les associations de consommateurs et les opérateurs mobiles virtuels, visent à réduire l’influence des trois grands opérateurs historiques (Orange, SFR et Bouygues Telecom) présents sur le marché. Le projet de loi prévoit en outre de permettre aux utilisateurs de téléphones mobiles d’accéder sans limite aux numéros verts et numéros libres (0800…), qui aujourd’hui ne sont réellement gratuits que pour les téléphones fixes. L’ACTU FRANCE 3 ÉVÉNEMENT Les durées d’engagement devraient être assouplies. Le palais du Roi-Soleil revêt ses parures d’argent ■ C’est une exposition extraordinaire, Quand Versailles était meublé d’argent, qui est présentée aujourd’hui au château de Versailles. Les grands appartements du roi et la galerie des Glaces ont été spécialement aménagés pour accueillir des pièces d’argenterie uniques, datant de l’ère des monarchies en France. Près de 200 chefs-d’œuvre sont offerts au regard du public. Venus de toute l’Europe (de France bien sûr, mais aussi du Danemark, co-organisateur de l’événement, d’Angleterre, d’Allemagne, de Russie) et des plus grandes familles aristocratiques (Hohenzollern, Esterházy ou Hanovre), ils témoignent du raffinement en vogue à l’âge d’or des cours occidentales. Les lutrins, chandeliers, plateaux, miroirs et autres objets précieux mis en valeur par le célèbre décorateur Jacques Garcia pourront être admirés jusqu’au 9 mars 2008. CHEDERROS/REPORTERS-REA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :