Direct Soir n°229 24 oct 2007
Direct Soir n°229 24 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°229 de 24 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Michelle Pfeiffer le visage d'une étoile

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Directsoir N°229/Mercredi 24 octobre 2007 16 CULTURE Sweet Suède De Abba à Roxette, d’Ace of Base aux Cardigans, la Suède est depuis longtemps un grand pays de la pop. Mais le royaume scandinave héberge aussi nombre de songwriters plus confidentiels, passés maîtres en matière de musique intimiste. Cet automne est particulièrement fécond dans ce domaine.Ainsi,Jens Lekman signe l’un des plus beaux disques de la saison (Night Falls Over Kortedala). Le chanteur de Göteborg, adepte d’une pop orchestrale et baroque, n’a peur de rien : ni de jouer le crooner à la Scott Walker, ni de s’aventurer dans la soul ou le disco,ni d’asséner à sa petite amie un terrible « je te quitte parce que je ne t’aime pas ». Dans un tout autre genre, José Gonzalez sort son deuxième album. Simplement armé de sa guitare et sa voix, cet artiste a été révélé en 2005 grâce au titre Heartbeats. Utilisé dans une publicité,le morceau (emprunté à un autre groupe suédois,The Knifes) a consacré José Gonzalez comme l’un des rares artistes folk connu du grand public. Dans In Our Nature (Peacefrog), il gratifie ses fans d’une nouvelle reprise de haut vol : le magnifique Teardrop de Massive Attack. Enfin, la très jeune Billie Lindhal est pour l’instant bien moins connue,mais cet anonymat risque de ne pas durer.Sous le nom de Promise and the Monster, cette chanteuse livre un premier album de folk boisé qui a la magie d’une aurore boréale et le mystère d’un crépuscule septentrional (Transparent Knives). Jens Lekman, Night Falls Over Kortedala, Secretly Canadian. José Gonzalez, In Our Nature, Peacefrog. Billie Lindhal, Promise and the Monster, Imperial Recordings. La bonne ADRESSE Les jolies rencontres de Marc Lavoine ■ Marc Lavoine n’a besoin de personne pour triompher. Mais il sait s’entourer à merveille quand il s’agit de chanter en duo. Il suffit pour s’en convaincre d’écouter l’anthologie Les duos de Marc. Ce disque rassemble des titres enregistrés en duo depuis 20 ans, parmi les plus connus du chanteur à la tessiture inimitable. On y retrouve entre autres ses conversations musicales avec Bambou, Souad Massi ou Christina Marocco, mais aussi des morceaux plus anciens. Ecoutez sans tarder le lumineux Chère amie, sur lequel Lavoine s’adresse à Françoise Hardy. Une belle rencontre. Les duos de Marc, Marc Lavoine, Mercury, 16 €. D. R. Dans un Saint-Cloud plutôt calme gastronomiquement parlant, le Garde-manger d’Etienne est l’un des rares bistrots du coin dont on est sûr de repartir comblé. Dans son restaurant grand comme un mouchoir de poche, Etienne accueille ses clients avec convivialité et sans chichis. Clientèle de trentenaires bien élevés, menu sur ardoise et bon esprit au kilomètre, telle est l’ambiance du Garde-Manger. Pour commencer, dégustez les œufs pochés aux morilles (9,50 €) ou les chipirons à l’encre, comme à Saint-Jean de Luz (9 €). Puis laissez-vous DR Ménagerie musicale MUSIQUE Jens Lekman, chanteur de Göteborg et adepte d’une pop orchestrale et baroque. RENDEZ-VOUS AU GARDE-MANGER D’ÉTIENNE emporter par les noix de Saint-Jacques poêlées et potimarron au beurre (16 €). Si vous choisissez de terminer sur une note sucrée, découvrez la profiterole géante (5,50 €) … Rien que du bonheur simple, en fait, comme savent le distiller dans l’atmosphère les serveuses, aux petits soins. Pensez à réserver en soirée et à écraser votre cigarette avant d’entrer, car ici on ne mégote pas avec le bien-être des papilles. Le Garde-Manger d’Etienne, 6, Rue Dailly, 92210 Saint-Cloud (0146020366). ■ Interprétant un folk pastoral, le groupe Animal Collective est sans aucun doute le plus digne héritier actuel du psychédélisme des années « flower power ». Sur leur dernier album (Strawberry Jam, Domino Records/PIAS), ces quatre Américains offrent à l’auditeur un nouveau voyage, alternant montées d’acides et moments plus mélancoliques. La ménagerie musicale y multiplie les délires bruitistes, tout en composant de vraies bonnes chansons inspirées des Beach Boys. En concert ce soir au Cabaret Sauvage, on peut parier que les Animal Collective s’attacheront à montrer au public parisien qu’ils sont aussi des bêtes de scène. Animal Collective, ce soir à 19h30 au Cabaret Sauvage, Parc de la Villette, Paris 19e. F. TONDRE/REA BD « Sillage », série space opéra DR ■ Le 10 e tome des aventures de Nävis, orpheline humaine dans un monde peuplé d’extraterrestres, est un album charnière dans la série à succès. L’enfant du premier épisode de Sillage est devenue une jeune femme de caractère, qui « découvre une part d’elle qu’elle avait oubliée », souligne Morvan, le scénariste. Le récit prend la série à contre-pied. Si Nävis est l’héroïne et Heiliig le méchant, « il suffit d’un petit glissement pour avoir l’impression inverse ». Voilà un tour de passe-passe brillamment orchestré. Les auteurs sont inspirés, l’histoire bien rodée : l’aventure peut continuer. Sillage, Retour de flammes, de Morvan et Buchet, éd. Delcourt, 13 €. A l’assaut du Polyphème ■ Premier tome de la nouvelle série Jimmy Jones, Le capitaine du Polyphème reprend les standards des bandes dessinées de piraterie. Un ado rêveur s’affranchit des ambitions militaires de son beau-père pour embrasser un destin d’aventurier. Mais le testament de son grand-père le rend propriétaire du Polyphème et de tout son équipage… Agréablement rythmé, servi par des graphismes francs aux contours marqués, ce premier opus signé Francesco Artibani devrait connaître une suite plus « fantasy », s’éloignant des canons de la flibusterie. Jimmy Jones, Le capitaine du Polyphème, éd. Les Humanoïdes Associés, 13 €. DR
LE MEILLEUR DU FOOTBALL INTERNATIONAL GRATUITEMENT SUR DIRECT8 Jeudi 25 octobre à 19h00 suivez le match Bayer Leverkusen/FC Toulouse en direct dans le cadre de la Coupe UEFA DIRECT8, LA NOUVELLE GRANDE CHAÎNE GÉNÉRALISTE Direct8 est accessible sur la TNT gratuite (canal 8), le satellite (CanalSat et TPS – canal 38 –, CanalSat Horizon – canal 16), le câble (Noos-Numéricâble – canal 28), l'ADSL (canal 8), la téléphonie 3G et en streaming sur Internet www.direct8.fr. – PHOTOS : PHOTO&CO : OLIVIER PREVOSTO/CORBIS – RCS Nanterre 444 564 793



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :