Direct Soir n°229 24 oct 2007
Direct Soir n°229 24 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°229 de 24 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Michelle Pfeiffer le visage d'une étoile

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir N°229/Mercredi 24 octobre 2007 10 ECONOMIE Lait concentré Nestlé L’énergie en tube En haut des pistes de ski, en randonnée ou à la maison, le lait concentré sucré de Nestlé a nourri des millions de sportifs fatigués ou d’enfants gourmands. Logeable dans toutes les poches, le tube bleu et blanc est devenu un aliment mythique, qui a fait en grande partie la renommée de Nestlé, le géant suisse de l’agroalimentaire. PARFOIS APPELÉ « LAIT CONDENSÉ », LE LAIT CONCENTRÉ SUCRÉ DOIT SON SUCCÈS MONDIAL À SA SIMPLICITÉ DE FABRICATION. Dans du lait de vache entier pasteurisé, duquel une partie de l’eau a été retirée par évaporation, du sucre est rajouté pour former un produit épais et sirupeux. Cette recette, qui tient en deux lignes, est toujours la même depuis plus d’un siècle et peut se décliner dans le monde entier. Le lait et le sucre sont parmi les deux aliments de base les plus courants, les plus partagés et les plus nourrissants. Ils se trouvent dans toutes les régions du globe, sont aisément transportables et transformables. Le lait apporte calcium, protéines, glucides, vitamine A et minéraux et joue un rôle dans de nombreux mécanismes protecteurs. De leur côté, les glucides contenus dans le sucre et dans le lait constituent un apport essentiel pour répondre aux besoins énergétiques liés aux activités physiques et intellectuelles. A eux seuls, les sucres doivent fournir 50% de la ration calorique journalière du corps humain. UNE SUCCESS STORY À LA SUISSE Lait et sucre, une association simple, qui marche Interview de la SPÉCIALISTE S. COUTURIER/ARTEDIA depuis plus d’un siècle et demi. Le lait concentré a été produit industriellement pour la première fois au XIX e siècle par une entreprise installée à Cham, petite cité du canton de Zoug, en Suisse. Fondée par un Helvète associé à des Américains, l’Anglo-Swiss Condensed Milk Company est spécialisée dans la production de lait concentré en boite. La Südi (la « condenserie ») transformait chaque jour 66 000 kg de lait, fournis par près de 1 300 agriculteurs des environs. Profitant de la bonne réputation du lait suisse, l’entreprise commercialisait le lait condensé sous la marque La Laitière dans le monde entier et, depuis 1878, une farine lactée qui faisait fortement concurrence à la maison Nestlé, basée elle dans un autre canton suisse, à Vevey, à quelques dizaines de kilomètres de Cham. Ainsi existent déjà, dans la dernière partie du XIX e siècle en Suisse, deux entreprises de production de produits laitiers, dont l’une commercialise avec succès le lait concentré sucré. Leur union sera à l’origine du premier groupe alimentaire mondial. Lancé en 1950, le tube de lait concentré sucré Nestlé adopte d’emblée le bleu et blanc qui feront sa renommée. À L’ORIGINE DE NESTLÉ : LE LAIT INFANTILE Heinrich Nestle est le 11 e enfant d’une famille de 14, dont 7 sont morts jeunes. La mortalité infantile, encore très élevée à cette époque, va profondément le marquer. Très tôt, sa volonté de guérir ses proches, couplée à sa curiosité naturelle et à son goût pour les inventions, vont pousser Heinrich Nestle à suivre des études de pharmacie. En 1843, enfin à son compte, le jeune pharmacien s’établit après avoir francisé son nom en Henri Nestlé. Il fabrique et commercialise divers produits, dont de l’engrais artificiel, du gaz liquide, et une certaine farine lactée destinée aux mères qui ne peuvent nourrir leurs bébés au sein. Un mélange conçu par le pharmacien lui-même, à base de lait 5000 tonnes de lait concentré sucré sont vendues chaque année. Simone Prigent - Responsable du département nutrition de Nestlé France LES FRANÇAIS SONT-ILS DE GRANDS CONSOMMATEURS DE LAIT CONCENTRÉ SUCRÉ ? Les Français sont très attirés par le côté régressif du produit. Ce dernier présente l’avantage d’être parfaitement nomade, et de répondre aux envies et besoins de tous (gourmandise, ou énergie pour les plus sportifs). Sa recette, simple mais authentique, (elle n’a pas changé depuis sa création), son côté doux et réconfortant, font du Lait concentré sucré de Nestlé un produit qu’on a plaisir à partager, et qui se transmet de génération en génération. Le tube de lait concentré sucré. QUELS SONT LES APPORTS DU LAIT CONCENTRÉ SUCRÉ POUR EN ENFANT OU POUR UN SPORTIF ? Un enfant consomme le lait concentré sucré sur des tartines pour le goûter. La quantité conseillée est d’environ 25 g. Ces 25 grammes apportent 85 kilocalories, soit 5% des apports recommandés pour la journée d’un enfant de 8 à 10ans, mais également 80 mg de calcium, soit 10% de ses apports recommandés. Pour un sportif, les quantités peuvent être plus importantes (100 à 150 g). C’est un bon moyen d’apporter un supplément d’énergie, pour assurer un effort de longue durée, car la présence de protides ralentit l’absorption des glucides, ce qui permet une diffusion progressive de l’énergie. de vache, de farine de blé et de sucre. Henri Nestlé place de grands espoirs dans sa trouvaille et espère ainsi réduire le taux de mortalité des bébés qui ne peuvent pas être allaités. UNE APPROCHE SCIENTIFIQUE Donné aux enfants âgés de quelques mois, ce produit n’est pas encore destiné aux nourrissons. Tout change quand, en septembre 1867, un bébé âgé de 15 jours, assimilant mal le lait maternel et pour lequel les médecins n’avaient aucun recours, est guéri grâce à la farine lactée d’Henri Nestlé. La communauté scientifique s’enthousiasme pour cette découverte et recommande le nouveau produit de la maison Nestlé. En 1868, la farine lactée est introduite dans quatre pays : Suisse, LE LAIT CONCENTRÉ SUCRÉ EST-IL UN ALIMENT ÉQUILIBRÉ ? Aucun aliment n’est équilibré en soi. Une alimentation équilibrée fait appel à une diversité d’aliments, ayant chacun des caractéristiques nutritionnelles propres ; celles du lait concentré sucré sont l’énergie, grâce aux glucides qu’il contient, et le calcium. L’ajout de sucre au lait concentré est la condition de sa conservation ; la quantité de sucre ajoutée dans 100 g est de 42 g ; donc pour une consommation de 25 g, l’apport de sucre est de 10 g, soit l’équivalent de 2 morceaux de sucre. NESTLÉ/DR
NESTLÉ/DR COLLECTION KHARBINE/TAPABOR www.directsoir.net Des publicitées parues en 1980 (à g.) et en 1958 (à d.). Une recette nourissante, pour les bébés. Allemagne, France, et Angleterre, puis l’année suivante aux Etats-Unis. C’EST UN SUCCÈS ! Soucieux de la qualité de son « Kindermeh » (farine lactée), Henri Nestlé sollicite l’avis des médecins, car son obsession est de « donner un appui scientifique » à son entreprise. En 1873, Nestlé vend 500000 boîtes de farine lactée par an dans 16 pays.Si la traçabilité n’est RÉPARTITION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DES ACTIVITÉS NESTLÉ Surgelés Glaces Charcuterie/Traiteur Export et autres 182 M € 262 M € 512 M € ■ En millions d’euros. Source : Nestlé 60 M € pas encore d’actualité, Nestlé prend l’habitude de prodiguer conseils et recommandations aux paysans sur la manière d’alimenter le bétail, afin de donner du bon lait, et sur la manière d’assurer la propreté des établissements et des laiteries. UN TUBE INDÉMODABLE En 1875, Henri Nestlé cède sa société à trois hommes d’affaires, qui intègrent l’ensemble à la société Swiss General Chocolate. En 1905, l’internationalisation de la marque prend un nouvel essor quand la société Farine Lactée Henri Nestlé fusionne avec l’Anglo- Swiss Condensed Milk Company, donnant naissance au groupe Nestlé and Anglo-Swiss Milk Company. A la fin de la Première Guerre mondiale, Nestlé dispose de plus de quarante sites de fabrication dans le monde et son volume de production a été multiplié pendant le conflit. Dans les années 1920, la société se développe et lance de nombreux nouveaux produits, à base de lait ou de chocolat. Lancé en 1950,le tube de lait concentré Nestlé adopte d’emblée le bleu et blanc qui feront sa renommée. Deux couleurs immédiatement identifiables dans les rayons et qui changeront à peine en 60 ans.A un prix défiant toute concurrence, la boite est idéale pour la cuisine et le tube se transporte dans tous les sacs. Avec 65% des parts de marché, le lait concentré sucré Nestlé, qui se trouve dans un nouveau tube de 170 g, a encore de beaux jours devant lui. 955 M € Épicerie 731 M € Hors domicile NESTLÉ/DR J. RIOU/SUCRÉ SALÉ NESTLÉ L’histoire du logo ■ Pourquoi la plus grande entreprise alimentaire du monde est-elle symbolisée par un nid d’oiseau ? Marque de fabrique et armoiries, le nid est à la fois la traduction graphique du nom du fondateur et celle des valeurs liées au bien-être, à la famille et à la gourmandise. « Nest » en allemand signifie « le petit nid » et l’anglais « to nestle » veut dire « nicher ». L’oiseau donnant la becquée à sa nichée s’est adapté à l’évolution des familles occidentales en passant de trois à deux oisillons. Et quand en 1860, un agent commercial de Nestlé propose au fondateur de substituer une croix suisse au nid, Henri Nestlé lui répond : « On doit Le sucre, un produit d’origine végétale. ■ Liquide blanc produit par tous les mammifères femelles, le lait varie pourtant sensiblement selon les espèces animales et selon les races. Ses caractéristiques évoluent aussi en fonction de la période de lactation, ainsi qu’au cours de la traite. Le lait de vache est un mélange très complexe et très instable. Il contient une forte proportion d’eau, environ 87%. Les autres principaux composants sont organiques (glucides, lactose, lipides, protides, vitamines) et minéraux (Ca, Na, K, Mg, Cl). Préparation : 10 minutes Réfrigération : 2 heures Ingrédients : ■ 400 g de lait concentré sucré Nestlé ■ 3 citrons verts ■ 3 citrons jaunes• Pressez les citrons jaunes et mélangez le jus avec le lait concentré sucré Nestlé.• A l’aide d’une râpe à légumes, râpez l’écorce d’un citron vert et ajoutez-le au mélange.• Recouvrez l’intérieur d’un moule à cake d’un film alimentaire plastique.• Pressez les citrons verts.• Dans une assiette creuse, mélangez le jus avec le sucre et l’eau. ECONOMIE 11 reconnaître mon produit au premier coup d’œil. Le nid n’est pas seulement ma marque de fabrique mais aussi mes armoiries. Chacun pourra se servir de la croix mais personne n’a le droit de se servir de mes armoiries. » ■ Le sucre est un produit alimentaire d’origine végétale, composé pour l’essentiel de saccharose, et diverses substances naturelles appartenant à la classe des glucides, responsables d’une des quatre saveurs gustatives fondamentales (le sucré). Le saccharose est présent dans toutes les plantes contenant de la chlorophylle. Les sucres commercialisés sont essentiellement produits industriellement, à partir de la canne à sucre et de la betterave sucrière. D’autres végétaux contiennent une quantité importante de sucre, traditionnellement vendus sous forme de sirop, comme l’érable, le palmier-dattier, le sorgho ou l’agave américain. LE LAIT Ses composants RECETTE Le délice au citron EN SAVOIR PLUS Un nid, représentation de la famille. LE SUCRE Sous toutes ses formes… Le lait de vache contient une forte proportion d’eau. ■ 24 biscuits à la cuillère ou boudoirs ■ 2 cuillerées à soupe bombées de sucre ■ 75 ml d’eau• Trempez rapidement les biscuits à la cuillère dedans et déposez une première couche de biscuits dans le fond du moule.• Ajoutez dessus une couche de votre préparation à base de lait. Renouvelez l’opération en alternant couche de biscuits et couche de préparation.• Mettez le délice 2 heures au réfrigérateur.• Démoulez juste avant de servir. F. TONDRE/REA J. RIOU/SUCRÉ SALÉ N. LIPPERT/STUDIOX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :