Direct Soir n°224 17 oct 2007
Direct Soir n°224 17 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°224 de 17 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : George Clooney avocat des grandes causes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
G. BASSIGNAC/GAMMA Directsoir N°224/Mercredi 17 octobre 2007 2 L’ACTU FRANCE Les perturbations sont attendues à partir de ce soir 20h. Politiquement PAUVRETÉ 20 e journée mondiale du refus de la misère ■ Nicolas Sarkozy a symboliquement choisi cette journée – initiée il y a 20 ans par le père Joseph Wresinsky, fondateur d’ATD-Quart Monde – pour présenter son dispositif de lutte contre la grande pauvreté. L’objectif, pour ce quinquennat, est de réduire de 30% l’effectif de la population qui vit en dessous du seuil de pauvreté, fixé à 817 euros par mois, soit 7,1 millions de personnes. Analysant le phénomène de la pauvreté, les associations soulignent la reprise de la paupérisation depuis 2005, qui s’était stabilisée pendant 30 ans, et l’afflux croissant des personnes âgées dans les centres d’urgence. Dans son discours au Conseil économique et social, le président de la République devrait préciser le contour du « Grenelle de l’insertion » que Martin Hirsch, haut commissaire en charge des Solidarités actives, doit mettre en œuvre. A. DENANTES/GAMMA/EYEDEA PRESSE parlant Dominique Voynet était l’invitée de Politiquement parlant, hier soir sur Direct8. « Les mesures prises doivent être inscrites dans le budget » « Je suis inquiète ». Voilà comment Dominique Voynet voit l’avenir des Verts. Pour la sénatrice de Seine- Saint-Denis, invitée hier soir de Politiquement parlant, sur Direct8, « les Verts doivent changer leur façon de s’adresser à la société, au lieu de culpabiliser, au lieu de punir, de distribuer des baffes en permanence ». L’ancienne ministre de l’Environnement a ajouté que les écologistes devaient « regarder au-delà des limites leur propre organisation », et s’est prononcée pour une refondation commune de la gauche. GRÈVES Le « jeudi noir » commence dès ce soir ■ La journée de demain s’annonce pénible pour les usagers des transports en commun. Pour protester contre la réforme des régimes spéciaux de retraite, les principaux syndicats ont appelé à une grève qui s’annonce très suivie. 1,6 million de salariés bénéficie aujourd’hui de régimes spéciaux qui leur permettent de partir plus tôt en retraite que la moyenne. L’objectif de la réforme est d’aligner les durées de cotisation de ces salariés sur celles du régime général, et passer ainsi de 37,5 années de cotisations à 40. Des animations sont prévues jusqu’à 22h au Trocadéro (Paris 16 e) pour cette 20 e journée mondiale du refus de la misère. Sur l’hypothèse d’une candidature unique pour la gauche à l’élection présidentielle de 2012, elle a estimé que « si le travail de fond a été fait avant », ce serait « possible ». Sur l’affaire EADS, Dominique Voynet s’est prononcée pour la suppression des stock-options et s’est dit favorable à ce que « l’échelle des rémunérations soit, y compris de façon autoritaire, réduite ». Sur le Grenelle de l’environnement, l’ancienne ministre s’est montrée nuancée. Pour elle, « le simple fait de réunir des gens si différents qui arrivent à se parler est en soit un miracle ». Dominique Voynet a souhaité que « Jean Louis Borloo et Nathalie Kosciusko-Morizet réussissent là où j’ai moi-même échoué », tout en assurant que si les mesures prises n’étaient pas inscrites dans le budget, l’initiative « serait un échec ». Quant à la proposition de la commission présidée par Jacques Attali d’un éventuel retrait du principe de précaution de la Constitution, elle s’est montrée catégorique : « C’est de la ringardise totale. » DR INITIATIVE ■ Grève ou non, les entreprises seront à la fête demain, à l’initiative du mouvement Ethic (Entreprises de taille humaine indépendantes et de croissance). L’objectif de cette initiative est de valoriser l’entreprise française, PME ou grand groupe, et de rappeler qu’audelà des inévitables difficultés, elle est aussi un lieu de rencontre, En bref Selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche publié dimanche, 75% des Français approuvent cette mesure. Dès ce soir, à 20 heures, les premières perturbations devraient être constatées en région parisienne, sur les réseaux RATP et Transilien. Le mouvement sera étendu demain à l’ensemble des grands réseaux nationaux. Infos trafic. SNCF Grandes Lignes et TER : 0 805 90 36 35/SNCF Transilien : 0 805 700 805/RATP (Métro, RER, Bus, Tramway) : 0 800 15 11 11. Une fête pour les entreprises d’apprentissage, de dialogue et d’enrichissement personnel. « Que la France sache fêter ses entreprises, c’est le passage obligé d’une économie florissante et bénéfique à tous », déclare Sophie de Menthon, présidente d’Ethic. Demain, dans toute la France, sous le slogan « J’aime ma boîte », de nombreuses entreprises organiseront des petits déjeuners conviviaux, des rencontres avec les étudiants, et autres rendez-vous. La course interentreprises qui se déroulera dans la matinée à Paris sera le temps fort de cette journée, qui connaît des déclinaisons dans toutes les régions et en outre-mer. Programme disponible sur www.jaimemaboite.com AÉRONAUTIQUE. Le groupe EADS a annoncé dans un communiqué un retard de six mois pour la livraison de l’avion de transport militaire A400M. ❚ DIPLOMATIE. Nicolas Sarkozy devait s’entretenir en fin de matinée avec le président irakien, Jalal Talabani, qui devait déjeuner avec le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner. ❚ CLEARSTREAM. Le journaliste Denis Robert, mis en examen pour « recel de vol et d’abus de confiance » dans l’affaire Clearstream, fait l’objet du soutien affiché de 400 journalistes. ❚ GREENPEACE. L’organisation écologiste a mené une action ce matin contre une usine de production de lampes à incandescence à Molsheim (Bas-Rhin). F. TONDRE/REA
lnfo trafic SNCF e Le jeudi 18 octobre 2007, le trafic des trains sera très perturbé. Pour connaître les trains qui circulent : SE CONNECTER TÉLÉPHONER COU TER sncf.com 0805 90 36 35* 0805 700 805* TER Alsace TER Aquitaine TER Auvergne TER Basse-Normandie TER Bourgogne TER Bretagne TER Centre TER Champagne-Ardenne TER Franche-Comté TER Haute-Normandie 01 53 33 18 30 (Tarif : 0,18 € ne la minute) 01 56 76 10 19 (Tarif : 0,18 € ne la minute) France Bleu lie-de-France sur 1 07.1 Pour GRANDES LIGNES et TER Pour TRANSI LIEN Numéros spécialisés par régions 0800 779 867* 0800 872 872* 0800 593 007* 0800 100 244* 0800 102 004* 0800 880 562* 0800 835 923* 0800 779 852* 0800 802 479* 0800 880 582* *Appel gratuit depuis la plupart des postes fixes sauf tarif propre à votre opérateur. TER Languedoc-Rousi lion TER Limousin TER Lorraine TER Midi-Pyrénées TER Nord-Pas de calais TER Pays de la Loire TER Picardie TER Poitou-Charentes TER Provenœ-Aipes-aite d'Azur TER RhOne-Alpes 0800 886 091 * 0800 574 303* 0800 870 529* 0800 801 334* 0800 545 457* 0800 584 260* 0800 099 565* 0800 835 971 * 0800 114 023* 0800 100 747* Transport de conteneurs } pour Transport de marchandises FRET SNCF Pour obtenir des messages d'information sur le réseau Transilien toutes les 10 minutes de 6h à 21h



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :