Direct Soir n°219 10 oct 2007
Direct Soir n°219 10 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°219 de 10 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Condoleezza Rice ambassadrice de la paix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
VERNIER/JBV NEWS Directsoir N°219/Mercredi 10 octobre 2007 2 L’ACTU FRANCE Le ministre du Travail, Xavier Bertrand. Politiquement SOCIÉTÉ La Cité de l’immigration ouvre ses portes ■ L’histoire de l’immigration en France a désormais un lieu dédié. La Cité nationale de l’histoire de l’immigration (CNHI) s’ouvre au public aujourd’hui, dans l’ancien musée des colonies, en lisière du bois de Vincennes. Pourtant, aucun haut représentant de la République n’est officiellement attendu dans l’ancien Palais de la Porte Dorée, même si Brice Hortefeux, le ministre de l’Immigration, a discrètement visité les lieux lundi. Voulu par Jacques Chirac, annoncé par Jean-Pierre Raffarin et conçu par Jacques Toubon, ce projet n’a pas suscité de consensus. Le 18 mai dernier, huit membres de la direction de la CNHI avaient démissionné pour protester contre le concept d’identité nationale, porté par Nicolas Sarkozy. Loin des polémiques, le public peut profiter gratuitement des lieux jusqu’au 14 octobre. J.M. HAEDRICH/VISUAL parlant Pierre Moscovici était l’invité de l’émission « Politiquement parlant », hier soir sur Direct8. « Ce n’est pas la commission Cécilia ». Alors qu’il doit prendre, demain, la tête de la commission d’enquête sur la libération des infirmières bulgares, le socialiste Pierre Moscovici assure qu’il « attache plus d’importance au témoignage de Claude Guéant ». Il a toutefois précisé qu’il convoquerait la première dame de France en tant que « personne privée, (…) la séparation des pouvoirs ne joue absolument pas pour elle ». Pour lui, « si Nicolas Sarkozy et elle décident qu’elle ne vient pas, ce sera leur responsabilité. » Le député s’est par la suite désolé de « l’hommage » rendu par Nicolas Sarkozy à Mouammar Kadhafi, le chef de l’Etat libyen, ajoutant : « Je trouve ça fort de café de rendre hommage au preneur d’otages ». A propos du projet de loi sur l’immigration, Pierre Moscovici a admis que le parti RÉGIMES SPÉCIAUX « Quand Bayrou est dans l’opposition, il faut lui tendre la main » L’entrée de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, à Paris, est gratuite au public jusqu’au 14 octobre. socialiste n’avait « peut-être pas pris au départ la mesure de ce dont il s’agissait ». Il a dénoncé une « opération de communication visant à stigmatiser les étrangers » et repris les termes de Fadela Amara, qualifiant l’instrumentalisation de cette mesure de « dégueulasse ». A propos de la secrétaire d’Etat à la Ville, le député du Doubs s’est montré catégorique : « Si elle était conséquente, elle devrait démissionner. » Proche de Dominique Strauss-Kahn, Pierre Moscovici a par ailleurs appelé à la création d’« une nouvelle majorité au PS ». A cinq mois des municipales, il est revenu sur la perspective d’alliance au centre. Pour lui, « quand Bayrou est dans l’opposition (…) il faut lui tendre la main ». L’ancien ministre a d’autre part regretté que les socialistes ne se soient pas plus préoccupés des minorités visibles, lâchant cette confidence : quand il était jeune ministre en 1997, il reçut une lettre de Rachida Dati. « Elle voulait m’expliquer des choses sur son propre parcours. » Dix ans plus tard, Pierre Moscovici regrette de ne pas avoir répondu à ce courrier. Le ministre présente un « document d’orientation » ■ La longue journée de consultation de Xavier Bertrand a commencé ce matin, dès 7h30, avec la réception au ministère du Travail de la CFDT-FO, la CGT et la CFTC. A l’ordre du jour : la réforme des régimes spéciaux. Le ministre du Travail présente aux syndicats un « document d’orientation », destiné à cadrer les réformes à venir. Ce texte définit plusieurs « principes non négociables », dont le passage à 40 ans de cotisations d’ici à 2012 (contre 37,5 aujourd’hui), a précisé un des secrétaires MAL-LOGÉS ■ Tôt ce matin, comme vendredi dernier, les forces de l’ordre sont intervenues rue de la Banque (Paris 2 e) pour évacuer une centaine de personnes qui s’étaient installées sous des tentes. Les policiers, qui avaient entièrement démonté le « campement » à six heures, ont précisé que l’opération s’était déroulée sans incidents. Quelques personnes se sont assises sur le trottoir pour manifester, avant de finalement quitter les lieux. Pour la sixième nuit consécutive, des mal-logés, en majorité des femmes avec leurs enfants, s’étaient installés hier soir devant le « ministère de la crise du logement », occupé par plusieurs En bref nationaux de la CFDT. Reçue lundi, l’Union syndicale Solidaires a déploré que l’alignement à quarante années de cotisation ne soit pas « négociable » et a estimé que « la seule négociation [concernait] les aménagements permettant de faire passer la réforme ». A une semaine de la journée de grève dans les transports, prévue le 18 octobre, Xavier Bertrand voulait « recueillir [les] remarques [des syndicats] ». Le ministre devait tenir une conférence de presse en fin d’après-midi. Nouvelle évacuation à Paris Rue de la Banque (Paris 2 e), ce matin. associations. Les familles évacuées ont déposé des demandes de logements sociaux et manifestent contre les conditions de vie dans les centres d’hébergement. La police a enlevé des banderoles réclamant « 100 000 logements tout de suite, un million très vite ». CULTURE. Lucien Clergue, premier photographe élu à l’Académie des Beaux-Arts, devait être officiellement installé cet après-midi sous la coupole de l’Institut de France. ❚ POLITIQUE. Présenté par la garde des Sceaux Rachida Dati, le projet de loi relatif à la lutte contre la corruption doit être examiné aujourd’hui par l’Assemblée nationale. ❚ AÉRONAUTIQUE. Wizz Air, compagnie hongroise, vient de commander 50 avions monocouloirs A320 auprès du groupe Airbus, pour une somme de près de 3,65 milliards de dollars. ❚ IMMIGRATION. Fadela Amara a dénoncé « avec son cœur et ses tripes » les tests ADN, a déclaré Jack Lang, député socialiste du Pas-de-Calais, ce matin sur France Inter, ajoutant qu’il fallait retirer cet article du projet de loi sur l’immigration. S. DE SAKUTIN/AFP S. DE SAKUTIN/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :