Direct Soir n°211 28 sep 2007
Direct Soir n°211 28 sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°211 de 28 sep 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : The Police, Sting fait revivre le groupe

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
C. COURTOIS/ASA-PICTURES Directsoir N°211/Vendredi 28 septembre 2007 4 L’ACTU FRANCE Jean-Louis Borloo. JUSTICE Clandestins de Massy : décision aujourd’hui ■ Le tribunal des référés d’Evry (Essonne) devrait se prononcer sur l’évacuation des quelque 500 sans-papiers qui occupent, par roulement, l’église Saint-Paul de Massy depuis le 21 avril dernier pour obtenir leur régularisation. Une demande d’expulsion a été faite par Mgr Michel Dubost, évêque d’Evry, pourtant impliqué de longue date dans la défense des étrangers en situation irrégulière – en 2002, il avait mis à leur disposition une église de son diocèse. Mais cette fois-ci, il s’oppose à l’occupation, estimant que les sans-papiers sont « manipulés » par les syndicats et associations. Une vingtaine de membres du Syndicat des avocats de France défendront les sanspapiers pour faire annuler la procédure en cours. Gérard Moisselin, le préfet de l’Essonne, a posé, comme préalable à l’examen des dossiers, la fin de l’occupation de l’édifice. LE CHIFFRE DU JOUR Depuis le 21 avril 2007, les sans-papiers occupent l’église Saint-Paul, à Massy. 6,3 Un séisme FAIT DIVERS a secoué ■ Quatre personnes d’une même famille ont été la Nouvelle-Calédonie. retrouvées pendues à leur domicile hier à L’archipel français Coulogne, dans le Pas-de-Calais. Un voisin, alerté du Pacifique a enregistré par d’autres membres de la famille s’inquiétant au large de ses côtes un séisme d’une magnitude d’être sans nouvelle de ce foyer, est allé aux renseignements. Constatant que la porte d’entrée de 6,3 la nuit dernière. Une réplique à peine inférieure de la maison était ouverte, il est entré est a fait s’est produite une heure après la première secousse. la macabre découverte. D’après les premières L’épicentre est situé à plus de 300 km de Nouméa, constatations effectuées par la police, l’hypothèse la capitale de l’archipel. du suicide collectif est la plus vraisemblable. Les quatre personnes, un couple de retraités d’une CRIMINALITÉ Un bus incendié à Chalon-sur-Saône ■ Au moment même où le tribunal pour enfants de Marseille doit rendre son verdict dans l’affaire du bus incendié dans lequel Mama Galledou a été gravement brûlée, un autre incendie criminel a entièrement détruit un bus, hier à Chalon-sur-Saône (Bourgogne). Les faits se sont produits en début de soirée. Un ou plusieurs passagers, probablement mineurs, ont mis le feu à une banquette arrière du véhicule avant de prendre la fuite. Le bus de la ligne 1, qui transportait des collégiens et des lycéens, s’est rapidement embrasé alors que le chauffeur En bref POLITIQUE Jean-Louis Borloo en visite chez les Verts ■ Les Verts n’avaient pas besoin de cela pour révéler leurs tensions. Mais la venue du ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables à la journée parlementaire des Verts, à Nantes, a fait des vagues. La « surprise » a été diversement appréciée dans les rangs du parti. C’était, pour certains, l’occasion de montrer que l’écologie se discute chez les Verts, une invitation maladroite pour d’autres alors que le parti veut ancrer l’idée écologiste à gauche. Drame familial dans le Pas-de-Calais tentait d’éteindre le feu avec son extincteur. Les quarante personnes qui se trouvaient à bord ont réussi à sortir à temps. On ne déplore aucun blessé. Les auteurs de cet acte n’ont pas encore été formellement identifiés ni interpellés. Les chauffeurs du réseau de transports en commun de la ville, choqués et craignant pour leur sécurité, ont décidé de faire valoir leur droit de retrait. Aucun bus ne circule aujourd’hui à Chalon-sur-Saône. La direction de la société des transports de l’agglomération chalonnaise, devait porter plainte ce matin. Yves Cochet, député Vert de Paris, qui se déclarait, il y a peu, « pas du tout convaincu » par la conversion de Nicolas Sarkozy à l’écologie, serait à l’origine de cette invitation. Cécile Duflot, la secrétaire nationale des Verts, aurait été mise devant le fait accompli, et, dès lors, aurait réorganisé son emploi du temps pour éviter de croiser le numéro deux du gouvernement. Jean-Louis Borloo devait, lui, s’exprimer dans l’après midi. soixantaine d’années, leur fils et leur fille tous deux trentenaires, ont été retrouvées côte à côte dans leur cuisine. Ils occupaient un logement situé dans un lotissement populaire de Coulogne, une commune en périphérie de Calais. Selon le voisinage, il s’agissait de gens apparemment « sans histoires et serviables ». Ils avaient été vus en vie pour la dernière fois mercredi. Aucune information sur les raisons pouvant expliquer cet acte n’avait été fournie ce matin. L’enquête a été confiée au parquet de Boulogne-sur-Mer. Le bus incendié de Marseille. COMMERCE. Pascal Lamy, directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), a rencontré ce matin le Premier ministre François Fillon, à Matignon. ❚ POLITIQUE. Les députés et sénateurs UMP se sont réunis dans la matinée à Strasbourg, pour leurs journées parlementaires qui s’achèveront demain. Ils devraient notamment évoquer les thèmes de l’école, du pouvoir d’achat et de l’Europe. ❚ DÉPLACEMENT. La garde des Sceaux, Rachida Dati, qui était en Corse hier, est revenue sur l’île pour rencontrer les magistrats de Bastia (Haute-Corse) après l’attentat qui a touché leur palais de justice. ❚ JUSTICE. Pierre Pasqua, fils de l’ancien ministre de l’Intérieur, a été conduit au palais de justice de Paris. Sous le coup d’un mandat d’arrêt international, il a été pris en charge par les policiers à son retour de Tunisie. S. DE SAKUTIN/AFP M. GANGNE/AFP
R. GABALDA/AP www.directsoir.net MANIFESTATION Passez la nuit avec des scientifiques ■ Ce soir sera donné le coup d’envoi de la troisième édition de la Nuit des chercheurs. Cette initiative, coordonnée par la Commission européenne, se déroule dans 15 villes de France. Elle a pour ambition de favoriser les rencontres entre le grand public et les scientifiques, et de décloisonner un univers parfois opaque. Universités, laboratoires et centres de recherche variés (CNRS, Inserm) ouvrent leurs portes pour une soirée de débats, d’ateliers, et surtout de démonstrations étonnantes. Réalité virtuelle, observation spatiale, Des centaines de pièces du Concorde sont mises aux enchères, à Toulouse, jusqu’à lundi. exploration microscopique, phénomènes ondulatoires, découverte et préservation de la biodiversité : aucun de ces domaines, et bien d’autres, ne sera écarté de la curiosité des visiteurs. Au-delà de sa convivialité, la Nuit des chercheurs entend sensibiliser le public sur la nécessité d’une recherche forte pour répondre aux grands défis sociaux et environnementaux d’aujourd’hui et de demain. www.nuitdeschercheurs-france.eu L’ACTU FRANCE 5 PATRIMOINE INDUSTRIEL Des pièces du Concorde vendues aux enchères Une nuit pour apprendre en compagnie des chercheurs. ■ L’avion supersonique, fleuron de l’industrie aéronautique des années 1970, fait toujours rêver. Il y a fort à parier que les collectionneurs vont se bousculer jusqu’à lundi, à Toulouse, où plusieurs centaines de lots de pièces du Concorde seront vendues aux enchères. Les ventes débutent aujourd’hui, et ce devrait être la toute dernière occasion de garder un souvenir de cet avion mythique. La mise à prix des lots s’échelonne de 20 à 3000 euros. Parmi les pièces, quelques-unes sont particulièrement convoitées : des instruments de bord, tel le machmètre, des éléments d’aménagement de la cabine, mais aussi, pour un collectionneur disposant d’une grande vitrine, le train d’atterrissage de l’appareil (la pièce pèse plus d’une tonne). La vente de ce stock devrait permettre de contribuer à financer Aéroscopia, un parc aéronautique qui ouvrira en 2010 dans l’agglomération toulousaine. A. BROOKES/CORBIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :