Direct Soir n°210 27 sep 2007
Direct Soir n°210 27 sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°210 de 27 sep 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Jodie Foster une star en liberté

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Directsoir N°210/Jeudi 27 septembre 2007 16 CULTURE MUSIQUE Marsatac : encore deux jours La neuvième édition du plus important festival marseillais qui a débuté le 21 septembre, se poursuit jusqu’à samedi 29. L’an dernier, Marsatac avait accueilli plus de 17000 personnes aux rythmes de l’électro, du hip-hop, du rock et de toutes autres alternatives groove et funk n’ayant pas forcement de case appropriée. Après une mise en bouche le week-end dernier, les gros concerts de Marsatac 2007 vont rythmer la vie de la cité phocéenne durant trois jours, avec en tête d’affiche Mos Def et M.O.P. (remplaçant le rappeur Rakim, initialement prévu) ce samedi. Le premier, entre rap et chant, hip-hop et rock, fait partie de ces artistes inclassables qui surprennent en permanence. Le second est un groupe originaire de Brooklyn, composé de Lil’Fame et Billy Danze, connu pour mettre le feu partout où il passe. Du titre underground How About Some Hardcore au hit planétaire Ante Up, M.O.P. s’adresse à un public avide de beats lourds et de mouvements de foule. Au programme du festival également : Le peuple de l’herbe, Zenzile, The Divine Comedy, DJ Revolution, Chromeo, The Dead 60’s, Para One, TY, Architecture in Helsinki, The Procussions, les Svinkels… Enfin, si un ultime argument est nécessaire, sachez que Marsatac est le seul festival du moment garantie sans Tecktonik. Jusqu’à samedi. www.marsatac.com La bonne ADRESSE Cocorico Cocorosie ! ■ Il était une fois deux sœurs américaines, séparées durant leur enfance, mais qui se sont retrouvées par la musique. Redevenues siamoises, Sierra et Bianca Casady ont, sous le nom de Cocorosie, commencé à composer du folk aussi étrange qu’envoûtant. La harpe y côtoyait des bricolages électroniques, un chant d’enfant succédait à une vocalise lyrique. L’ensorcellement a fonctionné puisque, comme leur cousine islandaise Björk, les Casady ont réussi à imposer au grand public leur univers onirique, habité de licornes et de loupsgarous. Le duo, qui se partage entre les Etats-Unis et la France, prolonge ce soir son conte de fées avec un concert à l’Olympia. Cocorosie à l’Olympia. Complet. DR Parmi les têtes d’affiche, Mos Def. LE THÉ S’OFFRE UN RESTAURANT La maison Kusmi Tea, célèbre pour ses excellents thés et qui fête ses 140 ans cette année, vient d’ouvrir cet été un restaurant-salon de thé, à l’étage de son magasin de Saint-Germain-des-Prés. On plonge dans une atmosphère baroque et raffinée avec des chaises Tulip et des banquettes blanches, un parquet en bois foncé et un papier peint Wanders Wanders rappelant l’esprit Kusmi. Vous pourrez y déjeuner, et découvrir le risotto au thé blanc ou le tartare de saumon aux concombres marinés au thé en terminant par une note sucrée avec la panna cotta au thé aux fruits rouges ou bien vous laisser tenter par une des déclinaisons de tiramisus et biscuits au thé. Les thés justement, il y en a près d’une soixantaine à découvrir. La carte est imaginative et chaque plat est réalisé à partir de produits ultra-frais, d’aromates et de thé. Sans oublier le brunch du dimanche à 28 € et 15 € pour les enfants. Le Kusmi Tea, 56, rue de Seine, Paris 6 e (01 46 34 29 06). KAI REGAN Quand les garçons font du bruit ■ A 25 ans, le Berlinois d’adoption Alex Ridha, alias Boys Noize, est déjà patron de son propre label et auteur de remixes de haut vol, dont l’irrésistible reprise du My Moon My Man de Feist. Ce jeune DJ sort maintenant son premier album et se place, aux côtés de Justice et Digitalism, parmi ces disciples de Daft Punk qui redonnent à la musique électronique le goût de l’énergie et de l’hédonisme. Avec un son gras et saturé, des riffs dévastateurs, Boys Noize s’apprête ainsi à lancer une guerre éclair sur le dance-floor. Si, en référence aux cris des punks, le disque s’intitule Oi Oi Oi, les guibolles des danseurs vont elles faire « Aïe aïe aïe ». Oi Oi Oi, de Boys Noize, Boys Noize Records. DR BD « Les enfers », paradis de Robert Laffont ■ Nouveau venu dans le monde des bulles, l’éditeur Robert Laffont a choisi de réunir deux auteurs confirmés pour le lancement de son département BD : le prolifique scénariste Jean Dufaux (Murena, Rapaces, Giacomo C) et le dessinateur italien Paolo Serpieri (Druuna). Avec Les enfers, ce tandementame une série qui a toutes les qualités pour devenir une valeur sûre. Située dans une Venise rétro-futuriste et décadente, l’intrigue tourne autour de trois clés qui ouvrent les portes du paradis, de l’enfer et du néant. Les enfers, T.1, de Dufaux et Serpieri, éd. Robert Laffont, 14,95 €. Isabelle, confidente des sorcières DR DR ■ Les premiers dessins d’Isabelle ont vu le jour dans les années 1970 : Willa pour ce faire bénéficié d’une équipe de choc, avec Franquin, Delporte et Macherot aux commandes des scénarios. La deuxième partie de l’intégrale de cette BD est désormais disponible. Isabelle, une jeune fille ordinaire vit des aventures extraordinaires, dans lesquelles ses amies s’appellent Phénicie, Calendula, et ont, outre la beauté, des pouvoirs surnaturels. Parsemée de situations loufoques et de personnages détonnants, Isabelle plaira à tous les amateurs d’histoires d’apprentis sorciers. Isabelle, l’intégrale, vol.1 et 2, de Will, Franquin, Delporte et Macherot, éd. Le Lombard.
E. ROBERT/DIRECT8 Tous les soirs sur Direct8, Jean-Marc Morandini, entouré de Matthieu Delormeau et de toute l’équipe de chroniqueurs, décrypte le meilleur et le pire de la télévision. Spécialistes, journalistes, people et artistes révèlent et expliquent les coulisses du monde de la communication audiovisuelle ! *Direct8 est accessible gratuitement via la TNT (canal 8), le satellite (CanalSat et TPS - canal 38 - CanalSat Horizon, canal 16), le câble (Numéricâble - canal 28), l’ADSL (canal 8), la téléphonie 3G et sur Internet (www.direct8.fr). MORANDINI ! En direct, du lundi au vendredi, à 18h55 Rediffusion à minuit. LA NOUVELLE GRANDE CHAÎNE GÉNÉRALISTE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :