Direct Soir n°174 20 jun 2007
Direct Soir n°174 20 jun 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°174 de 20 jun 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Dominique Strauss-Kahn veut moderniser le PS

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
E. DE MALGLAIVE Directsoir N°174/Mercredi 20 juin 2007 2 L’ACTU FRANCE Fabienne Boulin-Burgeat. La parole à la défense dans le procès d’Air Lib ■ L’ancien PDG d’Air Lib, Jean-Charles Corbet, et cinq autres personnes sont soupçonnés de malversations. Hier, le procureur de la République de Paris, Marie-Aimée Gaspari, a livré un réquisitoire implacable contre l’ex-président de la compagnie aérienne. Elle a évoqué le parcours de celui qui était considéré en 2001 comme « l’homme providentiel » pour devenir, selon elle, un « pilleur méthodique ». Le procureur a requis une peine quatre ans de prison dont deux fermes et 300 000 euros d’amende. « C’est le dossier d’une confiance trahie, celle du tribunal de commerce, des pouvoirs publics et des salariés, trahis par une volonté d’enrichissement personnel », a résumé Mme Gaspari. Jean-Charles Corbet avait été désigné comme repreneur d’Air Lib. Dix-huit mois plus tard, la compagnie était mise en liquidation. 3200 personnes avaient perdu leur emploi. LE CHIFFRE DU JOUR C’est dit JUSTICE 27,4 millions Une toile de la série des Nymphéas du peintre français Claude Monet a été adjugée pour 27,4 millions d’euros hier soir, lors d’enchères chez Sotheby’s, à Londres. Cette toile, peinte à Giverny en 1904, n’avait pas été vue par le public depuis 1936. L’acheteur est resté anonyme. Seul le Bassin aux nymphéas et sentier au bord de l’eau, du même Monet, avait atteint en 1998 un prix plus élevé. MOBILISATION ENQUÊTE Jean-Charles Corbet, ancien président d’Air Lib. ÉNERGIE L’EPR français candidat au Royaume-Uni EDF et Areva pourraient construire un réacteur nucléaire de nouvelle génération (EPR) au Royaume-Uni. Une candidature conjointe a été soumise aux autorités de sûreté britanniques, a annoncé aujourd’hui le groupe nucléaire français. En mai dernier, Tony Blair avait déclaré que l’atome était « de retour pour de bon », déclenchant une polémique outre- Manche. La plupart des fabricants se sont porté candidats sur ce marché britannique qui présente de nouvelles perspectives : Centième jour de captivité pour Alan Jonhston Réunis aujourd’hui sur la pelouse du Champde-Mars, 100 personnes, masquées et vêtues d’un tee-shirt noir siglé Reporters sans frontières, ont brandi une pancarte illustrant le logo d’un des 100 médias appelant à la libération du journaliste Alan Johnston, détenu depuis 100 jours. Une période de captivité est considérée comme la plus longue pour un ressortissant étranger enlevé à Gaza. Correspondant de la BBC, sur place depuis avril La fille de Robert Boulin veut rouvrir le dossier Fabienne Boulin-Burgeat, fille de l’ancien ministre Robert Boulin, retrouvé mort en octobre 1979, devait tenir une conférence de presse cet après-midi à Paris. Elle sera reçue demain par Laurent le Mesle, procureur général de Paris. Celui-ci doit se prononcer sur une éventuelle réouverture du dossier de l’affaire Boulin. Le 30 octobre 1979, le corps du ministre du Travail de Raymond Barre était retrouvé gisant dans un étang de la forêt de Rambouillet. A l’époque, sous 2004, il a été enlevé le 12 mars par des hommes armés alors qu’il rentrait à son domicile en voiture. Son enlèvement a été revendiqué par l’Armée de l’islam, un groupe extrémiste palestinien qui exige notamment la libération d’une figure de la mouvance islamiste détenue à Londres. Hier, le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis le 15 juin, a affirmé déployer « d’intenses efforts » pour obtenir la libération du journaliste. ■ la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, l’affaire s’était conclue par un non-lieu, la thèse du suicide était retenue, mais pas unanimement acceptée. Fabienne Boulin-Burgeat reste convaincue que son père a été assassiné, victime d’un complot politique. Peu avant la mort de Robert Boulin, des lettres anonymes avaient été envoyées à des journaux, dénonçant les conditions d’acquisition d’un terrain à Ramatuelle, dans le Var, par le ministre en exercice. ■ chez Areva, on évalue à entre cinq et dix le nombre d’EPR qui pourraient être commandés par le Royaume-Uni d’ici à dix ans. L’enjeu est aussi symbolique pour le groupe français, qui entend démontrer la rentabilité du nucléaire dans un marché où cette énergie ne serait pas subventionnée. La conception de l’EPR est maintenant soumise à un long processus de certification. Si le projet français est retenu, la mise en activité du réacteur pourrait intervenir à l’horizon 2017-2020. ■ Alan Johnston, retenu captif depuis 100 jours à Gaza. On écrit que je suis fragilisé. Qu’est-ce que ce sera quand je serai vraiment en difficulté ? » Nicolas Sarkozy (Le Parisien) ❚ « Les professeurs conserveront leur statut de fonctionnaires et continueront à voir leurs traitements versés par l’Etat. Chaque université, cependant, pourra leur verser ou non des primes, en fonction de critères d’évaluation qu’elle fixera. » Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (La Croix) ❚ « La politique agricole est la plus ancienne des politiques européennes, pour autant ce n’est pas une politique dépassée et archaïque, je pense même que c’est une politique d’avenir. » Michel Barnier, nouveau ministre de l’Agriculture (sur le plateau du Grand 8, de Direct8) J. DEMARTHON/M. HANS/AFP
M. EULER/REUTERS G.BOISSY/AFP www.directsoir.net ÉLYSÉE Le chef de l’Etat consulte les partis et s’adresse aux Français A la veille du sommet européen de Bruxelles, le président de la République a poursuivi aujourd’hui les consultations de responsables politiques. Pour la première fois depuis 1974, Jean-Marie Le Pen a été reçu officiellement ce matin à l’Elysée. « Je viens de rencontrer le président de la République, il m’a entretenu de ses projets européens, j’ai dit ce qu’il savait déjà : nos profondes divergences sur ce sujet », a déclaré le président Jean-Louis Borloo et Bernard Kouchner entourent le président de la République, ce matin au Conseil des ministres. ASSEMBLÉE NATIONALE Primaires décisives pour le « perchoir » Les deux candidats en lice pour la présidence de l’Assemblée nationale, Patrick Ollier et Bernard Accoyer, devraient être fixés ce soir. Les membres du groupe UMP au Palais-Bourbon organisent aujourd’hui une primaire pour les départager. Celui qui sera désigné sera assuré de se voir attribuer le « perchoir » lors du vote en séance publique, mardi prochain, compte tenu du poids de la nouvelle majorité. Hier, les partisans de Patrick Ollier ont tiré à boulets rouges sur son adversaire. Certains, comme Renaud Dutreil, POLYNÉSIE FRANÇAISE accusent Bernard Accoyer d’être « à la fois juge et partie », ayant eu, en tant que président sortant du groupe UMP, la charge d’organiser ces primaires. Mais de nombreux élus lui reconnaissent le mérite d’avoir maintenu la cohésion de la majorité pendant une période marquée par la rivalité entre chiraquiens et sarkozystes. Patrick Ollier, qui occupe la fonction depuis le départ de Jean-Louis Debré il y a 3 mois, se targue d’avoir parcouru « 10000 km en voiture en six ou sept semaines » pour rencontrer deux cents candidats.■ Autonomistes et indépendantistes s’affrontent Quatorze élus de la coalition indépendantiste UPLD, dirigée par Oscar Temaru, ont déposé hier à l’Assemblée de Polynésie une motion de censure contre le gouvernement autonomiste de Gaston Tong Sang. Elle sera soumise au vote des représentants de l’Assemblée territoriale. Michel Buillard, maire de Papeete. Pour être adoptée, elle devra être approuvée par au moins 29 élus des 57 que compte la chambre. Mais l’Union pour la démocratie ne disposant que 26 députés, la motion a peu de chances d’être votée. La coalition, soutenue par le PS – tandis que le Tahoeraa Huiraatira de Gaston Tang Sang est le prolongement local de l’UMP–, espère profiter des dissensions au sein du camp autonomiste. Deux de ses élus à l’Assemblée de Polynésie viennent d’être exclus du parti pour avoir rejoint le groupe Polynésiens ensemble, de Jean-Christophe Bouissou, leader du parti autonomiste Rautahi.■ du Front national à l’issue de cet entretien. Il a aussi salué le « geste démocratique » de Nicolas Sarkozy. L’ancien président de la Commission européenne, Jacques Delors, devait lui succéder, vers midi. Hier, François Hollande et François Bayrou avaient déjà été reçus par le chef de l’Etat. Nicolas Sarkozy répondra ce soir au Journal de 20h de TF1 à sa première interview télévisée depuis son élection à la présidence de la République.■ L’ACTU FRANCE 3 GOUVERNEMENT Nicolas Sarkozy. Premier Conseil des ministres de l’équipe Fillon 2 ■ Défiscalisation des heures supplémentaires, bouclier fiscal, suppression des droits de succession pour le conjoint survivant, déduction des intérêts d’emprunts pour l’achat d’une résidence familiale : plusieurs promesses de campagne figurent dans le texte discuté ce matin lors du premier Conseil des ministres du gouvernement Fillon 2. Christine Lagarde, nommée hier à Bercy, a présenté ce projet de loi « en faveur du travail, de l’emploi et du pouvoir d’achat ». Un projet « extrêmement réfléchi » a expliqué Laurent Wauquiez. Interrogé ce matin sur RTL, le nouveau porte-parole du gouvernement a précisé que les mesures sur l’emploi s’appliqueraient « dans les entreprises, mais aussi dans la sphère publique ». Il s’est dit « très favorable à ce que le débat parlementaire permette d’ajuster, de trouver le bon équilibre ». Le texte sera examiné en juillet par le Parlement. Y. DEJARDIN/DEADLINE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :