Direct Soir n°162 4 jun 2007
Direct Soir n°162 4 jun 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°162 de 4 jun 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Alain Juppé, les priorités du ministre de l'écologie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
O. MORIN/AFP Directsoir N°162/Lundi 4 juin 2007 2 L’ACTU FRANCE Quatre salariés de PSA se sont donné la mort depuis avril. Début du procès d’Air Lib ■ Jean-Charles Corbet, l’ex-PDG d’Air Lib comparaît depuis ce matin en compagnie de six autres prévenus devant le tribunal correctionnel de Paris. Par le biais de sa société Holco, cet ancien pilote avait pris en 2001 les commandes de la compagnie aérienne, jusqu’alors propriété de Swissair. Il est accusé de n’avoir pas consacré l’ensemble des fonds versés par Swissair au rétablissement d’Air Lib, et d’avoir détourné à des fins personnelles des fonds d’Holco. Depuis le début de l’instruction, Jean-Charles Corbet nie les faits qui lui sont reprochés. La liquidation judiciaire, en 2003, de l’ancienne deuxième compagnie aérienne française avait entraîné le licenciement des 3 200 salariés de l’entreprise. Un rapport parlementaire à ce sujet avait pointé dès juin 2003 la gestion de Jean-Charles Corbet. LE CHIFFRE DU JOUR CÉRÉMONIE Les obsèques du comédien, décédé mercredi dernier à l’âge de 74 ans, étaient prévues aujourd’hui, à 15h30 en l’église Saint-Louis-en-L’Ile, dans le 4 e arrondissement de Paris. Mgr Jean-Michel Di Falco, évêque de Gap et président du Conseil pour la communication des évêques de France, et l’abbé Gérard Pelletier, curé de la paroisse, devaient concélébrer la messe de funérailles. Jean-Claude C’est dit JUSTICE 21 C’est le nombre de propositions de réformes de l’Assemblée nationale proposées par son président Patrick Ollier, pour une meilleure efficacité et une plus grande lisibilité de la législation. SOCIAL Trois nouveaux suicides de salariés de PSA La Confédération générale des travailleurs (CGT) a révélé aujourd’hui dans la matinée que trois employés de l’usine mulhousienne de PSA Peugeot- Citroën avaient mis fin à leurs jours dans le courant du mois de mai. « En quinze jours, entre avril et mai, il y a eu quatre suicides de salariés », souligne Vincent Duse, secrétaire CGT. En avril dernier déjà, un homme de 51 ans avait été retrouvé pendu dans un local technique de l’unité mécanique du site Les attentats du 16 mai 2003 avaient fait 45 morts et une centaine de blessés à Casablanca, au Maroc. Le procès de huit hommes, accusés d’avoir participé à une cellule de soutien logistique aux terroristes, s’ouvre aujourd’hui devant le tribunal correctionnel Paris. Trois Français figurent parmi les victimes de ces attentas, ce qui rend la justice hexagonale compétente dans cette affaire. Les prévenus sont suspectés d’appartenir à une Dernier hommage à Jean-Claude Brialy Brialy, qui avait refusé la présence des journalistes et des photographes aux cérémonies, devait ensuite être inhumé au cimetière du Montparnasse. Nicolas Sarkozy devait rendre personnellement hommage à l’acteur pied-noir lors de la cérémonie. Le président de la République avait dû annuler une visite, avec Martin Hirsch, prévue dans le centre Emmaüs de Mauléon (Deux-Sèvres). ■ haut-rhinois. Un constat qui éveille « l’inquiétude » du syndicat, qui évoque « de fortes pressions sur le lieu de travail ». Toutefois, le délégué syndical FO de l’usine, Jean-Denis Bauer, a tenu à tempérer cette analyse : « ces trois personnes ne se sont pas suicidées dans l’entreprise, on n’a aucun document, aucune preuve qui mette en cause la direction. » La direction du constructeur automobile mène une enquête interne sur ces suicides. ■ En février 2003, Jean-Charles Corbet s’adressait aux salariés d’Air Lib, après la liquidation judiciaire de la compagnie. Aujourd’hui, il s’explique face aux juges. ISLAMISME Terrorisme en procès à Paris cellule dormante du Groupe islamiste combattant marocain dont le chef, Nourredine Nafia, a été arrêté par les autorités marocaines dans le cadre de l’enquête sur ces événements. Interpellés en banlieue parisienne, les huit hommes sont mis en examen pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » et, pour certains d’entre eux, de « financement du terrorisme ». Le procès devrait se terminer le 20 juin. ■ Jean-Claude Brialy devait être inhumé cet après-midi. ❚ Il faut voir si Bolton, mon club veut me vendre. Mais on ne peut pas dire non à Manchester United. Pour l’instant, je n’ai rien de concret ni aucune touche précise » Nicolas Anelka (Le Parisien -Aujourd’hui en France) ❚ « L’élection que nous venons de vivre, avec cette participation massive de 85%, c’est comme une dernière chance peut-être que les Français accordent à la politique de tenir sa parole » Henri Guaino, conseiller de Nicolas Sarkozy (Les Echos) ❚ « C’est un orchestre qui m’a épaté par sa curiosité. Je suis revenu il y a deux ans pour diriger la neuvième symphonie de Beethoven et j’ai senti un appétit unique pour essayer de comprendre ce que j’essayais de faire » Daniel Barenboim, à propos de l’orchestre de la Scala de Milan dont il vient d’être nommé chef principal invité (Le Figaro) ❚ J. AYISSI/AFP E. SCORCELLETTI/GAMMA
NIC BOTHMA/EPA/SIPA AP www.directsoir.net LIBAN En bref Nouveaux combats autour d’un camp de réfugiés Des affrontements entre l’armée régulière et des islamistes ont éclaté, hier, à l’entrée du plus grand camp de réfugiés palestiniens du Liban. Les échanges de tirs ont fait deux victimes de chaque côté. Six soldats libanais ont été blessés, ainsi que deux civils et trois membres du Jound al-Cham, le groupuscule intégriste impliqué dans les combats. Après Nahr el-Bared, où l’armée traque depuis deux semaines les membres d’une autre faction jihadiste, L’ex-président libérien Charles Taylor sera jugé devant une chambre du tribunal spécial pour la Sierra Leone. George W. Bush. THAÏLANDE DIPLOMATIE le Fatah al-Islam, c’est donc le camp d’Aïn Heloué, près de Saïda, au Sud-Liban, qui connaît un soulèvement islamiste. Le camp, qui abrite 45 000 Palestiniens, est le plus peuplé du pays. Les accrochages d’hier, qui se sont poursuivis dans la nuit, ont semé la panique dans la ville de Saïda. Des dizaines de familles se sont réfugiées au siège de la municipalité, proche du camp, et ce matin, de nombreux commerces et écoles restaient fermés. ■ Neuf blessés dans un déraillement d’origine criminelle Un train de voyageurs a déraillé ce matin dans le sud de la Thaïlande, blessant neuf des deux cents passagers. L’accident a été provoqué par le sabotage d’une portion de la voie ferrée. Des rebelles séparatistes musulmans sont soupçonnés d’être à l’origine de l’attentat. Dans cette zone du pays, frontalière de la Malaisie, des groupes armés luttent contre l’autorité centrale de Bangkok. Le sud de la Thaïlande, qui formait George Bush était attendu en fin d’après-midi à Prague, pour une visite de deux jours en République tchèque. Il se rendra ensuite au sommet du G8 qui se tiendra de mercredi à vendredi à Heiligendamm, en Allemagne. Le voyage du président des Etats-Unis se fait dans un climat tendu, en raison du projet d’implantation de radars américains sur place, ce qui suscite de fortes un sultanat indépendant il y a un siècle, est à large majorité musulmane, alors que le reste du pays est essentiellement bouddhiste. Ce n’est pas la première fois que le réseau ferré est pris pour cible. En avril dernier, des insurgés avaient blessé trois voyageurs, en ouvrant le feu au passage d’un train. Depuis janvier 2004, ces violences ont causé la mort de plus de 2 200 personnes. ■ L’ACTU MONDE 3 LIBERIA Soldats libanais au camp d’Aïn Heloué, hier. Taylor refuse de comparaître à son procès ■ Premier chef d’Etat africain jugé par un tribunal international, l’ex-président libérien, Charles Taylor, a annoncé ce matin qu’il refusait de comparaître à son procès qui s’est ouvert aujourd’hui. Devant une chambre du tribunal spécial pour la Sierra Leone, il devra répondre de onze chefs d’inculpation de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Entre 1989 et 2003, les guerres civiles qui ont ravagé le Liberia et la Sierra Leone ont fait près de 400 000 morts. Charles Taylor, chef de guerre puis président du Liberia à partir de 1997, est considéré comme le principal responsable de ces événements. L’ancien chef d’Etat plaide non-coupable, son avocat le qualifiant d’acteur mineur du conflit. Le procès devrait durer un an et demi. Plusieurs associations appellent à ce que soit constitué un tribunal pour juger des crimes commis au Liberia pendant la même période. Visite délicate de Bush en République tchèque réactions d’hostilité. Des manifestants étaient attendus cet après-midi à Prague pour contester ce projet. Vladimir Poutine, le président russe, interview dans Le Figaro publié ce matin, a redit son « amitié » à l’égard des Etats-Unis mais a annoncé son intention de déployer des missiles balistiques pointés sur l’Europe pour faire contrepoids au bouclier antimissiles américain. ■ Le train a déraillé suite à un sabotage de la voie. ❚ 11H 57 : Deux policiers somaliens ont été abattus par un homme armé à Mogadiscio et deux civils ont ensuite été tués par des tirs de riposte de la police. L’incident a eu lieu dans le quartier Bakara, dans le sud de la capitale somalienne ❚ 11H 50 : Sept personnes ont été tuées dans plusieurs attaques en Irak, dont trois au sud-ouest de Bagdad, le minibus qui les transportait a été pris pour cible ❚ 11H15 : La Commission d’évaluation du Comité international olympique juge de « très grande qualité » le dossier sud-coréen de Pyeongchang. La candidature russe à l’organisation des Jeux olympiques d’hiver 2014 a été bien accueillie. A. HASHISHO/REUTERS S. BOONTHANOM/REUTERS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :