Direct Soir n°142 26 avr 2007
Direct Soir n°142 26 avr 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°142 de 26 avr 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : Jamel Debbouze l'homme de tous les succès

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
P.WOJAZER/REUTERS Directsoir N°142/Jeudi 26 avril 2007 2 L’ACTU FRANCE OBSÈQUES Hommage à Jean-Pierre Cassel ■ Les obsèques du comédien Jean-Pierre Cassel, décédé jeudi dernier à l’âge de 74 ans, ont été célébrées ce matin à Paris en l’église Saint-Eustache (Paris 1 er). Une foule nombreuse assistait à la cérémonie à laquelle se sont rendus de nombreux représentants du monde du théâtre et du cinéma. Jean-Pierre Cassel devait ensuite être inhumé en province dans l’intimité familiale. L’acteur avait commencé sa carrière au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, révélant une vraie passion pour la danse, inspiré par son idole Fred Astaire. Découvert par Gene Kelly, c’est le cinéaste Philippe de Broca qui le révèle au grand public à partir des années soixante. L’acteur français avait tourné dans une centaine de films dont L’armée des ombres (Jean-Pierre Melville) ou Le charme discret de la bourgeoisie (Luis Buñuel). On sait un peu mieux à quoi ressemblera le plateau du débat télévisé entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Le décor de ce rituel de l’élection présidentielle sera plus moderne. Les candidats « seront face à face et très près l’un de l’autre », a indiqué Arlette Chabot ce matin sur RTL. Elle animera le débat avec Patrick Poivre d’Arvor. Mardi, les représentants des deux POLITIQUE Le syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), qui a invité la candidate du parti socialiste a une rencontre demain, a déclaré ce matin refuser l’organisation d’un débat avec François Bayrou dans le cadre de ce rendez-vous. L’idée avait été suggérée hier par Ségolène Royal. François Bayrou C’est dit Claude Guéant, directeur de campagne de Nicolas Sarkozy PRÉSIDENTIELLE POLITIQUE Les proches de Sarkozy montent au créneau « Œuvre de diabolisation », selon Claude Guéant, directeur de campagne du candidat de l’UMP interrogé sur Europe 1, « immorale » selon Gilles de Robien interviewé sur RTL. Les critiques exprimées hier par le président de l’UDF sur Nicolas Sarkozy ont fait réagir la garde rapprochée du prétendant à l’Elysée. André Santini, invité sur Canal + a ironisé pour sa part sur le souhait A propos du débat télévisé Royal-Sarkozy candidats étaient tombés d’accord sur la date du 2 mai, la durée de 2 heures, et le nom des deux journalistes. Le choix des animateurs par les candidats est une tradition française. Patrick Poivre d’Arvor, interrogé sur cette coutume, a relativisé ce pouvoir des candidats, en indiquant que les chaînes n’avaient proposé « qu’un seul nom ». ■ Pas de débat Royal-Bayrou devant la presse régionale avait accepté le principe de cette rencontre à condition qu’elle soit télévisée. Le SPQR a déclaré qu’il ne reviendrait pas sur sa décision. Ségolène Royal, apprenant la décision du SPQR a suggéré que cette décision était le résultat de « pressions » » exercées sur le syndicat professionnel. de François Bayrou de débattre avec Ségolène Royal à la télévision d’ici le deuxième tour (voir article ci-dessous). Face à ce raidissement, l’entourage de Nicolas Sarkozy veut conserver une position ouverte, Claude Guéant réitérant l’offre de dialogue. Sur France Info enfin, Dominique de Villepin soutient sans réserve son ancien ministre de l’Intérieur. ■ 10 C’est le nombre de containers qui bloquent encore le trafic sur la Seine à la hauteur de Porte-Joie (Eure). 30 éléments sur 108 se sont détachés dimanche d’une barge partie de Gennevilliers qui descendait le fleuve à destination du Havre. Les services fluviaux ont indiqué que le trafic, bloqué sur 40 kilomètres, pourrait reprendre totalement dimanche prochain. ❚ « Il ne faut pas vouloir écraser son adversaire. Les gens trouvent que ce n’est pas fair-play, et ça se retourne contre vous. On est toujours à la merci d’un geste d’humeur. Les gens regardent parce qu’ils pensent que tout peut arriver. C’est un match », Michèle Cotta, journaliste, co-animatrice des débats de 1981 et 1988 (Le Parisien) ❚ « Il est impossible de prévoir quoi que ce soit à l’avance. Ce sont les films eux-mêmes qui font la sélection. Mais, en effet, le plus fascinant est qu’une sélection de films, tous choisis individuellement pour leurs qualités propres, donne toujours une idée du monde ». Thierry Frémaux, directeur artistique du Festival de Cannes ❚ « Je veux lancer un message d’alerte en raison de la recrudescence dramatique des accidents au mois d’avril », Cécile Petit, déléguée interministérielle à la Sécurité Routière ❚ LE CHIFFRE DU JOUR G. GAFFIOT/VISUAL PRESS AGENCY D. FAGET/AFP
F. GUILLOT/AFP N. MARQUES/KR www.directsoir.net MILITANTISME Commando Greenpeace à Flamanville Trois groupes de militants de Greenpeace ont investi ce matin le chantier du futur réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche). Tandis que neuf militants de l’organisation ont escaladé des grues pour suspendre des banderoles, douze autres se sont enchaînés sous des camions pour bloquer l’accès au site. Objectif de l’opération : suspendre la construction et pousser Au Trocadéro, les Parisiens profitent de températures exceptionnelles pour un mois d’avril. Le ministre de l’Emploi, Jean-Louis Borloo. AFGHANISTAN CHÔMAGE Les deux membres de l’ONG Terre d’enfance seraient « en bonne santé », selon un porte-parole des talibans qui les retiennent. Mais cette déclaration n’est pas accompagnée de preuve. La seule vidéo diffusée depuis le rapt avait montré les deux otages visiblement éprouvés. Enlevés le 3 avril dernier dans le sud-ouest du pays avec leurs trois accompagnateurs, ces deux ressortissants français sont au cœur d’une bataille diplomatique. Leurs ravisseurs exigent un retrait des troupes françaises présentes sur le sol afghan. Le 20 avril, ils ont fixé un ultimatum qui expire demain. La force de l’Otan présente en Afghanistan, l’Isaf, compte les deux candidats à l’élection présidentielle à dévoiler leurs intentions sur le programme. Les constructeurs de l’EPR rappellent que le réacteur obéit aux normes de sécurité françaises et allemandes (confinement des retombées radioactives en cas d’accident) et qu’il devrait réduire notablement le volume des déchets radioactifs. ■ Le ministère de l’Emploi devrait divulguer ce soir, vers 19h, les chiffres du chômage pour le mois de mars. Les syndicats de la Dares, le service statistique du ministère, ont organisé une grève ce matin pour protester contre leur publication. Une quarantaine de chercheurs et intellectuels ont également adressé à Jean-Louis Borloo, le ministre de tutelle, une lettre ouverte lui demandant de renoncer à diffuser ces chiffres. Ils craignent que cette annonce vienne L’ACTU FRANCE 3 MÉTÉO Avril : le mois de tous les records ■ « En avril, ne te découvre pas d’un fil ». Cette année, le dicton ne se vérifie pas. « On est depuis le début du mois 8 à 12°C au-dessus des normales saisonnières sur la moitié nord de la France », a précisé Michel Daloz, ingénieur prévisionniste à Météo France. « A cette saison, la norme se situe autour de 16°C au Nord et de 19°C au Sud. Or, on est souvent entre 25°C et 28°C sur l’ensemble du pays. » Le mois d’avril est également sec. Il n’est pas tombé une goutte dans la plupart des régions depuis le début du mois. Deux explications à cette anomalie qui place la France « sur l’axe le plus chaud d’Europe » : l’anticyclone accroché à l’Est empêche les perturbations de passer de l’Europe centrale à la France, et une zone dépressionnaire située au-dessus de l’Espagne renvoie de l’air chaud en provenance d’Afrique vers le Nord et jusqu’au Luxembourg. Mobilisation contre la publication des chiffres Les deux otages français « en bonne santé » 1000 soldats français dans ses rangs. Les ravisseurs ont également des revendications auprès du pouvoir à Kaboul. Ils réclament des échanges de prisonniers. Pour tenter de résoudre la crise, Jacques Chirac a appelé personnellement le président afghan Hamid Karzaï à deux reprises. Mais, comme le souligne Bernard Hourcade, du CNRS, Hamid Karzaï « a très peu de pouvoir ». L’Etat central est faible, et la clé des négociations se situe sans doute au niveau local. Le chercheur précise que dans le sud-ouest du pays, le pouvoir est détenu « par les trafiquants d’opium. C’est avec ces gens-là aussi qu’il faut traiter ». ■ Militants de Greenpeace à la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire, le 27 mars. fausser le débat entre les deux tours de l’élection présidentielle. D’autant que depuis le début de l’année, les chiffres officiels sont sujets à polémique. Fin mars, l’office statistique européen Eurostat avait révisé à la hausse les taux de chômage annoncés par le ministère. Par ailleurs, l’Insee, doutant de la fiabilité de ses propres enquêtes, avait décidé en janvier de repousser à l’automne la publication de ses chiffres pour l’année 2006. ■ Le président afghan Hamid Karzaï. K. DAVISON/AP RAVEENDRAN/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :