Direct Soir n°124 15 mar 2007
Direct Soir n°124 15 mar 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°124 de 15 mar 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Lucie Aubrac, c'était une héroïne

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir t Jeudi 15 mars 2007 12 CULTURE EXPOSITION/L’autre Beckett Court poème manuscrit sur feuille volante… Samuel Beckett ne fut pas seulement l’auteur d’En attendant Godot. A Beaubourg, des documents inédits et l’intervention d’artistes contemporains racontent l’homme. L’auteur d’En attendant Godot n’a jamais voulu se laisser filmer, et ses manuscrits sont souvent indéchiffrables. Mais pour la première fois en France, l’exposition qui est consacrée à Samuel Beckett regroupe des lettres écrites de sa main et des archives audiovisuelles. On peut ainsi écouter des poèmes et des textes courts de l’écrivain irlandais. A travers un récit autobiographique, « ce truc qu’on appelle ma vie » disait Beckett, le public replonge dans son enfance, revit sa rencontre avec James Joyce et la découverte du théâtre. En 1938, Beckett s’installe à Paris et entre dans la Résistance. Il n’est pas seulement l’un des pères du théâtre de l’absurde. Il a réalisé de nombreuses mises en scène et Concert Ayo investit l’Olympia u Derrière son sourire timide et ses yeux pétillants, Ayo offre un voyage à travers son album Joyfull. Douze escales mélangeant ses origines nigérianes et gitanes à la profondeur de soul américaine, le tout dans la tradition des contes jamaïcains. Sur scène, Ayo partage avec le public un instant de liberté. Style épuré et acoustique, doux mais puissant. Ayo est en concert du 12 au 15 mars à l’Olympia, 28 boulevard des Capucines, Paris 9 e (0147422549). Ayo, « Joyful », Polydor. TOPDESTOPS Box-office : Haut les mains ! Alors que La môme et Taxi 4 courent toujours en tête, Jean Dujardin fait son entrée en 3 e position dans la peau d’un policier. Un film qui ne manque pas de réalisme : le réalisateur Franck Mancuso a lui-même été pendant 20 ans à la Police judiciaire. 1 2 3 4 5 Samuel Beckett sur le tournage de « Film » à New York, en 1964. s’est aussi essayé à la caméra, notamment pour la télévision. Film est l’unique travail cinématographique de Beckett, tourné en 1964 avec Buster Keaton. Cette exposition est également l’occasion de provoquer une rencontre entre l’œuvre de Beckett et des artistes contemporains comme Mona Hatoum, Paul McCarthy, Bruce Nauman ou Andrew Kötting. Une installation d’Alain Fleischer a ainsi été créée pour l’événement. Des écrivains, des artistes et des lecteurs racontent Beckett, ses textes et l’humour subtil dont il usait sans relâche pour décrire l’absurdité du monde. Samuel Beckett, au Centre Pompidou, place Georges-Pompidou, Paris 4e. Tél. : 01 44 78 12 33. Jusqu’au 25 juin. La môme (=) Tfm distribution Taxi 4 (=) Europacorp Distribution Contre-enquête (e) Pathé Distribution Michon d'Auber (-1) Europacorp Ghost Rider (=) SNDC. HALAZY,E.POYARD,S.CAFFIN,T.MAHLER,G.KIENTZ,C.TASSEL,A.FOUCAULT,E.DE PEYRON,A.VAN DARC LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (=) : position inchangée (-1) : perte d’une place (e) : entrée Source : www.cboboxoffice.com DR I.C. RAPOPORT/THE BECKET INTERNATIONAL FOUNDATION DR LE LIVRE DU JOUR OÙ EN SONT LES HOMMES ? David Abiker se propose d’expliquer ce qu’est un métrosexuel dans Le musée de l’homme, son roman paru en 2005, qui sort aujourd’hui en poche chez Folio. Avec mépris des convenances et cynisme, l’auteur livre un récit drôle et insolent sur l’homme moderne face à la prise du pouvoir par les femmes. Le musée de l’homme, David Abiker, Editions Folio, 240p, 5,60 €. Cinéma/Questions de vie u Premier long-métrage d’Eric de Montalier, Ma Place au soleil s’impose comme une tragi-comédie sociale. Soutenues par un casting solide (Jacques Dutronc, Nicole Garcia, André Dussollier, François Cluzet, Mélanie Doutey), les tranches de vie s’y succèdent, nostalgiques, indécises, plutôt noires. Eric de Montalier dépeint la vie au quotidien : l’amour, la mort, les joies et les peines. « Je voulais évoquer les choix que l’on a à faire et aborder ces questions : Est-ce qu’on s’aime ? Comment on s’aime soi-même ? Est-ce qu’on aime vraiment l’autre ? », explique le réalisateur. Les destins croisés de ces personnages suscitent une réflexion personnelle, une remise en cause. Dans une société où la persistance du « je » tue le « nous » il s’agit alors de trouver son équilibre. Ce film « fleuve » traduit une philosophie de vie où chacun suit son chemin, cherche sa place au soleil pour y trouver… un tant soit peu de bonheur. Ma place au soleil, d’Eric de Montalier. En salle. D.R. Mélanie Doutey et Eric de Montalier.
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER DR D.R. THÉÂTRE ✱ AU CŒUR DE LA RECHERCHE MÉDICALE Enfermés nuit et jour dans leur laboratoire, le professeur Henri Lacombe et son assistant Samuel Sibony cherchent à développer les vertus médicinales d’un arbre chinois. Joué sur la scène de la Gaîté Montparnasse jusqu’au 28 avril, L’arbre de joie est tiré d’une histoire vraie. Joliment servie par François Berléand, Maruschka Detmers, Marie Parouty et François-Xavier Demaison, cette pièce de Louis- Michel Colla et David Khayat est mise en scène par Christophe Lidon. Le public suit les espoirs et les déceptions d’une équipe médicale hors pair, prête à tout pour sauver un patient. Un huis clos où l’amour, les convictions et la mort s’opposent sans compromis. L’arbre de joie, jusqu’au 28 avril. Théâtre de la Gaîté Montparnasse, 26, rue de la Gaîté, Paris 14e. Tél. : 0143221618. Laurent Mariotte, animateur de l’émission quotidienne 24 Minutes Chrono sur Cuisine TV. CONCERT ✱ TOURNÉE GÉNÉRALE POUR LES FATALS PICARDS Avant d’aller représenter la France à l’Eurovision, les Fatals Picards partent à l’assaut des scènes francophones avec un quatrième album Pamplemousse mécanique. Toujours aussi drôle, le groupe décortique les questions d’actualité avec leurs titres La sécurité de l’emploi ou Et puis merde, je vote à droite ! propose des chansons plus personnelles : Au mariage de Kevin et de ma sœur ou reprend de façon déjantée des tubes tels que Partenaire particulier. Comme à leur habitude, rire et rock sont au rendez-vous. Retrouvez les Fatals Picards en tournée dans toute la France jusqu’au 28 juillet. Ce soir à 19h30 au CCO (Centre culturel œcuménique), 39, rue Georges-Courteline, Villeurbanne (69100). Tél. : 04 78 93 41 44 ou www.fatalspicards.com RESTAURANT ✱ LE CHIC À LA LIBANAISE Vous souhaitez faire voyager vos papilles ? Dans un décor épuré et D.R. ✜ SON LIEU Chez moi, un dîner avec ma bande de potes, où on va bien manger, boire du bon vin et bien se marrer. ✜ SON BAR Le Progrès, rue de Bretagne (Paris 3 e) ou le bar de l’hôtel Raphaël (Paris 16 e) pour les interviews. ✜ SON RESTO Le Spoon d’Alain Ducasse (Paris 8 e) pour la rencontre des saveurs, les cuisines du monde entier, le mélange des sauces. ✜ SA SALLE Le Théâtre du Palais-Royal (Paris 1 er) où j’ai vu récemment Toc-Toc. MOREL CHANTE François Morel, le trublion des Deschiens, change de ton. Dans son récital Collection particulière, il campe le rôle d’un chanteur qui converse avec son pianiste, Reinhardt Wagner. A travers ce duo désopilant, il donne au texte de l’écrivain Jean-Michel Ribes, toute sa dérision et son émotion. Collection particulière, jusqu’au 14 avril au Théâtre du Rond-Point, (Paris 8 e). Tél. : 01 44 95 98 21 raffiné, Kanoon est un restaurant libanais qui conjugue chic et goût avec justesse. L’accueil est chaleureux, et les mets, préparés par un chef confirmé, raviront les palais les plus exigeants. Mezze (assortiment de hors-d’œuvre à l’orientale) froid ou chaud, galettes farcies à la viande et aux pignons, rougets grillés épicés et ✜ SON DVD Le coffret Fantomas (GCTHV) car je suis un grand fan de Louis de Funès. ✜ SON LIVRE L’écume des jours de Boris Vian (éditions Le livre de poche). ✜ SA MUSIQUE Live at Roxy de Michel Polnareff, son dernier live enregistré aux US en 96. ✜ SON SITE Celui de ma banque !!! (Rires) DR citronnés, chorizo libanais flambé au citron, boulettes et brochettes de viande ou de légumes, moussaka maison ne sont qu’un aperçu d’une carte généreuse qui propose aussi un menu végétarien. Cuisine et bien-être se conjuguent dans ce lieu. Mezze entre 4 et 6 euros, plats entre 11 et 20 euros. Conseil : VIES NOCTURNES de Laurent Mariotte réservez votre table quelques jours à l’avance. Kanoon, 46, rue Falguière, Paris 15e. Tél. : 0143351712 ou www.kanoon.fr EXPOSITION ✱ LE BON ART DE FONTAINEBLEAU Quand on pense à l’art de Fontainebleau, on pense tout d’abord au château de FrançoisI er et à la fameuse école de Fontainebleau qui rassembla quelques-uns des plus grands artistes de la Renaissance. Mais pour beaucoup, Fontainebleau évoque aussi sa forêt. Or il se trouve qu’art et nature se rejoignent au XIX e siècle. A l’époque, on commence à planter son chevalet à l’extérieur, les peintres de l’école de Barbizon ont pour sujet le paysage local. La forêt de Fontainebleau devient alors, un atelier grandeur nature. Jusqu’au 13 mai. Musée d’Orsay, 62, rue de Lille, Paris (7 e). Tél. : 0140494814. ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net DR YALE CENTER FOR BRITISH ART/PAUL MELON COLL. Directsoir t Jeudi 15 mars 2007 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :