Desserts n°9 mar à aoû 2013
Desserts n°9 mar à aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de mar à aoû 2013

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : L.A. Lifestyle

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : itinéraire épicurien... la vallée du Rhône et la Riviera.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Entremets glacés pour enfant Nain : glace vanille et sorbet framboise sur fond de sablé breton. 12 — Lion : glace vanille, moka et chocolat sur fond de meringue.
BILLET D’HUMEUR — La glace et l’enfance La crème glacée LE choix cornÉLIEn Ice cream a Cornelian DILEMMa Par Véronique Toefaert Face à la devanture du pâtissier-glacier-salon de dégustation, une question me taraude. Vais-je m’asseoir et me laisser aller à mon vice favori : la spéciale « poire belle-Hélène supplément chantilly » avec, dressée sur l’une des deux boules vanille, plantée comme un drapeau au sommet d’une montagne, la petite ombrelle chinoise (Dieu est dans les détails…) ? Ou être raisonnable : rester debout, ne pas me sentir coupable et me laisser tenter par mon tiercé favori… D’abord, choisir l’enveloppement qui va contenir la gourmandise glacée ! Un cornet, une gaufrette ou juste un petit pot muni de sa cuiller ? Combien de boules ? Deux, trois ? Un parfum, deux ? Quelques noisettes qui surplombent, quelques granulés de chocolat ? Encore faut-il faire le bon choix ! Je louche devant le comptoir, coffre-fort glacé tout juste sorti des Mille et Une Nuits. Chaque bac en inox renferme des noms magiques. Il y a le Gianduja, la vanille Bourbon, le moka Maragogype, le Crocantino, le rhum-raisins et puis aussi le citron de Sorrente, la spéciale récolte Gariguette, la mangue Alphonso de Gujarat venue des Indes du Nord – à ce qu’il paraît la plus douce, la plus juteuse et la plus parfumée… J’en ai la tête qui tourne à si vite voyager. Devant mon indécision, le glacier me fait goûter les derniers parfums qu’il vient de turbiner « minute ». Le régal ! Le p’tit Jésus en culotte de velours ! Cette vanille est en train de conquérir tout mon palais. L’onctuosité – la douceur tendre et glacée de la texture – rassure et laisse son empreinte royale. La glace aux fraises, un baume, une caresse de soie. L’odorat se réveille ! Pas au nez mais dans la bouche ! Cela me rappelle les fraises à la chantilly de ma grand-mère. Une dernière petite dégustation, le sorbet citron me titille, son acidité excite et revigore mes papilles, relance mon appétit et c’est reparti : « Je prendrai trois boules entre deux galettes, rhumraisins, vanille et moka, et mettez-moi aussi la coccinelle glacée framboise-vanille… Euh, non ! J’hésite maintenant avec le hérisson chocolat-vanille, c’est pour les enfants cet après-midi. Bon, mettez-moi les deux, tant pis ! » Je marche d’un pas sportif, savourant ma galette glacée, ma coccinelle et mon hérisson bien emballés. Le sourire en coin, j’imagine déjà les moments coupables de délices partagés… Standing in front of the shop window of the pastry-ice cream shop-tea room, a question titillates me. Am I going to sit down and have my favorite vice : the special « Pear Belle-Hélène with extra whipped cream » where, sitting atop one of the scoops of vanilla, planted like a flag at the top of a mountain, sits the little Chineseumbrella (God is in details…) ? Or be reasonable : remain standingup, don’t feel guilty and let myself be tempted by my favorite game of chance. First of all, choose the wrapping that will hold the frozen delight ! A cone, a waffle cone or just a small bowl and spoon. How many scoops ? Two, three ? One flavor, two ? A few hazelnuts sprinkled here and there, a little bit of chocolate ? One has to make the right choice ! I squint in front of the counter, an icy haven fresh from the Arabian Nights. Each frozen vat lists magical names. There is the Gianduja, Bourbon vanilla, Maragogype mocha, Crocantino, rum-raisin and also the Sorrento lemon, the special Gariguette harvest, Alphonso de Gujarat mango from northern India – supposedly the sweetest, the most juicy and most flavorful… My head is spinning – having travelled so far, so quickly. Faced with my indecision, the ice cream man lets me taste his most recently made flavors. Utterly delightful ! This vanilla conquers my entire palate. The unctuousness – the tender sweetness and cold of the texture – reassures and leaves a royal imprint. The strawberry ice cream, a balm, a silky caress. The sense of smell is awoken ! Not in the nose, but in the mouth ! It reminds me of my grandmother’s strawberries with whipped cream. A last taste, the lemon sorbet tempts me, its acidity excites and reinvigorates my taste buds, making me hungry again. Here we go : « I’ll have three scoops between two thin waffle cookies, rum raisin, vanilla and mocha, and give me a raspberry-vanilla ladybug… Uh, no ! I hesitate between that and the chocolate-vanilla hedgehog. Its for the children this afternoon. Go ahead and give me both of them ! » I walk quickly, savoring my frozen wonder, my ladybug and my hedgehog all wrappedup. A smile on my lips, I’m already imagining guilty moments of shared delights… Véronique Toefaert est cuisinière et experte en vins rares à Bruxelles. — 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :