Cube Mag n°4H octobre 2012
Cube Mag n°4H octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4H de octobre 2012

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : France Télévisions Publicité

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : CGV 2013... partenariat, accessibilité, et convergence numérique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
0 4 Pascal besson Directeur général délégué de mediaexchange riAN « L'offre MediaExchange s'élargit en 2013 à de nouveaux dispositifs de parrainage premium et emblématiques » Quatre nouveaux dispositifs de parrainage aux enchères « Depuis 2012, le parrainage exclusif de la météo de 19h55 sur France 2 est commercialisé aux enchères via la plateforme internet MediaExchange. Face au succès de cette innovation, en 2013, nous élargissons l’offre à quatre dispositifs en co-parrainage  : ‘‘Plus belle la vie » sur France 3, France 4 et France Ô (12 lots mensuels), la série américaine en prime time le lundi sur France 2 et le jeudi sur France 4 (10 lots mensuels, hors été), la météo des neiges (1 lot de 13 semaines du 20 décembre au 16 mars) et la météo des plages (1 lot de 9 semaines du 1er juillet au 1er septembre) sur France 2 et France 3. Premium et emblématiques, ces dispositifs constituent des leviers de puissance et de visibilité avec, pour certains, un accès au prime time. » transparence, équité, accessibilité « Nous restons fidèles à trois principes  : la transparence avec des offres en prix net, l’accessibilité avec des calendriers connus de tous et enfin, l’équité. La mécanique est celle de l’adjudication à l’anglaise. Dans le cas du parrainage, l’accréditation pour participer aux enchères est soumise à l’accord de nos chaînes et la mise en vente se déroule le lundi  : le 29 octobre pour la météo des neiges et le dernier mois de 2012 de la météo de France 2 et le 12 novembre pour les lots de janvier, février et mars 2013 de la météo de France 2, de la série américaine et de ‘‘Plus belle la vie » soit 9 lots. Les échéances suivantes seront les 11 février, 15 avril et 10 juin 2013. » Et toujours la pré-home mobile « En plus du parrainage, MediaExchange c’est toujours 20 écrans CINEP, stables et attractifs en fil rouge sur ‘‘Télématin » et autour du déjeuner de France 2, les emplacements préférentiels et la pré-home mobile. Pour ce dispositif d’une semaine en exclusivité sur l’application mobile francetv.fr, les modalités d’achat ont été simplifiées courant 2012 et le restent en 2013. » 8 CUBE magazine CGV 2013 OCTOBRE 2012 « L’offre MediaExchange s’élargit en 2013 à de nouveaux dispositifs de parrainage premium et emblématiques » Eric Vernazobres/FTV France 5 le chiffre Près de 500 000 applications francetvsport pour tablettes et smartphones ont été téléchargées pendant les Jeux Olympiques de Londres. Source FTVEN - 26 juillet au 12 août 2012 Julia Vignali/« Les Maternelles » sur France 5 et à des dates proches du démarrage des campagnes. Autre illustration de notre volonté d’accessibilité, nous avons intégré le groupement d’acteurs médias La Place Média, afin de mettre à disposition du marché des formats display des sites internet du groupe. Nos clients pourront toutefois continuer à anticiper leurs campagnes en traitant avec leurs interlocuteurs habituels. En ce qui concerne l’offre régionale, nous conservons l’incitation pour les acteurs nationaux et proposons aux annonceurs régionaux une nouvelle offre packagée simple et performante. » La convergence numérique O. D.  : « L’offre digitale se renforce avec notamment l’intégration de la LiveBox et la BBox. Nous continuons à ne mettre qu’un seul pré-roll en introduction des vidéos. C’est un réel plus-produit de la régie. Le bénéfice pour l’annonceur est triple. Cela offre une réelle émergence, un meilleur transfert de valeurs entre la marque émission et la marque commer- II) Publicité francetélévisions
ciale, et favorise la mémorisation de la campagne. Nous allons également proposer aux marques de nouvelles expériences d’interactivité, de socialisation et d’enrichissement de contenus avec notamment la HbbTV. » plus de cibles comportementales opérationnelles O. D.  : « Nous poursuivons la mise en place de cibles comportementales d’achat. Sur le secteur 1, nous allons enrichir Marques+ de 15 cibles supplémentaires, avec une segmentation plus fine du rayon épicerie. II « Le multi-écran permet à l'annonceur de préempter un événement sur i'ensemble des supports » ‘‘ nous conservons les grandes lignes de notre politique commerciale dans une logique de partenariat avec les annonceurs et les agences. NATHALIE LEFAURE, responsable marketing sport DE FRANCE TÉLÉVISIONS PUBLICITÉ « Le multi-écran permet à l’annonceur de préempter un événement sur l’ensemble des supports » les JO en multi-ecran « L’opération JO constituait le premier dispositif multi-écran de grande ampleur développé par France Télévisions Publicité. L’objectif était de permettre à l’annonceur de préempter l’événement sur l’ensemble des supports. Si pour le multi-écran, les JO et plus globalement le sport sont d’excellentes clés d’entrée, nous pouvons imaginer des dispositifs autour de contenus premium, à l’image du second écran pour ‘‘C à vous ». » Multiplier les contacts « Pour les JO, le cœur de l’offre réunissait Les Jeux Olympiques de Londres des packs or et argent conjuguant parrainage TV et dispositif digital, et deux packs alliant spots classiques et médias digitaux. Les premiers posttests confirment l’impact favorable sur la notoriété et l’image. Ils montrent aussi que l’efficacité est renforcée lorsque l’annonceur multiplie les points de contact. Autour d’une ligne directrice commune à tous les supports, l’annonceur joue alors sur des contacts soit grand public avec le mass média TV soit plus ciblés via le digital et les réseaux sociaux. » Marie-Laurence Harot/FTV Gilles Gustine/FTV Nagui sur France 2 et France 4 4 TV+INTERNET  : LES AUDIENCES SE CUMULENT « TV et internet sont véritablement complémentaires. Les chaînes proposaient le meilleur des JO avec une vraie vision éditoriale et internet l'ensemble des épreuves. En termes d'audience, des records ont été atteints en TV. Les pics d'audience eux-mêmes se produisent à des moments complémentaires avec le dimanche de la finale du 100m pour la TV et le vendredi de la finale de Teddy Riner pour internet. Enfin, avec un demi-million de téléchargements pour l'application et un nombre de pages vues plus élevé encore que sur ordinateur, la contribution du mobile est évidente. » TV+internet  : les audiences se cumulent « TV et internet sont véritablement complémentaires. Les chaînes proposaient le meilleur des JO avec une vraie vision éditoriale et internet l’ensemble des épreuves. En termes d’audience, des records ont été atteints en TV. Les pics d’audience eux-mêmes se produisent à des moments complémentaires avec le dimanche de la finale du 100m pour la TV et le vendredi de la finale de Teddy Riner pour internet. Enfin, avec un demi-million de téléchargements pour l’application et un nombre de pages vues plus élevé encore que sur ordinateur, la contribution du mobile est évidente. » 4 DES FORMATS INNOVANTS « A l'occasion des JO, de nouveaux formats ont été développés. L'e-magazine, newsletter avec un résumé exclusif, réalisé par _ami les équipes du groupe, a été envoyé par mail en 19 millions d'exemplaires avec un habillage aux couleurs des partenaires or. Les e-reporters ont proposé une vision alternative des JO, leurs contenus vidéos et photos étant mis à disposition du groupe et des annonceurs partenaires. Après Roland-Garros, les JO se déclinaient en TV connectée avec près de 800 000 pages vues et des annonceurs présents en pré-home et pré-roll. Enfin, une application en TV3D a été proposée avec Panasonic. » des formats innovants « A l’occasion des JO, de nouveaux formats ont été développés. L’e-magazine, newsletter avec un résumé exclusif, réalisé par les équipes du groupe, a été envoyé par mail en 19 millions d’exemplaires avec un habillage aux couleurs des partenaires or. Les e-reporters ont proposé une vision alternative des JO, leurs contenus vidéos et photos étant mis à disposition du groupe et des annonceurs partenaires. Après Roland-Garros, les JO se déclinaient en TV connectée avec près de 800 000 pages vues et des annonceurs présents en pré-home et pré-roll. Enfin, une application en TV3D a été proposée avec Panasonic. » OCtOBRE 2012 CUBE magazine CGV 2013 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :