Cube Mag n°38 juillet 2008
Cube Mag n°38 juillet 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°38 de juillet 2008

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : France Télévisions Publicité

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 943 Ko

  • Dans ce numéro : JO de Pékin 2008... émotion, exploit et partage sur France Télévisions.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Jeux Olympiques - Judo France 3/M.-L. Harot Jeux Olympiques de Pékin 2008 Emotion, exploit et partage sur France Télévisions Les JO de Pékin vont faire vibrer les antennes de France Télévisions. Retour sur l’événement avec Daniel Bilalian, Directeur des Sports du Groupe. 400 HEURES DE DIRECT SUR FRANCE TELEVISIONS « Du 8 au 24 août 2008, France Télévisions déploie un dispositif exceptionnel à l’occasion des Jeux Olympiques de Pékin. 200 journalistes, techniciens et producteurs seront sur place et autant à Paris, pas moins de 400 Daniel Bilalian Directeur des sports de France Télévisions heures de compétition seront retransmises en direct  : la puissance des moyens mis en œuvre répond aux attentes très fortes d’un public toujours plus nombreux à apprécier les échéances Olympiques. Dans le détail, 20 heures de direct par jour vont être assurées grâce au relais des antennes de France 2, France 3 et France 4, entre 3h du matin et 18h30, heure de la fin des compétitions et d’‘‘Un jour à Pékin ». L’émission fera ainsi revivre les grands moments de la journée mixant les épreuves, les réactions des champions et les coulisses de la compétition. » Un événement ultra-fédérateur sur France Télévisions Audiences et pda moyennes des JO d’Athènes Audience 3.9% 4.3% 4.2% 3.3% 4 ans et plus Hommes 15-49 ans Individus CSP+ Ménagères 25-59 ans 22.9% Part d’audience 28.9% 31% 19.8% 4 ans et plus Hommes 15-49 ans Individus CSP+ Ménagères 25-59 ans Source Médiamétrie - Mediamat P.8'I ancetélévisions frublicité p mozaïk magazine n°38 - juillet 2008
Les Jeux Olympiques de Pékin sur FTV LA PRÉSENCE DE CONSULTANTS PRESTIGIEUX « Une quinzaine de consultants, tous anciens sportifs de haut niveau et experts reconnus dans leur discipline, vont accompagner Olympiades devraient normalement émaner des prestations de la délégation française. Les médailles françaises sont toujours des grands moments de communion avec le public, même lorsqu’il s’agit de sports plus nos journalistes sur les épreuves en direct. confidentiels, comme le canoé-kayak, dont nos couleurs seront brillamment défendues Pour n’en citer que quelques uns, les téléspectateurs pourront ainsi retrouver Stéphane Diagana en athlétisme, Laurent Jalabert sur les épreuves cyclistes, Jean-François Lamour en escrime () Les Jeux Olympiques et les antennes de France Télévisions sont étroitement associés dans l’esprit des téléspectateurs. par Tony Estanguet, en piste pour une troisième médaille d’or. Le judo, discipline historiquement ancrée au palmarès des Français devrait donner ou encore Fabien Galthié. Leur apport est lieu à de grands moments d’émotion avec double  : l’expertise technique d’un côté et la l’étoile montante Teddy Riner, et puis convivialité de l’autre afin de transmettre au encore la natation avec nos stars ‘‘maison » mieux la passion de leur sport. » Laure Manaudou et Alain Bernard, qui sera à n’en pas douter un point d’orgue de la L’ÉMOTION  : DU SPECTACLE quinzaine. » ET DES MÉDAILLES ! « Au-delà des disciplines reines naturellement fédératrices, telles que l’athlétisme, UN ÉVÉNEMENT FRANCE TELEVISIONS LES JEUX OLYMPIQUES  : les temps forts attendus des prochaines « Les Jeux Olympiques et les antennes de France Télévisions sont étroitement associés dans l’esprit des téléspectateurs. Le long historique qui nous lie à cet exceptionnel rendez-vous sportif et humain tous les quatre ans nous impose une exigence sans cesse renouvelée. Il s’agit d’un enjeu de programmation vital  : outre un volume impressionnant d’heures de direct, nous avons la volonté d’assurer une retransmission qualitativement exemplaire. Par ailleurs, et conformément à nos missions de service public, nous favorisons l’exposition de disciplines habituellement peu médiatisées mais réunissant en France, des milliers de licenciés ou de simples pratiquants. Nous offrons ainsi une visibilité inédite à des disciplines telles que le tir à l’arc, le taekwondo ou encore le badminton. Bien entendu, c’est aussi grâce à l’aura nationale et internationale des sports professionnels majeurs (foot, tennis, cyclisme...), déjà dans le giron du service des Sports, que nous pouvons pratiquer cette politique. » PEKIN 2008  : L’OFFENSIVE WEB DE FRANCE TELEVISIONS ‘‘ Laurent Souloumiac, Directeur général de France Télévisions Interactive Le dispositif vidéo est colossal. Nous allons proposer 100 heures de live par jour sur 12 chaînes gratuites. Quel est le dispositif web mis en place par FTV pour les JO ? Laurent Souloumiac  : « Le dispositif Internet de France Télévisions sur les JO est très ambitieux. Accessible depuis france2.fr, france3.fr, france4.fr etrfo.fr, le site intégrera l’ensemble des résultats de toutes les épreuves en temps réel, des interviews, des billets d’ambiance et des chats avec les internautes. Surtout, l’offensive vidéo est colossale. Le site va proposer gratuitement 100 heures de live par jour sur 12 chaînes événementielles. En outre, un certain nombre de contenus seront accessibles en VOD gratuite  : des interviews, les moments forts de chaque journée, plusieurs résumés par jour et quelques épreuves événementielles comme la finale tant attendue du 400m nage libre féminine avec Laure Manaudou. Cet axe vidéo sera soutenu par une technologie Microsoft très innovante, le Silverlight, un concurrent de Flash, qui mise sur un graphisme très abouti, de belles animations tout en restant simple d’utilisation. » Quels sont les atouts de vos sites ? L. S.  : « La plus-value des sites est largement liée aux synergies qui nous lient au Groupe France Télévisions, qui détient tout d’abord la co-exclusivité des images des JO, ce qui représente un atout déterminant pour notre media. Nous bénéficions en outre des renvois antenne de marques fortes, à l’identité sport très affirmée et d’une qualité éditoriale induite par l’étroite collaboration de nos sites avec le service des sports, de ses consultants et journalistes. » » En quoi Internet est-il totalement complémentaire de la TV sur les JO ? L. S.  : « Les horaires de diffusion des épreuves des Jeux vont peu ou prou correspondre au prime time d’Internet, entre 10h et 18h. Le media devrait donc bénéficier d’une audience très forte, soutenue notamment par l’ensemble des personnes en mobilité ou sur leur lieu de travail. La fonction ‘‘catch-up » d’Internet, et ce, tout au long de la journée, est également déterminante sur cet événement  : revoir une course, prolonger l’émotion d’une épreuve avec une interview... Au final, 4 ans après les très belles performances des sites de France Télévisions lors des JO d’Athènes (2 millions de visites et 19 millions de pages vues), nous attendons sur nos sites entre 50 et 100 millions de pages vues en août 2008. » mozaïk magazine n°38 - juillet 2008 Pi humectée visions publicité P.9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :