Cube Mag n°13 fév/mar 2015
Cube Mag n°13 fév/mar 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de fév/mar 2015

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : France Télévisions Publicité

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... surpression régionale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
14h00 15h15 15h40 17h15 luent au cours de la tranche horaire. Il y a en effet trois temps dans l’après-midi. Le premier, après le déjeuner, est celui du repos, du repli sur soi. C’est le moment de la confidence et du témoignage avec ‘‘Toute une histoire’’ et ‘‘L’histoire continue’’. Progressivement, on reprend des activités. Il y a un besoin d’action et une envie d’être créatif. C’est pour cela que ‘‘Comment ça va bien !’’ correspond bien aux attentes des téléspectateurs à cet instant-là, et notamment des femmes « Toute une histoire » qui ont envie de réenchanter leur quotidien. Ensuite, « L’histoire continue » les enfants commencent à rentrer de l’école... on prépare la soirée. La télévision « Comment ça va bien ! » sert de lien et d’accompagnement à un moment un « Dans la peau d’un chef » peu critique où se cristallisent toutes les attentes de la journée. Pour les familles, c’est un peu la frénésie. Les autres ont envie de se sentir dans le monde, et sont à la recherche de compagnie. Les émissions de divertissement et les jeux prennent le relai. ‘‘Dans la peau d’un chef’’ a ainsi été créé dans l’optique de faire la transition avec l’access prime time. » 11 % LE CHIFFRE C’est la part d’audience des aprèsmidis de France 2 en semaine auprès des Ménagères 25-59 ans. Source Médiamétrie Médiamat / Septembre 2014 à Janvier 2015 / 14h-18h QUEL BILAN DRESSEZ-VOUS ? N. D. : « Nous souhaitions nous adresser à une cible jeune et féminine, sans pour autant nous séparer du public naturel de la chaîne. Nous y sommes parvenus. Les trois magazines de l’après-midi touchent précisément la cible des Ménagères, qui intéresse particulièrement les annonceurs. Le challenge d’une quotidienne, c’est d’établir un vrai rendezvous et de créer de nouvelles habitudes chez le téléspectateur. Nous avons ainsi construit la tranche progressivement. Chaque magazine se place dans la continuité du précédent, pour qu’il n’y ait pas de rupture de public. Maintenant que nos marques sont bien identifiées, nous souhaitons encore les consolider, en enrichissant leur contenu, comme nous l’avons fait depuis la rentrée en déclinant ‘‘Toute une histoire’’ avec ‘‘L’histoire continue’’, et plus récemment en allongeant la durée de ‘‘Comment ça va bien !’’. » le 0 « TOUTE UNE HISTOIRE» ET « L'HISTOIRE CONTINUE » : SOPHIE DAVANT CONFIDENTE « TOUTE UNE HISTOIRE » ET « L’HISTOIRE CONTINUE » : SOPHIE DAVANT CONFIDENTE TÉMOIGNAGE ET PARTAGE D’EXPÉRIENCE N. D. : « Dans ‘‘Toute une histoire’’, les témoins sont en majesté, c’est la grande force de l’émission. Sur une thématique donnée, ils viennent partager leurs parcours de vie. Sophie Davant les écoute, les accompagne et les aide parfois à formuler les mots justes. Ils sont conseillés par des experts présents en plateau. Chaque histoire est unique et les sujets sont inépuisables. Ils peuvent relever de l’intime comme la jalousie, la vengeance ou l’adultère, de thématiques de service public comme le harcèlement scolaire, mais aussi de sujets plus légers, comme ‘‘J’ai épousé un prince’’. » COMMUNAUTÉ ET SUIVI DES TÉMOINS N. D. : « Il y a un grand besoin d’échange d’expériences, le succès des réseaux sociaux en atteste. Une très grande communauté s’est ainsi créée autour du programme. Beaucoup de personnes consultent le site de l’émission, demandent les avis des experts et échangent entre eux. Avec ‘‘L’histoire continue’’, il était intéressant de faire revenir en plateau des témoins quelques mois ou quelques années après, et de voir, avec du recul, ce que l’émission leur a apporté. » 6 CUBE MAG N°10 N°13 JANVIER FÉVRIER - 2015 FÉVRIER 2014
« COMMENT CA VA BIEN ! » : TOUT L'ART DE VIVRE « COMMENT ÇA VA BIEN ! » : TOUT L’ART DE VIVRE AVEC STÉPHANE BERN !xi xiim EPHANE BERN ©G. Gustine / FTV TESTER L’ART DE VIVRE N. D. : « ‘‘Comment ça va bien !’’ est un magazine d’art de vivre. Stéphane Bern, le chef d’orchestre, et sa bande de chroniqueurs aux caractères bien trempés, testent tout ce qui se fait dans les domaines de la déco, de la mode, des loisirs créatifs, de la cuisine ou de la beauté. Une personnalité invitée participe aussi à ces tests en plateau. Ces people se prêtent en général très bien au jeu, et c’est beaucoup plus intéressant qu’une interview classique. Cela ajoute de l’humeur et participe de la bonne ambiance du magazine. » RÉENCHANTER SON QUOTIDIEN N. D. : « On se place dans la continuité de ‘‘Toute une histoire’’, car c’est aussi un échange d’expérience. On est dans l’univers de la maison, toujours dans le domaine de la sphère privée. La dynamique s’adapte à l’état d’esprit de nos téléspectateurs à cet horaire de l’après-midi, où l’on se réinvente et où l’on cherche à réenchanter son quotidien. » « DANS LA PEAU D'UN CHEF» : LA MASTER CLASS LUDIQUE « DANS LA PEAU D’UN CHEF » : LA MASTER CLASS LUDIQUE DE CHRISTOPHE MICHALAK UNE TRANSITION VERS L’ACCESS N. D. : « Après ‘‘Comment ça va bien !’’, on reste dans l’univers de la maison et de la création avec ‘‘Dans la peau d’un chef’’. Nous avons fait un peu évoluer le concept, qui est dorénavant plus clair. La progression des performances en témoigne. Nous voulons offrir aux téléspectateurs une master class d’un chef, en y associant un aspect ludique adapté à l’horaire de pré-access. » UN JEU CULINAIRE INNOVANT N. D. : « Christophe Michalak, l’hôte, reçoit toutes les semaines un chef différent. Chacun propose en alternance une recette par jour. Dans un premier temps, ils la réalisent. Les deux candidats les observent, prennent des notes et posent des questions. Dans un second temps, c’est aux candidats de réaliser le plat en se rapprochant le plus possible de la proposition originale. Les deux chefs départagent les réalisations. Le gagnant remporte 1 000 euros et revient le lendemain affronter un nouveau cuisinier amateur. Il y a donc un champion qui peut revenir chaque jour, et c’est un bon levier de fidélisation du téléspectateur. » ©G. Scarella / FTV francetvpublicité démarquez-vous! FÉVRIER 2015 CUBE MAG N°13 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :