Cube Mag n°10H mai/jun 2014
Cube Mag n°10H mai/jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10H de mai/jun 2014

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : France Télévisions Publicité

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : marques et contenus en 2014... les programmes courts.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 CUBE MAG HORS SÉRIE MAI 2014 « En 2014, le programme court "Mieux comprendre l'immobilier" constitue la pierre angulaire de la prise de parole « En 2014, le programme court ‘‘Mieux comprendre l’immobilier » constitue la pierre angulaire de la prise de parole de la FNAIM » ALEXIS DE LAURENS Directeur des Partenariats & Contenus de Mindshare LA LOGIQUE DU PROGRAMME COURT « L’annonceur s’associe à un programme court parce qu’il a besoin d’une notoriété qualifiée, qu’il veut se légitimer sur un territoire ou qu’il a de nombreux sujets à aborder comme dans le cas de la FNAIM. C’est alors un outil formidable pour développer un discours et se l’attribuer grâce au billboard. Sous condition que son territoire d’expression soit assez fédérateur, il met en scène les valeurs de la marque. C’était le cas pour la FNAIM, l’immobilier étant le premier poste de dépenses des Français. » UNE PIERRE ANGULAIRE POUR LA FNAIM « Conçu avec BugAgency, ‘‘Mieux comprendre l’immobilier » a comme objectif de relégitimer l’importance des professionnels de l’immobilier. Il vise deux cibles  : le grand public et le B to B. Via 21 modules, le programme illustre ainsi tous les métiers Parrainé par la FNAIM, « Mieux comprendre l’immobilier » est diffusé sur France 2 à 20h35 du 7 mars au 31 mai 2014, les vendredis, samedis et dimanches. Le dispositif se prolonge sur France 3 Régions en juin et en septembre avant le « 19/20 régional » transparents, sincères, d’aller à la rencontre des gens. Plutôt que de parler de la FNAIM, notre objectif était de mettre en avant notre mission en délivrant des conseils accessibles et compréhensibles de tous. C’est la première fois qu’un syndicat s’efface ainsi derrière son sujet dans une démarche d’intérêt général. » LE CONTENU DE « MIEUX COMPRENDRE L’IMMOBILIER » C. F.  : « La proposition d’un programme court d’information et de conseil pour le grand public sur l’immobilier et le logement a été bien accueillie par France 2 et a fait l’objet d’une validation de l’antenne. Déclinés autour de 21 thématiques, les contenus proposent une et situations où des professionnels interviennent  : location, achat, gestion de bien... Soutenu par une iconographie forte, il déroule un discours pédagogique accessible à tous mais valorise aussi l’expertise. Il met enfin l’accent sur la dimension humaine de ces métiers. En 2014, le programme court constitue ainsi la pierre angulaire de la prise de parole de la FNAIM. D’ailleurs, le contenu a aussi servi pour nourrir toute la communication de la FNAIM  : site internet, réseaux sociaux, réseau interne... » UN CRÉNEAU STATUTAIRE SUR FRANCE 2 « Parmi les bénéfices du programme court, il y a le fait d’être présent hors écran avec un rendez-vous régulier assurant une bonne répétition. Pour la FNAIM, nous souhaitions un créneau statutaire, donc plutôt en prime time, avec une forte visibilité. France 2 proposait la meilleure case. En outre, la collaboration avec l’antenne et la direction artistique est toujours très constructive pour la qualité du programme, tant du point de vue de l’antenne que de MINC75HARE 411110 l’annonceur. »,.UOCATAIRE.•nkirirlJ 04 =l'# f}F24PRI1-_`fAIRE I i tarrerx• "M11.7.-AITl r francetélévisions publicité
vision équilibrée et positive, se plaçant tant du côté des propriétaires que des locataires, des syndics que des copropriétés. » UN PROGRAMME INCARNANT LA DIMENSION RELATIONNELLE DES CES MÉTIERSC. F.  : « L’immobilier est un métier relationnel  : si 90% des gens amorcent leur démarche sur internet, l’acte final se fait toujours en face à face. Le programme court en est le reflet. Des conseillers y dispensent informations et recommandations. Pédagogues et souriants, ils mettent en confiance tout en étant accessibles. » UN DISPOSITIF PUISSANTC. F.  : « Le dispositif, développé avec BugAgency, est à l’antenne pendant 13 semaines, après le JT de 20 heures de France 2, du vendredi au dimanche, de mars à mai 2014. Nous couvrons ainsi 45% de notre cible de 25-49 ans et touchons potentiellement 12 millions d’individus chaque soir. En juin et en septembre, la campagne se poursuit sur France 3 Régions avant le ‘‘19/20 régional ». Là encore, le dispositif est très puissant en termes de visibilité et de perception de la qualité du message. » UN IMPACT QUALITATIF GRÂCE À FRANCE TÉLÉVISIONSC. F.  : « France 2 et France 3 sont les chaînes qui correspondent à nos convictions. Qualitativement, un message est 1 ‘‘ mieux entendu et une marque mieux perçue avec une présence sur France Télévisions. Les adhérents affichent d’ailleurs une vraie fierté d’être présents sur ces chaînes. Ça fait grandir, c’est sérieux et c’est service public. Ce sont'des I bénéfices I incommensurables. » I Déclinés autour de 21 thématiques, les contenus proposent une vision équilibrée et positive, se plaçant tant du côté des propriétaires que des locataires, des syndics que des copropriétés ‘‘ PROPRItTAiRE OUI HABITE LAM LOUE FOIVCIÈRi F6NCIÈRE, HABITAT14‘11 WO. FISCALITE OU PROARi 7AIRE V EMETABLE EXPERTISE CRITÈRE OBJECTIFS I francetélévisions publicité MAI 2014 CUBE MAG HORS SÉRIE 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :