Cornette de Saint Cyr n°2012-06-11 Design
Cornette de Saint Cyr n°2012-06-11 Design
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-06-11 de Design

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Pierre Cornette de Saint Cyr

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 17,4 Mo

  • Dans ce numéro : mobilier signé Eames, Panton, Paulin...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
COLLECTION MONSIEUR D. 22 Pierre Paulin est un homme qui dessine à dessein… La France des années soixante fait rimer progrès et contestation, dans une véritable révolution des apparences. Génération de toutes les libérations, jamais une époque n’aura autant incarné les changements socioculturels au sein de notre quotidienneté. Car il souffle un vent de liberté et de jeunesse, autant dans les garde-robes que dans le mobilier. La France se pare de couleurs audacieuses et acidulées. Auparavant très dessinée, l’image structurée de notre mobilier quotidien s’estompe au profit d’une silhouette plus aérée. Pierre Paulin, à cet égard, est le Designer français dont le mobilier incarne les années soixante, soixante-dix. Sa grammaire des styles, sa démarche de créateur, son amour des métiers (ébénistes, tapissiers), son exigence de perfection technique, son rapport personnel au toucher est prémonitoire de l’évolution de la société, qui découvre une notion nouvelle : le confort. En quête de tous les possibles, la nouvelle génération de créateurs décide de s’affranchir de la froideur, que le Bauhaus instaura en héritage, pour révéler ce que Pierre Paulin portera à son apogée : l’organique. Sous ses mains, le fonctionnel devient voluptueux. Architecte de l’imaginaire, le Designer est un véritable artiste qui conçoit la création d’objets ou l’aménagement d’un espace comme un tout, créant ainsi un nouveau rapport à l’architecture intérieure, qu’il habille seulement par des jeux de lumière. Son nom devient alors l’emblème du Design intégré. Ses toutes premières créations, qu’il a autoéditées, sont exposées en 1953 dans la section « Le Foyer d’aujourd’hui » au Salon des Arts ménagers. Le succès des pièces présentées, dont le prototype de la banquette que nous dévoilons ici, est alors retentissant : Pierre Paulin fait la couverture de la célèbre revue « La Maison française ». Ses influences se retrouvent dans le mobilier scandinave, dont le design épuré et rationnel semble avoir pétri depuis longtemps leurs formes traditionnelles. C’est auprès des créations d’Alvar Aalto que le Designer français apprend les lignes ondulantes et l’équilibre. En 1958, la maison Artifort, basée à Maastricht, décide de s’orienter vers le meuble contemporain et rassemble une équipe de créateurs parmi lesquels le Designer français, qui développera pour eux toute une gamme de sièges. C’est à cette époque que naît le revêtement iconique du Design de Pierre Paulin : le jersey. Découvert sur les maillots de bain qui galbent les mannequins d’Yves Saint Laurent, le tissu strech gaine les fauteuils, qui semblent sculptés. Le tissu, en enserrant la mousse offre un maintien unique à l’assise. Ses créations s’inspirent alors des courbes du corps, mais à la différence des designers nordiques qui suivent la ligne corporelle, Pierre Paulin évince le squelette, trop froid, pour ne garder que la chair. L’heure est à la libération du corps : les fauteuils du créateur français se font moulants et moelleux… D’une sobriété voluptueuse, ses Muhsrooms, Ribbons, Tongues Chairs, Groovy, enchantent les collectionneurs du monde entier… Tous appartiennent aujourd’hui aux collections permanentes des plus prestigieux musées internationaux. Visionnaire, le Designer explique ainsi sa création : « Comment faiton un siège, dans lequel on soit à l’aise ? Il faut aimer le corps humain. Quand on ferme les yeux, on voit un corps ployé, au repos…Et, il faut, dans sa tête, voir un volume se transformer sans autres repères que ceux, éminemment déformables, du corps humain. Quand on a ce regard, on fait des sièges ou de l’automobile ». S’il contribue à faire évoluer de nombreux objets du quotidien, en fondant l’une des première agence de Design en France (ADSA), il aménage avec grâce les espaces qui lui sont confiés jusqu’à faire entrer le Design au pouvoir puisque trois présidents de la République lui « prêtent » l’Elysée. Une véritable révérence… Epurées et sensuelles, ces créations empruntent à la vie des instants d’abandon, parce que les fauteuils de Pierre Paulin sont faits pour discuter ou se lover, ses bureaux par leur sobriété invite à travailler, ses luminaires à rêver… Il est celui qui a introduit dans le Design l’élégance, made in France. 52. PIERRE PAULIN (1927 - 2009) SECRÉTAIRE MURAL, 3 PIÈCES EXISTANTES CONNUES Ouvrant par un abatant découvrant des casiers. Circa 1952 Haut.45 cm - Long. 64 cm - Prof. 26 cm (17 11/16 x 25 3/16 x 10 ¼ in) Historique : L'éditeur des meubles du Salon des arts ménagers était le père de Pierre Paulin et son fabricant un petit artisan de l'est parisien dénommé Quin. Expositions : Pierre Paulin "Superdesigner", Villa Noailles à Hyères en 2007 Pierre Paulin, "Le design au pouvoir", Galerie des Gobelins à Paris en 2008 Bibliographie : Couverture Maison Française, n°72, 1953 Anne Chapoutot, "Pierre Paulin, un univers de formes", Editions du May, 1992, p.26 Le Décor d'aujourd'hui, n°78, p.166 Provenance : Ancienne Collection Pierre Paulin Ancienne Collection Fabrice Paulin Galerie de Casson 4 000 - 5 000 €
53. PIERRE PAULIN (1927 - 2009) BANQUETTE PROTOTYPE DU SALON DES ARTS MÉNAGERS DE 1953 Structure en placage de merisier, assise à claire-voie garnie de trois coussins, tablette à lattes vissées, montants latéraux légèrement triangulaires. Haut. 38 cm - Long. 194 cm - Larg. 71 cm (14 15/16 × 76 3/8 × 28 in) Historique : L'éditeur des meubles du Salon des arts ménagers était le père de Pierre Paulin et son fabricant un petit artisan de l'est parisien dénommé Quin. Expositions : Foyer d'aujourd'hui, Salon des Arts Ménagers, 1953 Pierre Paulin "Superdesigner", Villa Noailles à Hyères en 2007 Pierre Paulin, "Le design au pouvoir", Galerie des Gobelins à Paris en 2008 Bibliographie : Couverture Maison Française, n°72, 1953 Le Décor d'aujourd'hui, n°78,pp. 166 et 172 Anne Chapoutot, "Pierre Paulin, un univers de formes", Editions du May, 1992, p.27 Provenance : Ancienne Collection Pierre Paulin Ancienne Collection Fabrice Paulin Galerie de Casson 5 000 - 6 000 € COLLECTION MONSIEUR D. 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 1Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 2-3Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 4-5Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 6-7Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 8-9Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 10-11Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 12-13Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 14-15Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 16-17Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 18-19Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 20-21Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 22-23Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 24-25Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 26-27Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 28-29Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 30-31Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 32-33Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 34-35Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 36-37Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 38-39Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 40-41Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 42-43Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 44-45Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 46-47Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 48-49Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 50-51Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 52-53Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 54-55Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 56-57Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 58-59Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 60-61Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 62-63Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 64-65Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 66-67Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 68-69Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 70-71Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 72-73Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 74-75Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 76-77Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 78-79Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 80-81Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 82-83Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 84-85Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 86-87Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 88-89Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 90-91Cornette de Saint Cyr numéro 2012-06-11 Design Page 92