Chasse Magazine n°2 déc 15/jan 2016
Chasse Magazine n°2 déc 15/jan 2016
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de déc 15/jan 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 57 Mo

  • Dans ce numéro : secrets de chasseurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
TABLEAU DE CHASSE doit commencer immédiatement. Le responsable doit identifier les lieux (et nombre) des tireurs et calculer leur portée de tir. Si le chasseur possède l’expérience nécessaire, la chasse aux petits drapeaux peut être conduite par lui seul. Il peut forcer la bête à sortir à l’endroit voulu, sur la ligne des drapeaux. Ensuite, un tir précis et l’animal est à vous. Cette chasse demande de l’endurance au niveau des jambes, mais le taux de réussite est très élevé. La distance optimale de tir est de 50 mètres. Un tir à longue portée ne sera pas efficace. Pour atteindre avec précision le loup, il faut viser sous l’omoplate. CHASSE AU BISON Le bison est la seule espèce de grands taureaux en Europe qui ait survécu jusqu’à nos jours. Pour la plupart des peuples, le bison n’est pas uniquement un objet de chasse. Cet animal puissant et beau personnifie les forces de la nature, a été vénéré comme un des symboles de la nature. Les plus gros mâles peuvent atteindre un poids de 850 kg et parfois 1 200 kg ! La chasse a lieu pendant les périodes prévues pour l’abattage individuel des animaux. Pour l’approche, des chiens sont parfois utilisés. Le prestige d’un trophée de chasse d’un bison reste entier de nos jours. La chasse au bison peut être organisée tout au long de l’année pendant les 78 - Chasse magazine heures de clarté. Comme arme, il est autorisé d’utiliser un fusil de chasse avec une balle d’une énergie initiale de plus de 3000 joules et avec une lunette de visée. CHASSE AU GRAND TÉTRAS Le principe de base de la chasse aux tétras est la chasse au chant. Cette méthode de chasse exige du chasseur beaucoup d’endurance et d’énergie, des compétences, un savoir-faire et une expérience exceptionnels. Il faut se rendre sur le lieu défini à l’avance dans l’obscurité, sans bruit et attendre le chant des oiseaux et sur ce dernier effectuer un tir précis. Chasse au chant, au printemps Les lieux préférés des grands tétras sont des vieux bois ou des tourbières. Il peut y avoir jusqu’à 50 mâles au même endroit. Il est très important de respecter un silence complet à proximité de ce lieu. Si le chasseur est venu dans le bois à tétras et se prépare à sa chasse, il ne faut pas tirer d’autre gibier dans la journée, même s’il est à proximité et que la tentation est grande. Le chasseur doit se rendre là où sont les tétras la veille, environ une heure avant l’aube. Commence alors la période la plus cruciale de la chasse, l’approche vers l’oiseau. Le chasseur doit choisir sa future proie dès qu’il entend distinctement le chant des tétras. Elle doit être à proximité du chasseur, mais éloignée des autres oiseaux. Il faut donner du temps au tétra pour qu’il chante. A ce moment-là, il est possible de s’approcher de l’oiseau par deux pas à la fois. La chasse se transforme alors en jeu quand le chasseur est contraint de s’immobiliser dans une position inhabituelle ou inconfortable, lorsque le tétra s’arrête brusquement de chanter. Il ne faut pas se mettre à découvert car le chasseur serait repéré facilement. Chaque mouvement du chasseur se fait quand le tétra chante  : les pas, l’armement de la gâchette et même le tir. Il faut privilégier l’approche par l’Ouest, de sorte que l’oiseau soit visible dans les premiers rayons de l’aube. Le flanc, sous l’aile, est le meilleur endroit à cibler. CHASSE AU TÉTRAS-LYRE OU PETIT TÉTRAS Les petits tétras aiment s’installer dans des bois où il y a différentes sortes d’arbres et notamment là où il y a des bouleaux. Le tétras-lyre est un trophée convoité tout au long de l’année. Ils sont tirés au printemps et en automne. Il y a plusieurs sortes de chasses pour les tétras-lyres. La manière la plus excitante est, au printemps, la chasse à l’affût. En automne, des épouvantails sont placés dans les arbres pour attirer les oiseaux et l’hiver, en été, le chasseur a besoin de l’aide de chiens. Le tétras-lyre est un gros oiseau qui peut facilement supporter des blessures et c’est pourquoi il faut le tuer à coup sûr. Les tétras-lyres ne changent pas de lieux. Tous les ans, ils reviennent au même endroit. Dans l’obscurité, il est difficile d’imaginer ce qui se passe dans ce lieu. On n’est guidé que par le bruit. Quand le jour se lève, le chasseur voit toute la scène. Au printemps, il faut tirer le tétras-lyre avec un calibre n°3 ou n°5. C’est justement à cette époque de l’année que les tétras-lyres sont les plus robustes et supportent le mieux les blessures de petits calibres. Ils peuvent s’enfuir en volant sur de longues distances. Après un tir précis, il ne faut pas sortir
immédiatement de sa cachette et prendre l’oiseau. Le son d’une détonation n’effraie pas tant les tétras-lyres que la vue d’un être humain. Si le chasseur se montre trop tôt, alors les oiseaux ne reviendront plus jamais à cet endroit. CHASSE À LA BÉCASSE DES BOIS (Scolopax rusticola) La bécasse des bois fait partie de la famille des bécasses et à la taille d’un choucas. La couleur générale est brun/rougeâtre, mais contrairement aux autres oiseaux de la famille des bécasses, elle a sur le haut de la tête 3- 4 larges bandes noires. Elle pèse environ 250-300 g, a un bec long et droit et des pattes courtes. La chasse à l’affût est la plus accessible pour les chasseurs. C’est aussi la plus populaire et la plus pittoresque des chasses de printemps. L’arrivée en soirée dans les bois printaniers est déjà une raison de se réjouir pour les véritables amateurs de la nature ! Il faut prendre en considération l’environnement et être attentif, parce que la forêt le soir est toujours pleine de sons des grives et d’autres animaux. Dans ce chant printanier, il faut reconnaître les sons intéressants, afin de déterminer la direction du vol de la bécasse des bois et avoir le temps de préparer son tir. Par beau temps, les mâles volent en agitant lentement leurs ailes et abaissant leur long bec. Les cartouches pour le tir doivent être de calibres n°7 et s’il s’agit d’un tir à courte portée, utiliser le calibre n°8. La bécasse des bois ne résiste pas aux blessures et si elle est atteinte de quelques éclats de bois, elle tombe morte. Pour ne pas tirer accidentellement sur une femelle, vous ne devez jamais tirer dans le silence des bécasses bois volantes ou alors seulement sur celles qui sifflent, parce que la principale différence entre les mâles et les femelles en vol est le son produit. Si la bécasse des bois pousse la voix, alternant les grognements et les sifflements, alors il s’agit d’un mâle. Si vous n’entendez qu’un sifflement ou aucun son, alors c’est une femelle. En général, le mâle émet 3 ou 4 ouort-ouort-ouortouort grognants et sourds conclus par un pissp perçant et explosif. CHASSE À LA BÉCASSINE DES MARAIS (Gallinago gallinago) La bécassine est un petit oiseau très agile et rusé, qui vole et court vite, avec un bec mince et de longues pattes. Au printemps, il est interdit de la chasser quel que soit le lieu. Tirer sur une bécassine est très difficile  : elle s’envole brusquement et zigzague dans les airs. La chasse commence à la mi-août, plus l’automne approche, plus les bécassines sont grosses et deviennent plus calmes, ce qui les rend plus facile à chasser. Pour compléter le programme de chasse, il est recommandé d’utiliser un setter. L’été, surtout quand il fait très chaud, la bécassine laisse plus s’approcher d’elle le chien. Il arrive que le setter s’arrête presque au niveau de l’oiseau qui s’envole alors juste sous son museau. Cependant, en règle générale, les oiseaux sont à environ 7 mètres du chien, voire plus. Pour une chasse à la bécassine réussie, il est nécessaire d’avoir un chien endurant et calme, comme par exemple un setter ou un pointer. Une bonne résistance est aussi nécessaire au chasseur, qui doit beaucoup marcher pour localiser les oiseaux et essentiellement dans des endroits boueux et visqueux. Les jours ensoleillés ou pluvieux calmes sont les meilleurs jours pour la chasse à la bécassine. L’arme recommandée n’est pas à plusieurs coups mais avec une bonne balance et des munitions de calibre n°8. CHASSE AU CANARD Les canards sauvages sont la proie la plus répandue dans nos régions. Il y a différentes techniques de chasse, mais les plus sportives et intéressantes sont la chasse au leurre et la chasse à la hutte. Chasse avec un leurre Il est important de noter qu’au printemps, il est interdit de chasser les femelles, mais on peut tirer le mâle. Pour cela, on utilise un leurre en forme de colvert. Le chasseur positionne son leurre dans le marécage ou la mare où il souhaite attirer le canard sauvage. Le colvert nage en rond, parce qu’il est relié à une corde. Si le leurre fonctionne correctement, alors ce ne sont pas seulement les canards sauvages qui vont se poser, mais aussi d’autres sortes de canards. Si le leurre n’imite pas correctement le son des femelles, le chasseur doit utiliser un happeau. Dès que le son a été émis, il faut l’arrêter et ne plus faire de bruit. L’oiseau reconnaît rapidement la supercherie. Comme pour toutes les chasses, il faut se préparer dans l’obscurité. C’est dans cette obscurité que le chasseur positionne le leurre et rejoint la hutte. Aux premiers rayons du soleil, les canards audacieux s’envolent vivement au son du colvert. Il ne faut pas attendre que le canard nage à proximité du leurre, sinon vous pourriez le toucher et l’abîmer. Pour le tir, il faut surtout une arme à tirs rapides et des munitions de calibre n°5, n°6 ou n°7. Chasse magazine - 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 1Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 2-3Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 4-5Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 6-7Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 8-9Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 10-11Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 12-13Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 14-15Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 16-17Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 18-19Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 20-21Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 22-23Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 24-25Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 26-27Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 28-29Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 30-31Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 32-33Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 34-35Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 36-37Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 38-39Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 40-41Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 42-43Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 44-45Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 46-47Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 48-49Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 50-51Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 52-53Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 54-55Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 56-57Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 58-59Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 60-61Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 62-63Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 64-65Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 66-67Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 68-69Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 70-71Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 72-73Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 74-75Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 76-77Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 78-79Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 80-81Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 82-83Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 84-85Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 86-87Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 88-89Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 90-91Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 92-93Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 94-95Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 96-97Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 98-99Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 100