Chasse Magazine n°2 déc 15/jan 2016
Chasse Magazine n°2 déc 15/jan 2016
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de déc 15/jan 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 57 Mo

  • Dans ce numéro : secrets de chasseurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
TABLEAU DE CHASSE En trois heures d’avion, vous êtes déjà arrivés sur les terres giboyeuses de Biélorussie. Des traditions séculaires et une nature sauvage font de la Biélorussie un des pays les plus attrayants pour la chasse en Europe. Des territoires avec des possibilités inouïes s’ouvrent désormais aux chasseurs étrangers. C’est ainsi qu’au cours d’un même séjour, parfois d’une même journée, vous pouvez chasser le perdreau devant soi, tirer quelques lièvres par opportunité, prospecter les zones humides à la recherche de la bécassine, éprouver le plaisir de la passée aux canards, vous intéresser aux oies ou aux bécasses. Sans compter les chasses plus spécifiques aux grands ou petits tétras au printemps ou encore en automne pour ces derniers. Les oies et les canards Période de chasse des oies  : du 2e samedi de mars au 2e samedi de mai, la meilleure période étant mars. Période de chasse des canards  : du 1er samedi d’avril au 2e samedi de mai, Oies et canards se chassent également du 1er samedi d’août au 30 novembre, Espèces d’oies  : oie cendrée, oie rieuse, oie des moissons, Espèces de canards  : colvert, sarcelle 72 - Chasse magazine SITUATION GÉOGRAPHIQUE une vingtaine de territoires répartis sur l’ensemble du pays parmi les 6 régions  : Minsk, au centre du pays, Grodno à l’Ouest et nord-ouest, Vitesbk au nord-est, Moguilev à l’est, Gomel au sud-est et Brest au sud-ouest. d’été, sarcelle d’hiver, morillon, milouin, pilet, garrot à œil d’or, siffleur, souchet, chipeau. C’est dans les plaines inondables et marais que les anatidés se concentrent en masse durant plusieurs semaines à l’heure de la remontée vers les zones de nidification. En pleine migration nuptiale, le spectacle visuel et sonore est inoubliable. Tous les amateurs d’oies doivent un jour assister aux déferlantes grises qui animent de façon ahurissante les petits matins printaniers des grandes zones humides. C’est depuis des affûts sommaires, quelquefois enterrés, placés sur des points stratégiques de passage ou à proximité de reposoirs que les guides Biélorusses vous entraînent avant le lever du jour. Tandis que vous prenez possession des réduits, ils disposent des lots de formes et, selon vos souhaits, restent pour vous seconder ou vous abandonnent jusqu’en seconde partie de matinée. Les passées du soir n’ont pas le même intérêt. L’appeau classique est utilisé par les seuls connaisseurs. L’appeau électronique est autorisé en Biélorussie, matériel encore coûteux reproduisant à la perfection les cris de l’oie. La Bécassine Période de chasse  : du 09 juillet au 13 décembre. Période optimale  : juillet. La bécassine des marais (Gallinago gallinago) avec son vol si particulier où le basculement d’une aile à l’autre donne une impression de crochets. La demoiselle a besoin de terrains mous pour trouver sa nourriture. Aussi l’espèce déserte-t-elle le pays lors de la saison froide pour descendre plus au sud, jusqu’au Maroc. La bécassine sourde  : (Lymnocryptes minimus) également connue sous le nom de bécot dans bien des régions de France. Cette espèce, pas sourde du tout, accorde simplement une confiance aveugle à son mimétisme et ne décolle que contrainte et forcée lorsque la menace n’est plus FORMALITÉS passeport international + visa. Permis de chasser et carte Européenne d’armes à feu obligatoires.
Pourquoi la chasse en Biélorussie est-elle en train de devenir une des plus belles destinations de chasse au monde ? Lorsque vous savez que la Biélorussie possède plus de 17 millions d'hectares de territoires de chasse, vous pouvez facilement imaginer les parties de chasse exceptionnelles que vous allez vivre ! Grâce à ce territoire unique, vous allez chasser de nombreux animaux (du tétras au loup en passant par le sanglier, le chevreuil ou le cerf et bien d’autres animaux encore !). Cette nature sauvage permet aux animaux de développer des trophées exceptionnels et uniques. De vieux sangliers avec des défenses de 25 cm ! Des brocards avec des bois de 700 gr ! Des cerfs et des élans avec des bois pesant jusqu'à 12-15 kilos et portant 16-18 cors ! En plus de parties de chasse exceptionnelles, vous trouverez en Biélorussie des prix de trophées parmi les plus bas en Europe les taxes d’abatage sont deux fois plus basses qu’en Pologne, pays limitrophe de la Biélorussie). Vous pouvez chasser dans les parcs nationaux et les réserves naturelles de Biélorussie, anciens territoires de chasse royale devenus par la suite les terres de chasse privilégiées de l'élite de l'Union Soviétique. L’unique opportunité de chasser le célèbre bison Européen. Entre la chasse du petit et du grand gibier en Biélorussie vous allez pouvoir chasser quasiment toute l'année. L’accueil de la population et les infrastructures au cœur de la nature sont tout simplement inégalables en Europe. qu’à quelques mètres. De plus, elle se pose dès que possible et évite les longs vols. Sa chasse très particulière demande un chien tenace au nez fin pour démêler les ruses de l'oiseau et l'obliger à s'envoler. La bécassine double (Gallinago média), est une espèce relativement méconnue. Du point de vue comportement, les départs sont beaucoup moins fougueux que ceux de la bécassine des marais, ses ascensions sont moins brutales et moins virevoltantes. Cependant, ces oiseaux légers, roulant d’une aile sur l’autre, montrent parfois une tendance marquée à grimper vite. Elle semble affectionner une diversité de biotopes plus importants que les autres bécassines. La Bécasse Période de chasse  : du 07 août au 12 décembre. Période optimale  : septembre, octobre. La Biélorussie dispose d’une grande variété de territoires et de milieux favorables à la bécasse  : régions boisées entrecoupées de champs et de clairières, four- rés humides, peuplements mixtes ou plantations de résineux, boisements irréguliers, terrains marécageux et prairies humides ; l’ensemble de ces biotopes étant parfois concentré sur très peu d’espace. Cependant les Biélorusses ont peu d’expérience de chasse à la bécasse au chien d’arrêt ; leur seul intérêt pour l’oiseau se résumant à la croule. Pour un séjour consacré essentiellement à la bécasse, c’est par vous-même que vous devrez arpenter le territoire, accompagnés par vos gardes Biélorusses, fort de votre expérience et avec l’aide de vos chiens. D’autres gibiers très populaires La chasse de l'élan, du sanglier, des oiseaux sauvages tels que le tétras, la perdrix, la bécasse, l'oie, le canard sont particulièrement populaires en Biélorussie. D’autres espèces comme le cerf, le chevreuil, le loup, le lièvre et le célèbre auroch européen sont présents en grande densité pour des parties de chasse inoubliables. Chasse magazine - 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 1Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 2-3Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 4-5Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 6-7Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 8-9Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 10-11Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 12-13Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 14-15Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 16-17Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 18-19Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 20-21Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 22-23Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 24-25Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 26-27Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 28-29Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 30-31Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 32-33Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 34-35Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 36-37Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 38-39Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 40-41Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 42-43Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 44-45Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 46-47Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 48-49Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 50-51Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 52-53Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 54-55Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 56-57Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 58-59Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 60-61Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 62-63Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 64-65Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 66-67Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 68-69Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 70-71Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 72-73Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 74-75Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 76-77Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 78-79Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 80-81Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 82-83Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 84-85Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 86-87Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 88-89Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 90-91Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 92-93Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 94-95Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 96-97Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 98-99Chasse Magazine numéro 2 déc 15/jan 2016 Page 100