Carrière n°11 oct/nov/déc 2007
Carrière n°11 oct/nov/déc 2007
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°11 de oct/nov/déc 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : CV et lettres de motivation.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
90 LA LETTRE DE MOTIVATION 3. CE QU’IL NE FAUT PAS ÉCRIRE a) Ne cherchez pas à tout dire Pour être recruté, on est souvent prêt à tout. Déjà, on a envie de mettre toutes les chances de son côté et d’en raconter un maximum sur ses études, sa formation, son expérience professionnelle. Et des fois, on aurait même tendance à en rajouter un peu. Mais voilà, en matière de recrutement, il y a des règles qu’il faut respecter. Inutile de raconter votre vie en long, en large et en travers ! Vous n’écrivez pas le roman de votre vie. La lettre de motivation ne doit pas excéder une page. Si vous accaparez trop de temps à votre interlocuteur, votre lettre finira au panier. Vous devez faire preuve d’un esprit de synthèse. b) Ne trichez pas Inutile de tricher, vous risqueriez de le regretter plus tard. Votre interlocuteur peut tester sur le vif vos affirmations ou exiger des preuves de tout ce que vous avancez (attestations, diplômes, bilans de vente…). Il ne faut pas mentir mais toujours rester honnête. Ce n’est pas parce que vous devez vous « vendre » que vous devez avoir recours à la tricherie. En mentant sur votre lettre de motivation, vous prenez le risque de vous trahir au cours de l’entretien ou même de ne pas savoir répondre à certaines questions pièges. Les recruteurs ne sont pas dupes et ont parfois à faire à des interlocuteurs qui mentent. S’ils ne s’en aperçoivent pas sur-le-champ ils seront plus vigilants par la suite ! Si vous avez un BTS Action Vente ne dites pas que vous êtes diplômé d’une Ecole de Commerce. Ne mentez pas même si vos compétences et votre passion pour le commerce pourraient le laisser croire ; d’ailleurs vous risqueriez de vous enfoncer tout seul. Après tout, vous ne savez pas ce que recherche vraiment votre recruteur : selon le poste, ce n’est pas forcément quelqu’un de très diplômé que l’on recherche ni de professionnel mais simplement une personne passionnée et motivée par le commerce. c) Les prétentions salariales Elles sont à bannir. La lettre est un premier contact par laquelle vous sollicitez un rendez-vous ; ce n’est pas le moment de parler d’argent. Vous évoquerez vos prétentions salariales au cours de l’entretien que vous obtiendrez. La lettre reste basée sur vos compétences, vos motivations et non vos besoins financiers. Enfin, si vous envisagez d’en parler au cours de l’entretien, sachez que cela se fait à la fin, en dernière question ! Il est certain que dans la période de sous-emploi actuelle, il est inutile de rêver ou de prétendre à des salaires faramineux. En revanche, inutile de se sous-estimer aussi. Vos préten-
LA LETTRE DE MOTIVATION tions doivent se situer entre ce que vous valez réellement, ce que vous aimeriez gagner et la valeur du poste recherché. A partir de ces données, faites une moyenne et vous obtiendrez le montant approximatif de votre futur salaire. Vous pouvez calculer la fourchette moyenne du poste recherché grâce à divers outils : ✧ Les grilles de salaire de votre convention collective ✧ Les grilles de salaires qui paraissent régulièrement dans la presse économique ✧ Les salaires mentionnés dans les petites annonces correspondant au poste recherché ✧ Les salaires de vos amis et collègues dans le même secteur d’activité et au même poste. d) Les problèmes personnels La lettre parle de vous mais elle n’est pas vraiment personnelle. Evoquer vos difficultés, vos problèmes personnels, vos contraintes familiales seraient très mal vu. En quoi cela intéresserait votre recruteur ? Ne vous apitoyez pas sur votre sort, ça pourrait décourager votre interlocuteur de vous embaucher. Evitez les phrases dans le genre : « Malheureusement au chômage depuis plus de deux ans », « Je suis divorcé(e), sans travail avec deux enfants en bas âge » « J’ai toujours échoué » « Je ne suis plus motivé(e) par mon emploi « « Je sais que ma formation est très juste » « J’ai été licencié la semaine dernière » « Je n’ai vraiment aucune expérience professionnelle » « Je m’ennuie toute la journée chez moi à rien faire, alors je postule » Tout cela n’intéresse pas votre interlocuteur et risque de vous dévaloriser. Souvenez-vous : vous ne mendiez pas un emploi, vous proposez vos services. De même, n’accusez pas la malchance. Au contraire, évitez tout ce qui n’est pas en votre faveur. Evoquez plutôt vos compétences ; ce n’est pas parce que vous ne travaillez plus depuis plus d’un an que vous n’avez plus aucune compétence. Si vous êtes au chômage, il faut qu’on sente que vous avez gardé confiance en vous, que vous êtes un battant et que vous ne vous laisserez pas abattre facilement. Les recruteurs ne recherchent-ils pas des hommes et des femmes dynamiques, motivés, des battants plutôt que des gens qui s’apitoient sur leur sort ? Ne mentionnez jamais d’éventuels conflits avec d’anciens employeurs, des contentieux non résolus. Si vous n’êtes pas disponible immédiatement, il sera toujours temps d’évoquer ou de négocier ce point au moment de l’entretien ; inutile de le préciser dans la lettre. 91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 1Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 2-3Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 4-5Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 6-7Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 8-9Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 10-11Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 12-13Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 14-15Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 16-17Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 18-19Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 20-21Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 22-23Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 24-25Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 26-27Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 28-29Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 30-31Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 32-33Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 34-35Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 36-37Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 38-39Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 40-41Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 42-43Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 44-45Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 46-47Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 48-49Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 50-51Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 52-53Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 54-55Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 56-57Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 58-59Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 60-61Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 62-63Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 64-65Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 66-67Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 68-69Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 70-71Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 72-73Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 74-75Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 76-77Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 78-79Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 80-81Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 82-83Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 84-85Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 86-87Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 88-89Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 90-91Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 92-93Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 94-95Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 96-97Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 98-99Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 100-101Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 102-103Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 104-105Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 106-107Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 108-109Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 110-111Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 112-113Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 114-115Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 116-117Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 118-119Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 120-121Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 122-123Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 124-125Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 126-127Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 128-129Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 130-131Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 132