Carrière n°11 oct/nov/déc 2007
Carrière n°11 oct/nov/déc 2007
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°11 de oct/nov/déc 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : CV et lettres de motivation.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
88 LA LETTRE DE MOTIVATION pour en discuter. Vous pouvez me contacter en début de matinée, à mon domicile. » Ou encore : « Ces quelques mots ne sauraient bien me présenter, car je suis plus à l’aise dans les contacts humains que dans l’écriture des rapports. Je vous propose donc de me recevoir à votre convenance, pour aborder au plus vite les caractéristiques du poste. Je suis actuellement disponible et volontaire. » ● Paragraphe 4 : je dis AU-REVOIR Tout courrier se conclue par une formule de politesse. Soyez direct et sobre. Reprenez toujours dans la formule de politesse l’entête mentionnée en début de lettre. Si vous écrivez à M. le Directeur, reprenez la formule suivante : « Veuillez agréer, Monsieur le Directeur… ». N’utilisez pas de formules de sentiments si vous vous adressez à une femme. Exemple : « Je vous prie de recevoir, Madame, l’expression de mes salutations distinguées. » Ou encore : « Je vous prie de croire en l’assurance de ma considération distinguée. » Ou encore : « Je vous prie d’agréer, Mademoiselle, l’expression de mes plus cordiales salutations. » ◆ La structure de la lettre En réalité, la lettre servira à vous « vendre », à mettre en valeur vos atouts et compétences. Pour cela, elle doit être persuasive et tournée vers l’entreprise ou la société à laquelle vous vous adressez. Attention, il faut être honnête et franc ; inutile de mentir, votre recruteur est en droit de vous tester sur le vif ou de demander des preuves de tout ce que vous avancez (attestations, diplômes, pratique des langues étrangères…) ◆ La relecture Prenez bien le temps de relire soigneusement votre lettre avant de l’envoyer. Pas question d’envoyer une lettre de candidature bourrée de fautes d’orthographe, de syntaxe ou de grammaire. Recommencez autant de fois qu’il le faut si vous n’êtes pas satisfait de votre style. Ne craignez pas de faire 4 ou 5 brouillons. Rédigez, relisez, raturez, reprenez… sont les mots-clés si vous souhaitez avoir la lettre la plus percutante. Consacrez le temps nécessaire à la rédaction. Evitez toute sorte de banalités. ◆ La structure et le style Le principe de la rédaction est le suivant : une idée par phrase et par paragraphe. Une phrase trop lourde, trop longue donne l’impression au lecteur que vous voulez le perdre et que vous n’allez pas à l’essentiel. Etre concis signifie que vous allez droit au but, que vous avez cerné vos objectifs mais surtout que vous ne souhaitez pas faire perdre du temps à la personne qui vous lit. Ne soyez pas accaparant. Allégez vos phrases trop lourdes sans pour autant employer un style télégraphique. Vous pouvez tou-
LA LETTRE DE MOTIVATION jours alléger votre texte par une ponctuation plus adaptée. Retravaillez la lettre jusqu’à ce que vous soyez vraiment content. Bannissez certaines expressions : « Je pense », « je pourrais », « je sais », « ne pas », réflexifs et subjectifs par nature. Dites plutôt : « je sais », « je fais ». Le conditionnel est absolument interdit. Parlez de vous au présent. Soyez affirmé et affirmatif, sûr de vous. Utilisez en priorité des substantifs et des adjectifs à consonance positive et des verbes d’action. ◆ Le style, la syntaxe et l’orthographe Enfin, employez un français correct, différent du français que l’on emploie verbalement au quotidien ; recherchez des synonymes. Evitez toute familiarité. Inutile de dire que les fautes d’orthographe sont à bannir. La sobriété est toujours préférable à de mauvais effets de style. Rien de pire qu’une tournure stylistique se voulant recherchée dans laquelle se glisse une faute de temps ou d’accord du fait de la trop grande complexité de la phrase. Evitez impérativement les fautes d’orthographe. Elles sont hélas encore trop répandues. Au- delà d’un certain niveau de poste elles sont rédhibitoires. Un conseil pour les éviter : faites relire votre texte à plusieurs personnes, proches ou amis ! Ce sera toujours plus fiable que le correcteur automatique de votre ordinateur. Votre lettre s’adresse toujours à un destinataire dont vous aurez précisé le nom sur l’enveloppe et la lettre. Ce courrier lui est envoyé personnellement et vous devez prouver par vos écrits que vous n’avez pas envoyé une lettre passe-partout. Pensez à la photocopier avant de l’expédier : vous aurez toujours une trace dans vos dossiers. Enfin, écrivez lisiblement pour simplifier le travail de la personne qui vous lira. Peut-être les graphologues interviendront-ils sur la compréhension et l’analyse de votre lettre ? On ne vous demande pas d’écrire un livre, simplement un courrier. Evitez à tout prix les lettres trop longues et les grands romans dans lesquels vous racontez votre vie. ◆ Manuscrite ou à l’ordinateur ? La bonne vieille tradition française exige encore aujourd’hui que la lettre de motivation soit manuscrite. Attention, le CV pour sa part reste toujours dactylographié. Certains recruteurs pensent qu’il est plus favorable de taper cette lettre ; rassurez-vous, ils sont peu nombreux. Rédigez-la à l’ordinateur avec un traitement de texte si vraiment vous avez une écriture déplorable et illisible. La seule chose qu’il faut éviter : faire écrire la lettre par un ami. Vous prenez le risque de passer l’épreuve de la graphologie le jour de l’entretien. En revanche, si vous aimez écrire à la main et que votre écriture ne manque ni de personnalité ni de charme, c’est mieux ; votre courrier sera beaucoup plus vivant. 89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 1Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 2-3Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 4-5Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 6-7Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 8-9Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 10-11Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 12-13Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 14-15Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 16-17Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 18-19Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 20-21Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 22-23Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 24-25Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 26-27Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 28-29Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 30-31Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 32-33Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 34-35Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 36-37Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 38-39Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 40-41Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 42-43Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 44-45Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 46-47Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 48-49Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 50-51Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 52-53Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 54-55Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 56-57Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 58-59Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 60-61Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 62-63Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 64-65Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 66-67Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 68-69Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 70-71Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 72-73Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 74-75Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 76-77Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 78-79Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 80-81Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 82-83Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 84-85Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 86-87Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 88-89Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 90-91Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 92-93Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 94-95Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 96-97Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 98-99Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 100-101Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 102-103Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 104-105Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 106-107Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 108-109Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 110-111Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 112-113Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 114-115Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 116-117Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 118-119Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 120-121Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 122-123Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 124-125Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 126-127Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 128-129Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 130-131Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 132