Carrière n°11 oct/nov/déc 2007
Carrière n°11 oct/nov/déc 2007
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°11 de oct/nov/déc 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : CV et lettres de motivation.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 122 - 123  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
122 123
122 Geoffroy Lemière 12 rue au Plâtre 34000 Montpellier Tél. : 04 05 06 07 08 Parcours professionnel EXEMPLES DE CV DETAILLES adéquation avec la fonction, et de supprimer du CV toutes les expériences hors cible, même si vous les avez réalisées à la même période. Cela présentera une figure certes moins séduisante, mais plus professionnelle. Votre comportement fera le reste. Lors de l'entretien d'embauche, oubliez tout ce que vous a dit votre parent de la personnalité du recruteur Premièrement, vous ne le rencontrez pas dans les mêmes circonstances, et vos relations seront différentes. Ensuite, votre perception des autres et votre comportement ne sont pas ceux de votre parent. Votre interlocuteur CONCEPTEUR/REDACTEUR Depuis 3 ans et demi MEDIA COM (Agence de publicité - Béziers) Concepteur-rédacteur (Média et Hors-média) Budgets : BARNIER (confiserie) DECAUX (mobilier urbain) FACULTE DE MEDECINE DE MONTPELLIER Pendant 2 ans IMPRIMERIE TAILLARD (Aigues-Mortes) Concepteur-rédacteur (Hors-média) Responsable du service création mis en place en parallèle de l'imprimerie Formation Budgets : HANOVRE LONG BAR (restauration) ARENES D'ARLES (promotion gala) ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE MONTPELLIER Formation aux techniques publicitaires (IUA de Montpellier, 1995) DEUG de Lettres Modernes (Montpellier, 1990) Autres informations Anglais courant 1 an de voyage autour du monde Célibataire, 28 ans en sera d'autant plus différent. Soyez sobre - et surtout pas en pays conquis. Faites que le recruteur ait envie de vous embaucher, même malgré votre parenté. Le CV de Geoffroy Lemière est relativement équilibré. Concepteur rédacteur, il n'a pas besoin d'en faire trop, surtout dans l'accroche. il apportera en entretien des exemples de ses réalisations, des extraits rédactionnels. Par contre, il y a un trou dans son CV (en 1990). C'est peut-être le moment qu'il a choisi pour faire son voyage autour du monde. Ceci aussi est source de suspicion : voudra-t-il repartir ? L’annonce de
son âge et du fait qu'il soit célibataire juste après la mention du voyage, ne sont pas rassurants, si l'expérience est intéressante. Par contre, il démontre qu'il est depuis longtemps dans la publicité, même si la date de MUA de Montpellier est imparfaite : il s'agit en fait d'une formation de trois mois, qui s'est déroulée de décembre 95 à mars 96. Indiquer " 1995 " a fait gagner un an. Changer d’entreprise sans avoir évolué auparavant Cela paraît évident que vous n'avez pas décidé de partir, du jour au lendemain, Bertrand Lemare 4 rue de l'Abbé Carton 75019 Paris Tél. : 01.02.03.04.05 EXEMPLES DE CV DETAILLES CONTROLE EN MECANIQUE DE PRECISION EXPERIENCE PROFESSIONNELLE Mai 1971 - janvier 1998 DASSAULT Aviation (Saint-Cloud) Contrôleur Coef.255 depuis 1985 Contrôleur professionnel depuis 1973 Vérificateur de 1971 à 1972 Juin 1967 - Avril 1971 Camions UNIC (Suresnes) OS Contrôleur 2 e échelon, puis Contrôleur P1 Janvier 1963 - juin 1967 LES CONSTRUCTEURS REUNIS (Mécanique de précision - Saint-Ouen) OS Contrôle Nov. 1960 - Déc. 1962 S.FM. (Société Française de Mécanique - Paris) Manutentionnaire FORMATION Octobre 1960 - Décembre 1961 CET Clavel (Paris) Stage de Soudure Oxy-acéthylènique 1960 JONES (Paris) Apprenti Certificat d'Etudes Primaires DIVERS 52 ans Marié, 3 enfants Maquettisme après avoir passé 25 ans dans la même société. Le futur recruteur se doute bien qu'il s'est passé quelque-chose : plan social, rachat de l'entreprise, suppression de la fonction... L’important, même si le poste était le même, est de montrer la progression dans la fonction. Démontrer son adaptabilité (même au même poste, la société a sans doute évolué, et vous avec elle). Oublier la rancœur de ce départ, les mauvaises relations avec le dernier employeur, au moment du licenciement. Imaginer plutôt un départ serein, s'il était obligatoire, et d'excellentes relations prolongées avec les anciens collègues et supérieurs. Bertrand Lemare bien fait d'indiquer son coefficient professionnel (c'est le plus haut de sa spécialité) il n'a pas besoin de dire que l'apprentissage de 1960 était celui de tailleur, et qu'il a duré un mois. De nos jours, l'apprentissage est une bonne formation, bien considérée. Aucune raison que celle reçue en 1960 soit d'un niveau inférieur au niveau actuel. Notre candidat fait du maquettisme, facteur supplémentaire indiquant sa minutie, son goût pour la précision. Son CV est clair et sobre. La liste des compétences d'Aurélie Minguet est en fait le plan de formation de l'ISFO (mentionné dans le cursus de formation, en premier), 123



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 1Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 2-3Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 4-5Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 6-7Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 8-9Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 10-11Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 12-13Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 14-15Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 16-17Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 18-19Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 20-21Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 22-23Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 24-25Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 26-27Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 28-29Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 30-31Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 32-33Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 34-35Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 36-37Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 38-39Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 40-41Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 42-43Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 44-45Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 46-47Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 48-49Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 50-51Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 52-53Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 54-55Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 56-57Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 58-59Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 60-61Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 62-63Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 64-65Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 66-67Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 68-69Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 70-71Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 72-73Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 74-75Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 76-77Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 78-79Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 80-81Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 82-83Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 84-85Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 86-87Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 88-89Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 90-91Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 92-93Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 94-95Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 96-97Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 98-99Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 100-101Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 102-103Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 104-105Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 106-107Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 108-109Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 110-111Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 112-113Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 114-115Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 116-117Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 118-119Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 120-121Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 122-123Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 124-125Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 126-127Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 128-129Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 130-131Carrière numéro 11 oct/nov/déc 2007 Page 132