Bubble mag n°48 jun/jui/aoû 2018
Bubble mag n°48 jun/jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de jun/jui/aoû 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Elbbub

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 28,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'art d'être grand-parent.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
QUI SONT LES GRANDS-PARENTS D’AUJOURD’HUI ? Surnommés les « jeuniors » (vieux, ils le seront plus tard !) , les grands-parents d'aujourd'hui n'ont pas grand-chose à voir avec les générations précédentes. Actifs, voire suractifs, ils profitent à fond de cette « 3 e vie » qui leur est offerte. Et les petits-enfants dans tout ça ? ANNE-LAURE TROUBLÉ DU BABY-BOOM AU « PAPY-BOOM » Enfants du baby-boom des Trente Glorieuses de l’après-guerre, les grands-parents étaient 15,1 millions en 2011, soit 2,5 millions de plus qu’en 1999. Un véritable « papyboom » qui devrait durer jusqu’en 2025 ! Ils ont vécu le bouleversement du statut de la femme, la libération des mœurs, Mai 68… et n’ont pas grand-chose à voir avec les générations précédentes. Surtout, grâce à l’allongement de l’espérance de vie, toutes les classes sociales ont la chance de voir grandir leurs enfants. Et parfois ce sont même 4 générations qui coexistent. En forme, encore jeunes (les femmes deviennent grands-mères en moyenne à 54 ans* et les hommes à 56 ans*), et plutôt à l’aise financièrement avec la généralisation des retraites, ceux qui ne sont pas encore inactifs (à 55 ans, beaucoup travaillent encore) multiplient les activités – bénévolat, randonnées, cours divers (langues, histoire de l’art, gym…) – ou enchaînent les voyages quand d’autres entament une nouvelle vie amoureuse. La retraite ? Des grandes vacances sans mois de septembre ! 48 DOSSIER « GRANDS-PARENTS » DES GRANDS-PARENTS TRÈS SOLLICITÉS… Sollicités, les grands-parents ? Plus que jamais ! Avec les rythmes scolaires qui ne cessent de bouger, les vacances qui ne sont « que » de 5 semaines par an pour les salariés (contre 12 semaines pour les enfants) et les séparations ou divorces de plus en plus fréquents, ils ne chôment pas  : les sociologues ont constaté que la part de garde des grands-parents a nettement augmenté ces 20 dernières années. Selon l’École des grands-parents européens, ils représenteraient un temps de garde d’enfants équivalant à celui de l’ensemble des assistantes maternelles, soit 23 millions d’heures hebdomadaires (sans compter les vacances scolaires) ! « Les mentalités ont bien évolué », souligne Armelle Le Bigot Macaux (présidente de l’EGPE)  : « Il y a vingt ans, jamais une jeune maman n’aurait déposé son fils chez sa mère ou sa belle-mère pour le WE en imposant ses règles et ses exigences. C’était plutôt l’inverse. » En outre, certains grands-parents appartiennent à la « génération sandwich »  : lorsque naît leur 1er petit-enfant, plus d’un tiers (45%) ont encore leurs propres parents. Des parents âgés, qui réclament leur attention et leur aide. Tant et si bien qu’ils se retrouvent « en sandwich », partagés entre les mercredis avec leurs petits-enfants, et d’autres journées à prendre soin de leur père ou mère, voire les deux.
… ET PRÉSENTS… Heureusement pour les parents et les petits-enfants, « ils répondent pourtant présents », souligne Grand- Mercredi, le site d’activités dédié aux grands-parents, qui compte plus de 100 000 fans sur Facebook (qui a dit que cette génération n’était pas connectée ? !). Plus de 35% des 550 grands-parents interrogés par le site consacrent au moins un aprèsmidi par semaine à leurs petitsenfants et les gardent en moyenne 2 à 3 semaines l’été. Des vacances avec, souvent, de nombreux autres cousins aux âges variés  : bien que jeunes et en forme, les grands-parents sont aussi épuisés à la fin des vacances que le sont leurs enfants à l’issue d’un week-end ! D’où cette expression, donnée à leurs petitsenfants, devenue un clin d’œil  : « les chicoufs » – « chic, ils arrivent ; ouf, ils repartent » … dP … MAIS PAS TOUJOURS… Toujours selon une enquête de Grand-Mercredi auprès de ses « fans », plus de 2 grands-parents sur 10 n’ont pas la chance de pouvoir passer du temps avec leurs petitsenfants. Pour en savoir davantage, Grand-Mercredi a enquêté sur le cas de 30 grands-parents concernés par cette situation. En cause, en 1er lieu  : la rupture des liens entre parents et grands-parents, suite à des conflits familiaux (45%) ; en 2 e lieu  : un divorce qui complique les rapports avec l’ancienne belle-fille ou l’ancien gendre (25%) et, en 3 e lieu  : l’incapacité dans laquelle se trouvent les grandsparents de s’occuper de leurs petitsenfants (20%), le plus souvent à cause d’une santé fragile. Autre raison pour lesquelles les relations entre grands-parents et petits-enfants sont parfois distendues  : l’éloignement géographique, quand les petits-enfants résident dans une ville (voire dans un pays) différente. Même si les technologies actuelles comme Skype ou FaceTime permettent de se voir à distance et de ne rien manquer des moments clés (anniversaires, rentrée scolaire…), l’absence de contacts réels rend difficile l’instauration d’une relation riche et solide. * Enquête Famille et logements (EFL) que l’Insee a réalisée en 2011. 49 DOSSIER « GRANDS-PARENTS » (Il existe enfin de plus en plus de grands-parents qui ne souhaitent pas s’occuper de leurs petits-enfants ou très peu, en raison de l’investissement que cela réclame  : ils manquent de temps, ou alors d’argent, ou tout simplement de fibre « grand-maternelle » ou « grand-paternelle ». Devenir aïeul si jeune peut être un vrai coup de massue pour ces quinquagénaires qui viennent à peine de laisser leurs enfants prendre leur envol. On ne choisit pas d’être grand-mère ! et de plus en plus de femmes ne sont pas pressées de rejoindre le camp des mamies. Enfin sans enfants à s’occuper, elles aspirent à un moratoire avant d’être assignées à leur rôle de grand-mère. Phénomène frappant  : le fait de ne pas voir ses petits-enfants ou ses grands-parents relève souvent de l’héritage familial. Si l’on vous a appris à cultiver le lien familial, vous reprendrez le flambeau. À l’opposé, si les modèles antérieurs étaient différents, la relation petits-enfants/grands-parents risque d’en pâtir. Autrement dit  : si vous souhaitez avoir un jour de vraies relations avec vos petits-enfants à venir, habituez vos propres enfants à voir leurs grandsparents ! Grand-Mercredi Bonnes idées pour les occuper, sorties, vacances, billets d’humeur, cadeaux concepts, décodeur de tendances et interviews de vraies grands-mères… Grand-Mercredi a de quoi inspirer plus d’un grand-parent ! Pour se tenir à jour ? Abonnez-vous aux différentes newsletters hebdomadaires et suivez ses comptes Facebook et Instagram ! www.grand-mercredi.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 1Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 2-3Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 4-5Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 6-7Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 8-9Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 10-11Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 12-13Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 14-15Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 16-17Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 18-19Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 20-21Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 22-23Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 24-25Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 26-27Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 28-29Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 30-31Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 32-33Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 34-35Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 36-37Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 38-39Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 40-41Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 42-43Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 44-45Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 46-47Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 48-49Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 50-51Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 52-53Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 54-55Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 56-57Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 58-59Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 60-61Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 62-63Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 64-65Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 66-67Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 68-69Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 70-71Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 72-73Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 74-75Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 76-77Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 78-79Bubble mag numéro 48 jun/jui/aoû 2018 Page 80