Bon Profit ! n°56 avril 2016
Bon Profit ! n°56 avril 2016
  • Prix facial : 1 €

  • Parution : n°56 de avril 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : O'format Sarl

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 26,6 Mo

  • Dans ce numéro : 60 recettes gourmandes pour fêter le printemps.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Panier de saison 6 BON PROFIT/AVRIL 2016 Le marché La fève L’asperge Originaire d’Asie centrale, la fève est aujourd’hui cultivée dans le monde entier. Généreuse, c’est un régal pour le palais. Elle se croque crue ou bien cuite. Grâce à sa facilité de conservation sèche, elle fut pendant longtemps un aliment de réserve essentiel face aux pénuries alimentaires. Pratique Pour bien choisir, soyez attentif  : une fève bien fraîche doit arborer un vert profond et sans taches ; ferme entre vos doigts, elle sera délicieusement croquante entre vos dents. La fraîcheur fait leur saveur ! Écossez-les seulement au moment de cuisiner. Conservez-les 2 jours maximum dans le bac à légumes du réfrigérateur. Avec la fève, il faut mettre les doigts  : enlevez la cosse, retirez la peau et profitez ! Dégustation À la croque au sel avec une tartine de pain beurré, ou simplement accompagnée d’une vinaigrette huile d’olive et vinaigre balsamique. Régal avec un poisson grillé, des crevettes ou langoustines, la fève se marie à merveille avec les œufs, qu’ils soient à la coque, sur le plat, brouillés ou en omelette. Blanche, violette ou verte, c’est un délice de printemps à ne pas manquer ! Elle se déguste simplement avec un panaché de vinaigrettes ou se cuisine en gratin, en velouté, etc., et accompagne à merveille toutes sortes de viandes. Longtemps considérée comme un produit de luxe, elle est aujourd’hui beaucoup plus abordable. Le brie de Meaux Le Brie de Meaux est un fromage à pâte molle et à croûte fleurie élaboré exclusivement à partir de lait cru. Il doit être blanc légèrement duveteux ou avec des striures rougeâtres agréables à l’œil. du mois L’atout santé… par Sophie RAMEAU Diététicienne - Nutritionniste Verte, blanche ou violette, l’asperge se consomme dans toutes les régions du monde. C’est une excellente source de folates, une vitamine essentielle aux femmes enceintes ou qui allaitent. Les antioxydants qu’elle contient aideraient notre organisme à prévenir de nombreuses maladies. On favorise donc une cuisson rapide, à la vapeur ou dans très peu d’eau afin d’en conserver un maximum ! Le saviez-vous ? Il faut 25 l de lait pour fabriquer un fromage. Avec une roue de Brie, on fait de belles tartines pour 40 à 50 personnes ! Un des meilleurs rapports qualité-prix du marché. Une fois cuites, évitez de les garder au frais. Elles perdraient tout leur goût et deviendraient molles. Conservation Les asperges se conservent en botte jusqu’à 3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Pour conserver leur saveur, les emballer dans un linge, si possible les pointes vers le haut. Le décret d’AOC, reprenant les éléments essentiels de la fabrication ancestrale du Brie de Meaux, a fixé de manière précise les règles qui garantissent la conservation de son caractère originel. ainsi l’aire de production du lait, de fabrication et d’affinage est limitée à la zone historique d’origine du Brie de Meaux. Source Les Fruits et Légumes Frais - Interfel
À noter Le maquereau frais se reconnaît à la rigidité de son corps et à la brillance de sa peau, aux reflets métalliques, qui contrastent avec son ventre blanc. Toujours bon marché, le maquereau se prête à de multiples préparations  : cuit à la vapeur, grillé à la poêle, en papillotes… Sa chair grasse s’accommode bien d’un bouillon bien assaisonné, dans lequel elle mijotera au four. Le lapin Le lapin est une viande blanche alliant un goût délicat et plusieurs qualités nutritionnelles. Cette viande a tout à fait sa place dans le cadre d’une alimentation saine, car en effet sa viande est peu calorique, riche en protéines et en « bons » lipides. Le lapin peut se cuire entier, à la cocotte, ou bien en morceaux. Râbles, cuisses et gigolettes permettent de cuisiner le lapin en un rien de temps, et peuvent être apprêtés chauds ou froids, en gibelotte ou en civet, en pâté ou en gelée... On consomme habituellement  : l’arrière, l’avant, les côtes, le râble et le foie. Certaines tables distinguent la cuisse et les muscles du dos. Le lapin constitue une originale solution de rechange au poulet, dont il rappelle un peu la saveur. Le maquereau Le maquereau est un poisson à croissance lente, c'est pourquoi il ne dépasse pas les 500 g. Avec son corps effilé et ses couleurs multiples et irisées, le maquereau est un beau poisson. Préférez consommer ce poisson gras dès l’achat. Il se conserve 24 h dans un récipient hermétique sur des glaçons, ou 2 à 3 mois au congélateur. L’atout santé… par Sophie RAMEAU Diététicienne - Nutritionniste c’est l’un des poissons les plus riches en oméga-3, dont les effets bénéfiques sont reconnus. Très nutritif, il fournit également de bonnes quantités de vitamines d et du complexe B, de même que plusieurs minéraux tels le sélénium, le fer et l’iode. Le Topinambour Sur nos marchés, le topinambour est présent en hiver et au début du printemps, de novembre à avril. Éloigné de nos assiettes pendant plusieurs décennies, le topinambour mérite mieux que son surnom de « légume oublié » ! Facile à cuisiner, ce tubercule de couleur brun-rosé à jaune pâle, offre une subtile saveur sucrée et un arôme délicat proche de ceux de l’artichaut. Dégustation Sa chair de couleur crème se cuisine facilement, un peu comme la pomme de terre (mais elle ne contient pas d’amidon). Son goût est souvent comparé à celui de l’artichaut. Originaire d’Amérique du Nord, la plante fournissant ce tubercule de forme irrégulière doit son nom scientifique au grec helios (le soleil) et anthos (la fleur). Le topinambour est en effet, comme les plantes de variété helianthus, un cousin du tournesol.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :