Bandes Annonces n°23 sep 14 à jan 2015
Bandes Annonces n°23 sep 14 à jan 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de sep 14 à jan 2015

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Bamboo Édition

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 22,7 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... 1914-1918.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
héléna NON, TE PLATNE REGARDE PAS. -'MAi5... MAIS 41YEST-CE QUE TO fAi5 Jim-Chabane : L’osmose graphique de deux auteurs Au premier coup d’œil, on pense que Jim est le dessinateur d’Héléna, mais en regardant de plus près, on reconnaît avec surprise le trait de Lounis Chabane ! Est-ce que le dessinateur de Si seulement… a gommé son style pour Héléna ? Lounis s’en défend : « Je ne dirais pas « gommer «. En fait, le thème était nouveau pour moi, il fallait une écriture différente, plus ligne claire. J’ai cherché la finesse, je voulais une impression plus aérienne, légère. J’adore la couleur d’Une nuit à Rome, je voulais laisser une grande part à la couleur, pas BANDES ANNONCES 14 de hachures, ni d’aplats de noir. On était sur la même longueur d’onde avec Jim. Visuellement il se dégage un optimisme, je ne sais pas pourquoi… » De son côté, Jim confirme et répond sans détour : « Surtout pas ! Je n’ai pas demandé à Lounis de changer de style, juste de ne pas s’encombrer d’un encrage trop noir. Il y a sans doute plusieurs critères qui peuvent donner cette impression : je suis très présent dans le découpage, les cadrages, la mise en scène de l’album, jusqu’à la maquette… et surtout c’est Delphine (cf encadré ci-contre) qui a mis en couleur Héléna. Pas étonnant que l’impression générale fasse penser à Une nuit à Rome… mais le dessin est différent, plus rigoureux que le mien, je pense ! Et puis, vous savez quand deux auteurs bossent ensemble, ils s’influencent mutuellement, ça fonctionne dans les deux sens. Il se crée une osmose et je dois dire qu’avec Lounis, on a pris un réel plaisir et on espère bien continuer après Héléna. D’ailleurs, on envisage de travailler à quatre mains sur le dessin d’un album dont je viens d’achever l’écriture… »
Une couleur, une ambiance D’Une nuit à Rome ou Héléna, ce qui ressort des albums de Jim est avant tout une ambiance, une atmosphère chaude et lumineuse. C’est à Delphine Terrasson, sa compagne et coloriste que l’on doit cette impression ! Fidèle collaboratrice sur ses bd, Delphine donne âme au corps de l’album. « Forcément, dans Une nuit à Rome ou Héléna, j’apporte une touche féminine via ma mise en couleur, mais je dois dire que ce sont surtout les couleurs que j’aime ! C’est mon univers de coloriste : les couleurs de l’Italie, l’ambiance lumineuse du Sud… Ce sont des atmosphères qui sont exactement ce que j’aime faire. J’ai tendance à jouer sur la luminosité, le bleu des scènes de nuit, le jaune des ambiances de jour… Mon goût pour la mise en couleur s’épanouit naturellement plus dans ce genre d’album que dans des lieux plus gris et sombres. Lorsque c’est Jim qui dessine, il me guide en me donnant les indications de couleurs qu’il souhaite, mais là, Lounis m’a laissée totalement libre ! Attention, je suis absolument fan des scénarios de Jim et de son dessin que je connais bien ! (rires) Je suis aussi sa première lectrice et critique. On a tellement l’habitude de travailler ensemble… Mais c’est vrai aussi que j’ai essayé de créer d’autres univers dans Héléna. J’ai beaucoup de tendresse pour Simon, qui est finalement un brave type un peu paumé : je lui devais bien d’essayer de le rendre sympathique ! » 15 BANDES ANNONCES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :