Automobiles Sportives n°2 jan/fév 2015
Automobiles Sportives n°2 jan/fév 2015
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°2 de jan/fév 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 126 Mo

  • Dans ce numéro : essais... Ferrari F12 NART/F60 America.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
INSOLITE : Dix voitures les plus chères du monde 1,2 million d'eUros/1 140 ch/440 km/h koeniGseGG agera r a Koenigsegg Agera R est une L supercar du constructeur suédois Koenigsegg, créée à l'occasion des treize ans de la marque. Version évoluée de la Koenigsegg Agera, son châssis monocoque extra léger est constitué de fibre de carbone, d'aluminium en nid d'abeilles et de kevlar ; le toit est amovible. La deuxième génération de super sportives du constructeur suédois se nomme Agera, ici en version R au V8 1 140 chevaux, mais qui pourrait être surpassée par la future One:1 et ses 1 360 ch. La vitesse maximale mesurée est de 401,6 km/h sur le Nürburgring avec la première 92/AUTOMOBILES SPORTIVES version de l'Agera R de 1 115 chevaux. Koenigsegg a apporté quelques améliorations à son modèle 2013 en augmentant notamment la puissance à 1 140 chevaux avec le carburant E85 (960 chevaux à l'essence), en incluant de nouvelles jantes plus légères en fibre de carbone creuses, une nouvelle suspension et une légère modification aérodynamique au niveau des extracteurs d'air du pare-chocs avant afin de renforcer sa stabilité et ses appuis. Le constructeur annonce une vitesse de pointe d'environ 440 km/h (à condition que le moteur atteigne 8 250 tr/min, le régime maxi), le 0-100 km/h en 2,7 s et le 0-200 km/h en 7,8s. L'Agera R réalise plusieurs records du monde homologués par le Livre Guinness des records : (200mph 321,8 km/h) 0 à 300 km/h : 14,53s. 0 à 200mph : 17,68s. 300 à 0 km/h : 6,66s. 200 à 0mph : 7,28s. 0-300-0 km/h : 21,2s. 0-200-0mph : 22,7s. Elle est, depuis décembre 2011, l'automobile de série la plus rapide au monde sur le 0-300 km/h, avec 14,53 secondes, soit 0,1 seconde de moins que la Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse (on ne peut pas vraiment comparer, faute de précision du côté Bugatti).
BUGatti veyron 16.4 Grand sport vitessencore disponible à quelques E exemplaires à l'été 2014, la Veyron née en 2005 ne propose plus que la découvrable Grand fection Sport Vitesse au 8,0 litres W16 de 1 200 chevaux, dont le tarif de base est de 1,75 million hors taxes, mais s'envolant selon les modèles, parfois à 2,5 millions. La Bugatti 16.4 Veyron est, en 2012, l'unique modèle en production du constructeur automobile Bugatti Automobiles SAS. Toujours en 2014, c'est la voiture de série (petite série) la plus rapide au monde, avec 1 200 chevaux et 434 km/h, statut conservé grâce à des règles d'homologation que ne remplit pas la Hennessey Venom GT qui détient le record non officiel. Elle est assemblée à Molsheim en Alsace. Elle a été dévoilée, pour l'essentiel, lors du Mondial de l'Automobile de Paris en l'an 2000. Classer la Grand Sport dans les caté- gories traditionnelles est une tâche ardue : l'harmonie exceptionnelle de son design hors du commun confère à la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport son caractère unique. Cette sportive exhibe sa puissance et son assurance de manière tout à fait naturelle. Il s’en dégage néanmoins un certain charisme ainsi qu’un sentiment de perfection et d’élégance. En d'autres mots, il s'agit d'une Bugatti qui respecte les principes de technologie et d'esthétisme des modèles Grand Sport d'Ettore Bugatti de la fin des années 1920. Elle s'inscrit véritablement dans la tradition Bugatti. La Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport) offre le summum de la technique sous la forme on ne peut plus séduisante d'un cabriolet. Pour tous ceux qui ont participé à la conception et à la fabrication de la Grand Sport, précision absolue et minutie étaient les mots d’ordre. Le résultat, époustouflant, prouve que la per- technique est possible : le moteur, l'entraînement et les freins offrent des performances, des accélérations et décélérations absolument irréprochables. Ce souci d'exigence est également manifeste dans le choix des matériaux : titane, fibre de carbone, aluminium ; pour chaque composant les ingénieurs ont recherché le meilleur rapport poids/performances. La sécurité de la carrosserie en est un exemple éloquent : il s'agit d'une monocoque en fibres de carbone montée sur un cadre en aluminium à l'avant et sur un autre en fibres de carbone et inox à l'arrière. L'assemblage est, lui aussi, fidèle à cet idéal de perfection : la Grand Sport est fabriquée manuellement, avec un soin minutieux. Les moindres détails ont fait l'objet d'une attention toute particulière. 2,1 millions d’eUros/1 200 ch/434 km/h AUTOMOBILES SPORTIVES/93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 1Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 2-3Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 4-5Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 6-7Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 8-9Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 10-11Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 12-13Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 14-15Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 16-17Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 18-19Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 20-21Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 22-23Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 24-25Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 26-27Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 28-29Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 30-31Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 32-33Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 34-35Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 36-37Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 38-39Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 40-41Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 42-43Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 44-45Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 46-47Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 48-49Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 50-51Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 52-53Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 54-55Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 56-57Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 58-59Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 60-61Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 62-63Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 64-65Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 66-67Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 68-69Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 70-71Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 72-73Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 74-75Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 76-77Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 78-79Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 80-81Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 82-83Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 84-85Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 86-87Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 88-89Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 90-91Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 92-93Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 94-95Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 96-97Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 98-99Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 100