Automobiles Sportives n°2 jan/fév 2015
Automobiles Sportives n°2 jan/fév 2015
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°2 de jan/fév 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 126 Mo

  • Dans ce numéro : essais... Ferrari F12 NART/F60 America.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
ESSAI/Made in Germany Peu de changements à l’intérieur du nouveau Cayenne. On remarque un très joli volant inspiré de la 918. Comme toujours chez Porsche, de nombreux boutons, la règle « un bouton, une fonction » est ici, appliquée à la lettre. Les compteurs devant le conducteur reste un « must » chez Porsche. SOYEUSE… En dépit du « S » collé au nom du modèle, n’imaginez pas un instant que ce modèle libère la hargne d’une 911 ou d’un Cayman ! Non, son truc à lui, c’est plutôt la main de fer dans un gant de velours. Le nouveau V6 a beaucoup de choses pour lui : sa souplesse à bas régimes lui permet des reprises éclairs et si ce n’est pas son activité favorite, il grimpe sans sourciller jusqu’à la zone rouge. Mais sa linéarité et l’étagement démesurément long de la boîte 8 lissent les accélérations. Pendant ce temps, le V6 débite sa mélodie en sourdine et seuls les badauds profitent des notes rageuses de l’échappement ! Dans l’habitacle, on regrette un peu le V8 aux vocalises plus viriles… CE QUI CHANGE Le lifting concerne les feux arrière et ses stops en quatre points lumineux, la plaque mieux intégrée, les échappements, un nouveau bou- 34/AUTOMOBILES SPORTIVES clier et de nouvelles ailes avant ainsi qu’un nouveau capot moteur. Le Cayenne paraît plus large et ses entrées d’air ont évolué, comme ses phares bi xénon avec LED à quatre points aussi. Une signature. À noter une banquette plus moelleuse pour satisfaire la clientèle chinoise… Le volant inspiré de la 918 est très agréable. La lecture est parfaite et la gestion du tunnel central est évidente malgré la profusion de commandes. Mais « un bouton, une fonction », c’est une règle chez Porsche. La commande boîte Tiptronic S est désormais de série. À sa base, la fonction Comfort/Normal/Sport est remplacée par Comfort/Sport/Sport Plus. Et pour cause. Châssis et suspensions ont été améliorés pour un gain en précision. Le nouveau mode Sport Plus disponible sur le pack Sport Chrono peut ainsi donner un caractère très affirmé à la voiture. La gestion de la transmission intégrale permet un degré de blocage plus élevé : 100% sur l’essieu arrière et 100% entre l’essieu avant et arrière avec un couple d’entraînement renforcé sur l’essieu avant. Et pour ceux qui veulent salir leur bas de caisse, mais pas trop, la suspension pneumatique autorise une levée de caisse pouvant aller jusqu’à 52 mm. TOUCHER DE ROUTE PARFAIT ! Mais ce caractère lisse et onctueux s’accorde à merveille avec la suspension, surtout calée sur le mode « Comfort ». Etonnement souple, le Cayenne vous berce sans jamais percuter. Seuls les raccords d’autoroute se font sentir… Sur le mode « Sport », le Cayenne raffermit son toucher de route et se maintient dans les courbes. Enfin, le mode « Sport Plus » ne fera sans doute pas la joie des clients belges, car le SUV allemand perd tout confort et privilégie la sportivité pure, quitte à rogner largement sur le confort d’amortissement ! DES PASSAGERS HEUREUX Ce sera donc principalement sur le mode « Comfort » et en profitant des ressources à bas régimes du moteur que le propriétaire exploitera son Cayenne, sachant pertinem-
ment que tout malotru s’encadrant dans son rétroviseur avec une petite GTI sera vite oublié ! Les passagers, eux, sont bercés : le ronron du V6 à 2 000 tr/min, l’habitabilité, le coffre très généreux, la stéréo Bose hautefidélité… Tout cela invite aux voyages ! BUDGET Entamons ce sujet épineux avec la consommation. Car bien évidemment, si le V8 (et ses délicieux gargouillis avec lui) a été sacrifié, c’est pour des raisons de consommation ! Et ce V6 s’en tire, relativement parlant, pas trop mal. Notre moyenne de 13,3 l/100 km en atteste… Pardon ? Vous toussez ? Rappelezvous qu’il s’agit d’un gros SUV essence de 420 chevaux… Sur autoroute, tablez sur une moyenne avoisinant les 12 l/100 km environ. D’accord avec vous, cela reste un copieux budget… Reste le tarif… A 82 568 €, le Cayenne fait cher payer ses atouts. Pire, les options ont de quoi faire tourner la tête. Hélas, il est quasiment obligatoire d’y avoir largement recours, la dotation de série ayant de quoi faire rire quelques SUV coréens. On regrette à ce titre que les options relatives à la sécurité active soient encore trop souvent reléguées au rang d’options. Le Cayenne n’a donc pas dit son dernier mot ! Face à un Macan Turbo identiquement motorisé et un fifrelin moins cher, le Cayenne offre un espace bien supérieur et, pour autant que nous puissions en juger, un confort encore relevé. Mais nous devons reconnaître que cette version S ne s’adressera sans doute pas à un grand public en France, copieux moteur essence oblige… La sœur écologique, la version S e-Hybrid avec batteries rechargeables, semble mieux armée pour répondre à nos besoins de faibles émissions, d’autant que puissance et prix sont quasiment identiques ! Nous vous en reparlerons prochainement ! L e restylage à peine digéré et la version SE Hybrid à peine sortie que Porsche annonce déjà un nouveau GTS pour février 2015 et une version base. Ils s’ajoutent à l’actuelle Hybrid donc, aux deux diesel 262 et 385 ch, au nouveau V6 de la S 420 ch et au gros V8 de la Turbo 520 ch. Voici venir la version base et son six cylindres de « seulement » 300 ch. Étalonné à 68 330 €, il affronte la version DOWN V6 trop silencieux (dans l’habitacle) Tarif élevé Dotation de série pingre Consommation à considérer… DEUX NOUVEAUX CAYENNE L’AN PROCHAIN ! diesel frontalement. C’est le 3.6 de la version S et GTS (lire ci-contre) en un peu moins puissant. Il fait le 0 à 100 en 7,7 s et, muni du mode croisière et du Stop & Start, il affiche 9,2 l/100 km et 215 g de CO2 par km parcouru. La boîte est une tiptronic huit rapports et ses yeux sont bi xénon. La GTS, à l’intérieur particulièrement soigné, embarque donc le V6 en version 440 ch. Proposée à 101 330 €, elle s’intercale parfaitement entre À l’intérieur, l’assise reste exceptionnelle quelle que soit la finition. la version S et la version turbo. Idem côté performances. Le moteur fait 20 ch de mieux que la S et 80 de moins que le V8 turbo. Ses 600 Nm de couple en disent long sur sa rondeur et son 0 à 100 en seulement 5,2 s en fait une vraie sportive. Que son échappement sport soulignera avantageusement. Son châssis est abaissé de 20 à 23 mm selon le type de suspension et ses freins sont ceux de la version turbo à étriers rouges. UP Confort de haut niveau Moteur soyeux Comportement bluffant Finition AUTOMOBILES SPORTIVES/35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 1Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 2-3Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 4-5Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 6-7Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 8-9Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 10-11Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 12-13Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 14-15Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 16-17Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 18-19Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 20-21Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 22-23Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 24-25Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 26-27Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 28-29Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 30-31Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 32-33Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 34-35Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 36-37Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 38-39Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 40-41Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 42-43Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 44-45Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 46-47Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 48-49Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 50-51Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 52-53Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 54-55Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 56-57Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 58-59Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 60-61Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 62-63Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 64-65Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 66-67Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 68-69Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 70-71Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 72-73Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 74-75Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 76-77Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 78-79Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 80-81Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 82-83Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 84-85Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 86-87Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 88-89Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 90-91Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 92-93Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 94-95Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 96-97Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 98-99Automobiles Sportives numéro 2 jan/fév 2015 Page 100