Automobiles Sportives n°1 nov/déc 2014
Automobiles Sportives n°1 nov/déc 2014
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 48,5 Mo

  • Dans ce numéro : sélection... onze meilleures sportives à moins de 30 000 euros.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
Onze meilleures sportives à moins de 30 000 € 'offrir une Audi A1 de 185 ch S n'est pas raisonnable. Pourtant, avec ses performances de haute volée et son comportement routier de grande, elle procure un véritable plaisir... sans consommer trop. Déjà vendue à plus de 10 000 exemplaires sur le marché français, cette concurrente des Mini et Citroën DS3 ne disposait pas encore d'une motorisation sportive. C’est chose faite avec ce fameux bloc de 185 ch. Ce 4 cylindres est un véritable concentré de technologie, puisqu'il allie turbo, compresseur et injection directe. Il est du reste uniquement disponible avec la transmission à double embrayage S tronic 7 rapports (connue sous le patronyme DSG chez les autres marques du groupe Volkswagen). Un cocktail détonnant - surtout avec cette belle teinte rouge Misano - qui a du mettre en éveil les sens aiguisés de nos amis gendarmes, lorsque cette citadine de 3,96 m de long a déposé pratiquement tout ce qui roulait sur les autoroutes A1 et A2. En effet, une Audi A1 1.4 TFSI 185 ch ça marche vraiment très fort, 80/AUTOMOBILES SPORTIVES Pas une S1 mais pas loin ! AudI A1 1.4 tfSI 185 A PARtIR de 28 290 € /185 ch/227 km/h Audi A1 1.4 TFSI 185 Moteur 4 cyl. Cylindrée 1 390 cm3 Puis. 185/6 200 Vit. 227 km/h Conso. 5,9 l/moy. CO2 139 Malus 250 € puisque le 0 à 100 km/h est couvert en seulement 6,9 secondes (28,6 s pour le km départ arrêté). Même constat en reprises où la S tronic permet des relances énergiques. La cavalerie généreuse de cette Audi A1 met par ailleurs quelque peu à mal le train avant en cas de forte accélération, malgré le travail effectué par les spécialistes des liaisons au sol. HABITABILITÉ REMARQUABLE Motorisée par un « gros » TFSI, la petite A1 se transforme en véritable routière, prête à avaler les kilomètres. L'environnement intérieur y contribue d'ailleurs largement, avec une finition sérieuse et une ergonomie irréprochable. Petite dehors, la citadine d'Ingolstadt s'avère très habitable. Le compromis global se voit également renforcé par les chiffres de consommation relevés sur notre essai qui comportait beaucoup de kilomètres d'autoroute parcourus à allure légale 90% du temps (c'est bon pour la conso) et quelques pointes de vitesse (c'est moins bon) pour juger de l'extraordinaire santé de ce petit 1 400 cm3 qui vous emmène assez facilement à 230 compteur (pour nos amis Allemands exclusivement bien sûr). Finalement, le véritable défaut de l'Audi A1 1.4 TFSI 185 ch S tronic concerne son prix. Quelle personne réfléchie serait capable d'investir 27 100 € dans une citadine, aussi plaisante et performante soit-elle ? DOWN Tarifs Rayon de braquage Boîte S-tronic (sport) Sonorité UP Rage du 4 cylindres Confort Tenue de route Boîte S-tronic (ville) Performances Aspects pratiques
Dopé aux hormones Voici la Corsa la plus puissante jamais produite par Opel. Après la Vectra, le Zafira, le Meriva et l’Astra, c’est en effet au tour de la petite citadine de subir une métamorphose signée OPC, la division sportive de la marque. a transformation esthétique est L particulièrement réussie... On comprend de suite que l’on a affaire à une Corsa hors normes. Elle gagne en agressivité et personnalité. Déjà grâce à une face avant modifiée : sa jupe spécifique reçoit des entrées d’air façon ouïes de requins. Sa calandre est en nid d’abeille. Pas de doute, la Corsa OPC se différencie beaucoup d’une variante plus banale. Les bas de caisse aussi ont été redessinés. Elle repose sur des jantes de 17 pouces, du 18 est disponible en option. Enfin, l’arrière, très identifiable avec sa sortie d’échappement centrale, un diffuseur d’air et un becquet de toit. DANS CETTE TENUE, LA PETITE CORSA A UN SACRÉ CARACTÈRE... L’habitacle n’est pas en reste avec de superbes sièges baquet signés Recaro. Les compteurs sont cerclés de chrome. Le volant est signé OPC, comme le levier de vitesses. La console centrale oPel coRSA oPc A PARtIR de 23 810 € /192 ch/225 km/h est traitée façon laque de piano. L’ambiance à bord est agréable même si certains plastiques ne sont pas beaux. Qu’importe, on sait que l’on a bord de la plus puissante des Corsa et c’est ça le plus important. Opel Corsa OPC. C’est donc un 1,6 litre turbo de 192 chevaux qui emmène cette Corsa avec en prime un overboost, de couple de 230 à 266 Nm. Ce moteur est dans la continuité de son look : tapageur, avec effet turbo vraiment marqué façon coup de pied dans le derrière. On déconnecte l’ESP qui nous libère à 100%, et ça c’est bien ! Puis on teste la motricité... la Corsa s’en sort pas trop mal. De plus, elle s’avère confortable, ce qui est une qualité, mais elle est aussi sous amortie. Trop de souplesse en compression et en détente, du coup la Corsa OPC a une tendance au roulis et au tangage. Ajoutez à cela une boîte dont les rapports sont très courts et on se retrouve à jouer avec en permanence, et c’est la motricité qui en pâtit. Malgré tous ces petits défauts, elle est attachante et surtout bien équilibrée, l’avant se place bien, l’arrière suit, en bref, elle n’aime pas être brutalisée... Que ceux qui sont amenés à utiliser leur voiture quotidiennement pour aller au travail et qui doivent subir l'autoroute se réjouissent, la Corsa est équipée d'une sixième vitesse, ce qui permet d'envisager sereinement les longs trajets. Le turbo aidant, les reprises sont excellentes, quel que soit le rapport. Pourtant agréable au regard, la Corsa reprend malheureusement les défauts spécifiques aux véhicules de l’Opel Performance Center qui sont un train avant dépassé nuisant à la motricité, une direction floue. Côté tarif, la Corsa peut sembler faire payer au prix fort ses qualités, mais s’aligne malgré tout sur les tarifs de la Clio RS, qu’on imagine comme sa concurrente la plus directe. UP Ensemble boîte/moteur Châssis efficace Freinage Sièges Equipement de base DOWN Direction floue Motricité perfectible Remontées de couple Présentation triste Sonorité banale Opel Corsa OPC Moteur 4 cyl. Cylindrée 1 598 cm3 Puis. 192/5 850 Vit. 225 km/h Conso. 7,6 l/moy. CO2 172 Malus 3 000 € AUTOMOBILES SPORTIVES/81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 1Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 2-3Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 4-5Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 6-7Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 8-9Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 10-11Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 12-13Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 14-15Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 16-17Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 18-19Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 20-21Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 22-23Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 24-25Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 26-27Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 28-29Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 30-31Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 32-33Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 34-35Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 36-37Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 38-39Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 40-41Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 42-43Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 44-45Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 46-47Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 48-49Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 50-51Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 52-53Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 54-55Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 56-57Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 58-59Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 60-61Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 62-63Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 64-65Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 66-67Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 68-69Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 70-71Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 72-73Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 74-75Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 76-77Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 78-79Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 80-81Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 82-83Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 84-85Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 86-87Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 88-89Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 90-91Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 92-93Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 94-95Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 96-97Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 98-99Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 100