Automobiles Sportives n°1 nov/déc 2014
Automobiles Sportives n°1 nov/déc 2014
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 48,5 Mo

  • Dans ce numéro : sélection... onze meilleures sportives à moins de 30 000 euros.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
Ça déménage ! 500 Elaborabile, 595 Turismo et 595 Competizione. Nous avons pris le volant de cette dernière, celle qui exprime au mieux le tempérament sportif de la marque au scorpion ! Et ça remue ! i les 135 chevaux de l’Abarth S 500 vous semblent trop raisonnables, voyez du côté de la 595 ! Ici, le petit 1.4 Turbo T-Jet est poussé à 160 canassons et 230 Nm de couple ! De quoi terroriser les berlines allemandes, avec un 0 à 100 km/h balayé en 7,4 secondes et une vitesse maximale de 211 km/h ! Ça cause ! Dans l’habitacle, l’atmosphère hésite entre sportivité, exclusivité et… low-cost. Sportive, car les sièges Sabelt enveloppent parfaitement le corps, le ciel de toit noir confine l’ambiance et le pédalier alu rappelle qu’on n’est pas là pour parader. Exclusive, pour la qualité du cuir, le logo Competizione brodé à l’arrière et le scorpion Abarth stylisé… Et enfin, low-cost, car la base reste une voiture de ville, avec des plastiques durs et « cheap », et une interface radio qui rappelle que la Fiat 500 n’est plus toute jeune… CHIC OU SPORTIF ? Si la variante Turismo table plutôt sur le bon goût à l’italienne, avec une ambiance assez raffinée, la « Competizione » joue à fond la carte de la voiture sportive ! Depuis l’échappement « Record Monza » aux jantes alliage de 17 pouces, en passant par les étriers de freins Brembo peints en jaune, cette version affiche clairement ses prétentions ! Dans l’habitacle, on remarque les sièges baquets Sabelt et des inserts en aluminium. Si la nature a été généreuse à votre égard et que vous baissez instinctivement la tête sous les lustres, passez votre chemin. Les sièges Sabelt ne se règlent pas en hauteur, ce qui expédie la tête des grands échalas directement dans le ciel de toit ! On se retrouve alors handicapé par un volant seulement réglable en hauteur et qui contraint à une position de conduite peu naturelle… Dans les petits pots, les meilleurs onguents… La Fiat 500 Abarth offre un concentré de bonheur, dans un format ultra compact et urbain. 78/AUTOMOBILES SPORTIVES 78/AUTOMOBILES SPORTIVES Fiat 500 Abarth 595 Competizione Moteur 4 cyl. Cylindrée 1 368 cm3 Puis. 160/5 750 Vit. 211 km/h Conso. 6,5 l/moy. CO2 155 Malus 1 600 € La boîte robotisée de notre exemplaire n’est certes pas d’une douceur extraordinaire. Autant préférer le mode manuel en utilisant les palettes solidaires du volant, au fonctionnement automatique nettement plus perfectible. Les passages de rapports entraînent quelques à-coups, la rapidité n’est pas fulgurante, mais au final, on s’en accommode. Mais sur routes sinueuses, la bête trouve enfin un terrain à la mesure de son talent ! Appuyez sur la pédale des gaz et le TTC (Traction Torque Control, soit le différentiel électronique) se charge de transmettre la furie des 160 canassons sur le macadam ! Les accélérations sont viriles, la mécanique hurle de toutes ses forces et lâche des détonations effrayantes, la direction précise pointe le train avant et les freins puissants ne faiblissent jamais. Le monde Abarth est à vous à partir de 17 900 €. Mais pour profiter des accélérations velues et de l’ambiance très typée de la Competizione, tablez sur un minimum de 23 100 €. La boîte robotisée fait grimper le tarif de 1 400 €. Notre conseil du jour ? Optez pour la transmission manuelle ! Si Abarth annonce une consommation de 6,5 l/100 km, il faudra s’attendre à une moyenne plus réaliste de 7,8 l/100 km. Voire près de 2 litres de plus si vous aimez faire gronder le bolide. Onze meilleures sportives à DOWN Suspensions figées Position de conduite (grands gabarits) Boîte MTA perfectible Comportement à apprivoiser Système audio dépassé Détails de finition Rayon de braquage UP Tempérament flamboyant Sonorité rageuse Performances de bon niveau Freinage puissant Présentation séduisante Motricité (sec) Maintien des sièges Sabelt
moins de 30 000 € fIAt 500 AbARth 595 comPetIzIone A PARtIR de 23 100 € /160 ch/211 km/h AUTOMOBILES SPORTIVES/79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 1Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 2-3Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 4-5Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 6-7Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 8-9Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 10-11Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 12-13Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 14-15Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 16-17Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 18-19Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 20-21Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 22-23Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 24-25Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 26-27Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 28-29Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 30-31Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 32-33Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 34-35Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 36-37Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 38-39Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 40-41Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 42-43Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 44-45Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 46-47Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 48-49Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 50-51Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 52-53Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 54-55Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 56-57Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 58-59Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 60-61Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 62-63Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 64-65Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 66-67Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 68-69Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 70-71Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 72-73Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 74-75Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 76-77Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 78-79Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 80-81Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 82-83Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 84-85Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 86-87Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 88-89Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 90-91Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 92-93Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 94-95Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 96-97Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 98-99Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 100