Automobiles Sportives n°1 nov/déc 2014
Automobiles Sportives n°1 nov/déc 2014
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 48,5 Mo

  • Dans ce numéro : sélection... onze meilleures sportives à moins de 30 000 euros.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
HISTO/Mustang MUSTANG II A L'exception peut-être des 1964-1966. Elles sont basées sur les plates-formes de la Ford Pinto et de la Capri européenne. En raison du choc pétrolier survenu quelques années avant la sortie de la Mustang II, les modèles furent équipés de moteurs Ford Allemagne. En effet, la mode n'était définitivement plus aux grosses cylindrées mais plutôt aux moteurs économiques et efficaces. La conception est aussi complètement différente. Lee Iacocca a souhaité, pour cette nouvelle version, une voiture dotée d'une très bonne tenue de route, mieux conçue et plus européenne. Elle est donc créée selon une philosophie totalement différente, ce n'est plus le coupé bon marché des débuts ou la Muscle car des années précédentes mais un petit coupé semi luxueux. Au départ, le succès fut mitigé, Ford vendit seulement 18 000 Mustang II durant le premier mois. Cependant, avec le coup de l'embargo pétrolier Arabe et l'augmentation du prix de l'essence, les ventes grimpèrent en flèche. 1978 Finalement pour relancer les ventes en 1978, la Mustang II sera équipée en option du moteur V8 302 ci (5,0 l) plus performant et d'un kit plus massif avec spoiler sous le pare-chocs qui lui vaudra le nom de « King Cobra » avec des décalcomanies dont notamment un énorme Cobra sur le capot. Les suspensions sont aussi améliorées. Ce 56/AUTOMOBILES SPORTIVES Ford Mustang II 2+2. sera en fait une édition limitée produite à environ 5 000 exemplaires. Des ingénieurs travaillant chez Ford à l'époque de la conception de cette version ont affirmé qu'ils s'étaient largement inspirés de la Pontiac Trans Am au succès grandissant. PRODUCTION DE LA MUSTANG II Coupé Ghia Hatchback Mach 1 Total 1974 177 671 89 477 74 799 44 046 385 993 1975 85 155 52 320 30 036 21 062 181 575 1976 78 508 37 515 62 312 9 232 187 567 1977 67 783 29 510 49 161 6 719 153 173 1978 81 304 34 730 68 408 7 968 192 410 1979 -1986 Contrairement à la génération précédente, Ford n'a fort heureusement pas fait l'impasse sur le V8, toutes les motorisations de l'année précédente ont donc été reprises. La Ford Mustang Cobra type II On retrouve donc le L4 2,3 l Lima de 88 ch, le V6 2,8 l Cologne de 110 ch et le V8 5,0 l de 140 ch, mais aussi une petite nouveauté, le L4 2,3 l Lima Turbo de 130 ch. Ce nouveau moteur devait concurrencer le V8 en offrant des performances censément similaires du fait de la différence de poids tout en offrant une meilleure économie à l'usage, mais le résultat n'était pas probant et de nombreux soucis de fiabilité liés à sa conception ont vite grevé son image. Le 2,8 l Cologne a été retiré en cours d'année, remplacé par le L6 3,3 l de 95 ch, en fait le L6 200 ci que l'on trouvait sous le capot des Mustang en 1965. Modèle 1984 Ford Mustang Cobra 1979.
1983 Si dans les années précédentes, il était possible d'obtenir des cabriolets, il s'agissait de conversions artisanales, mais Ford persistait à ne pas proposer cette carrosserie au catalogue. Cette erreur est corrigée en 1983. Cette année voit aussi le remplacement du L6 3,3 l par un nouveau six cylindres en V cette fois, de 3,8 l (Essex). Esthétiquement, peu d'évolutions. À l'intérieur, sellerie et panneaux de portes évoluent légèrement, mais c'est surtout la calandre et les feux arrière qui apportent le plus gros du changement. La nouvelle calandre est toujours de type « coupefrites », mais trapézoïdale plutôt que rectangulaire, et les feux arrière perdent leur disposition verticale, offrant, par la même occasion, des clignotants séparés. 1986 C'est la fin de la première sous génération, les ventes continuent de baisser, le look 4 phares commençant à dater sérieusement la Mustang. Peu d'évolutions donc hormis pour le 5,0 l H.O. qui passe à l'injection Une ligne particulière pour cette mustang de 1987 multipoint (205 ch), quelle que soit la boîte associée. La SVO est reconduite sans la moindre modification. C'est sa dernière année. Les ventes de la Mustang, au cours de cette génération, vont chuter très rapidement. Si 1979 voit les ventes « exploser » avec plus de 360 000 unités, elles vont rapidement approcher les 120 000 unités en 1983 pour remonter, timidement, vers 220 000 en 1986. Ford, ayant le sentiment que la Mustang a perdu sa place dans son segment de marché, envisage au milieu des années 1980 de la remplacer. Son choix se porte sur une version coupé de la Mazda 323. Fort heureusement, l'idée sera vite abandonnée à la suite des nombreux courriers des fans de la Mustang. Ce coupé traction avant trouvera sa place néanmoins en remplaçant la Ford EXP (une Ford Escort 2 places) et deviendra la Ford Probe. Modèle datant de 1984. Ford Mustang 1987 1987 Nouveau style, bien plus aérodynamique, mais choix beaucoup plus réduit. Les modifications portent avant tout sur la carrosserie, avec une face avant plus fluide inspirée de celle des SVO 1985-1986, des vitres latérales arrières affleurantes apportant plus de luminosité à l'habitacle et sur l'intérieur, avec un nouveau tableau de bord moins massif. Côté motorisations, si la LX est disponible en standard avec le L4 2,3 l Injection de 88 ch, la GT bénéficie du V8 5,0 l H.O. de 225 ch doté de nouvelles culasses par rapport à 1986. Les V6 et L4 Turbo sont abandonnés. 1990 Les ventes sont stables, relativement basses, mais raisonnables par rapport à la concurrence. La nouvelle Mustang est à l'étude, prévue pour sortir en 1994. L'airbag fait son apparition côté conducteur uniquement, imposant une modification de la colonne de direction et du combiné instrument Une première série spéciale sera proposée en 1990, nommée par les amateurs « 7 Up ». Il s'agissait d'une série de 500 cabriolets préparée à l'origine en collaboration avec le fabricant de boissons du même nom mais dont le programme publicitaire a finalement été annulé. Elles se distinguent des Mustangs de série par leur couleur, vert émeraude, un intérieur cuir blanc et des jantes 5 branches de 16 pouces. AUTOMOBILES SPORTIVES/57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 1Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 2-3Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 4-5Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 6-7Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 8-9Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 10-11Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 12-13Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 14-15Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 16-17Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 18-19Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 20-21Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 22-23Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 24-25Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 26-27Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 28-29Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 30-31Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 32-33Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 34-35Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 36-37Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 38-39Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 40-41Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 42-43Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 44-45Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 46-47Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 48-49Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 50-51Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 52-53Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 54-55Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 56-57Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 58-59Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 60-61Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 62-63Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 64-65Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 66-67Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 68-69Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 70-71Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 72-73Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 74-75Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 76-77Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 78-79Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 80-81Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 82-83Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 84-85Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 86-87Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 88-89Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 90-91Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 92-93Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 94-95Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 96-97Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 98-99Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 100