Automobiles Sportives n°1 nov/déc 2014
Automobiles Sportives n°1 nov/déc 2014
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 48,5 Mo

  • Dans ce numéro : sélection... onze meilleures sportives à moins de 30 000 euros.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
INFO/world laMborGhini aSTerion Première hypercar hybride Porsche 918, McLaren P1, Ferrari La Ferrari, il aurait été difficile pour Lamborghini de rester en marge de la tendance des hypercars hybrides. La lacune est comblée sous la forme de ce concept de berlinette GT à moteur central. Au cœur de l’auto se trouve le V10 FSI de 5,2 l bien connu. Il développe un couple maximal disponible de 560 Nm et sa puissance culmine à 610 chevaux. Trois moteurs électriques lui sont adjoints, deux pour les roues avant et un pour le train arrière, amenant 300 chevaux supplémentaires, soit 910 au total. Le 0-100 km/h est abattu en 3 secondes et la vitesse de pointe de 320 km/h. En termes de nomenclature, Asterion est le nom propre du Minotaure, « un animal hybride et un croisement symbolique qui raconte l’histoire d’une fusion puissante entre l’intellect et l’instinct, un mélange d’homme et de taureau ». LP désigne l’implantation du moteur (Longitudinale Posteriore), et le I signifie « Ibrido » (hybride). L’Asterion LPI-910-4 n’est encore qu’un concept, et il est plausible que Lamborghini va sonder les réactions de la clientèle potentielle à un design moins extraverti qu’à l’accoutumée. bMW M2 380 chevaux ou rien ! Après une M235i très réussie, le constructeur allemand prépare en effet une M2 qui s'annonce très appétissante. D'après les journalistes allemands d'Autobild, cette M2 développerait pas moins de 374 chevaux pour un couple maximum impressionnant de 520 Nm. Le moteur sera le 6 cylindres N55 Twin- Power 3,0 l qui pourra être accouplé à une boîte manuelle 6 rapports mais également à une boîte double embrayage DKG 7 rapports. Ainsi dotée et sachant 14/AUTOMOBILES SPORTIVES Mazda MX-5 Ne m’appelez plus Miata ! Les plus anciens se souviendront certainement. Lors de son lancement, la MX- 5 était appelée à l’étranger Miata ! Désormais la quatrième génération de MX-5 a uniformisé son nom. Les dimensions de cette nouvelle MX-5 sont 3 915 mm x 1 730 mm x 1 235 mm pour un empattement de 2 315 mm. Elles sont légèrement en retrait par rapport à la MX-5 NC qui mesure 4 020 mm x 1 720 mm x 1 245 mm pour un empattement de 2 330 mm. La MX-5 conserve naturellement une plateforme à moteur avant longitudinal et transmission aux roues arrière, préservant ainsi une distribution des masses revendiquée à 50:50. Chaussée de gommes de 195/50 R16, la nouvelle MX-5 bénéficie de disques ventilés à l’avant et de disques pleins à l’arrière. L’assistance de direction est électrique. Mazda n’annonce pas de valeur pour le poids de cette quatrième génération, mais revendique une réduction de plus de 100 kg par rapport à la version NC que nous avions mesurée à 1 225 kg. Mazda reste avare d’informations sur le moteur. Il s’agit d’un 4 cylindres SKYAC- TIV-G à injection directe couplé à une boîte manuelle à 6 rapports ou à une boîte automatique, mais d’autres informations ne sont pas disponibles. Cette nouvelle MX-5 sera commercialisée en Europe en 2015. que ce moteur a une belle marge de progression, cette future M2 que l'on annonce aux alentours de 57 000 euros pourrait bien faire de l'ombre à la nouvelle M4 qui émarge à 431 ch pour plus de 70 000 euros. De quoi en faire l'auto la plus puissante dans sa catégorie, à moins qu'Audi n'ose aller encore plus loin sur une éventuelle RS3 « Plus ». Rendez-vous l'année prochaine pour la présentation de cette nouvelle M2.
Ferrari pininFarina SerGio : images de la version définitive D'abord concept-car et prochainement, produite à six exemplaires, la série très limitée Sergio Pininfarina basée sur la Ferrari 458 au moteur V8 de 570 chevaux aurait laissé échapper quelques images. Cet été, le compte Twitter Petroholics a publié une image montrant deux vues de ce qui serait la version de production de la Sergio, précisant que l'une serait destinée à un client de Chicago (États-Unis). Apparemment numériques et non de véritables photos, les visuels montrent des changements considérables vis-à-vis du concept-car : un pare-brise (contrairement à annoncé), des optiques rehaussées (comme prévu pour l'homologation), des rétroviseurs classiques, des portes plus larges et un capot moteur (arrière) doté d'ouvertures circulaires moins nombreuses. L'habitacle semble, de loin, être celui de la 458 Italia/Spider, mais les sièges correspondent davantage à ceux de la Speciale. Le V8 605 ch de la Speciale ? Ainsi, la Sergio aurait-elle préféré l'évolution du 4,5 litres V8 atmosphérique, porté à 605 chevaux (puissance maximale développée à 9 000 tr/min) et au couple de 540 Nm (à 6 000 tr/min) de la version extrême du coupé ? Au passage, Pininfarina aurait la primeur d'une exécution ouverte du moteur 605 ch si la « Speciale Spider » tardait à pointer son museau. Cependant, nous ne connaissons toujours pas le prix demandé pour la Sergio Pininfarina, les anciennes rumeurs faisant état de plus d'un million d'euros. JaGuar Xe Cheval de bataille C'était l'une des nouveautés les plus attendues de l'année. Après une interminable campagne de teasing, la Jaguar XE est enfin officielle. Dieu sait à quel point sa mission sera difficile : partir à l'assaut des berlines premium qui se vendent le mieux dans le monde, Audi A4, Mercedes Classe C et BMW Série 3 en tête. Concurrencer ces trois références du marché des berlines, la Jaguar X- Type avait déjà essayé de le faire au tout début du siècle. En vain. La précédente incursion de Jaguar sur le segment D avec la X-Type avait été avortée en 2009. La XE marque donc le retour du groupe Jaguar Land Rover sur le segment hautement stratégique des berlines premium de taille moyenne, dominé par la série 3 de BMW, l’Audi A4 et la Mercedes ClasseC. La XE est le premier modèle à utiliser la nouvelle plateforme en aluminium du groupe, avec à la clef des gains de poids, et donc de consommation et d’émissions de CO2, devenues critiques en termes de rentabilité. De plus la XE est la berline Jaguar la plus aérodynamique jamais construite. Cette voiture à empattement long et proposant une assise des sièges basse permet d’obtenir des proportions plus proches de celle d’un coupé que d’une berline. Le poids annoncé est de 1 474 kg. Les dimensions sont : longueur 4 672 mm, largeur 1 850 mm, hauteur 1 416 mm et un empattement de 2 835 mm. Les moteurs annoncés sont pour la XE S un V6 3,0 litres supercharged développant 340 ch et 450 Nm de couple. La transmission aux roues arrière est assurée par une boîte automatique à 8 rapports avec commandes séquentielle par palettes au volant. Les performances annoncées sont un 0-100 km/h en 4,9 s et une vitesse maximale limitée à 250 km/h. D’autres modèles équipés de 4 cylindres 2,0 litres, diesel et essence viendront compléter la gamme. Nouveauté Jaguar XE Un tout nouveau système d’électronique embarqué a été développé pour cette XE, il tire profit d’une connexion internet avec hot-spot wifi. La commande est effectuée à l’aide d’un écran tactile 8 pouces avec possibilité également de connecter son smartphone Android ou iOS à l’aide d’applications spécifiques. AUTOMOBILES SPORTIVES/15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 1Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 2-3Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 4-5Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 6-7Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 8-9Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 10-11Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 12-13Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 14-15Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 16-17Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 18-19Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 20-21Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 22-23Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 24-25Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 26-27Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 28-29Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 30-31Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 32-33Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 34-35Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 36-37Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 38-39Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 40-41Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 42-43Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 44-45Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 46-47Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 48-49Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 50-51Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 52-53Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 54-55Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 56-57Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 58-59Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 60-61Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 62-63Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 64-65Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 66-67Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 68-69Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 70-71Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 72-73Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 74-75Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 76-77Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 78-79Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 80-81Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 82-83Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 84-85Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 86-87Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 88-89Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 90-91Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 92-93Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 94-95Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 96-97Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 98-99Automobiles Sportives numéro 1 nov/déc 2014 Page 100