Automobile Revue Classique et Sport n°2 nov/déc 06/jan 2007
Automobile Revue Classique et Sport n°2 nov/déc 06/jan 2007
  • Prix facial : 14,50 €

  • Parution : n°2 de nov/déc 06/jan 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 89,7 Mo

  • Dans ce numéro : Le mythe Alpine

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
TOUTES LES ALPINES Deux exemplaires de l’A 110 1600, avec différentes carrosseries. ANNEDOCTES En juillet 1977, la dernière Alpine A 110 1600 SX sort des chaînes de montage, enfin, sort est un grand mot, car il lui manque des pièces… Il faudra les faire venir de la filiale espagnole pour pouvoir terminer sa construction ! En 1971, une 1600 S valait 33 800 F, tandis qu’une Porsche 911 S coûtait 61 000 F ! La carrière de la Berlinette aura été marquée par deux victoires au Monte-Carlo, la première en 1971 avec trois Berlinettes aux trois premières places (Anderson- Thérier-Andruet) et, en 1973, un autre triplé, avec cette fois Andruet, puis Anderson et enfin Nicolas. 54 Classique & Sport vent. Si l’on regarde le rapport poids/cheval, la 1600 S propose 5kg/ch, un bon rapport donc, mais pas exceptionnel, c’est dans son équilibre qu’elle fait la différence. En vitesse de pointe, la 1600 S fut chronométrée à 205 km/h et réalisait le 400 mètres départ arrêté en 15,06 secondes, le mille DA en 29 secondes tout juste, des chiffres très proches des Porsche de l’époque (la 911 réalisait 400 men 15 s et le 1000 m DA en 28 s). La 1600 S possédait un bloc moteur issu de la R16 TS, mais retravaillé avec une culasse spécifique, des soupapes plus grandes et deux carburateurs Weber double corps 45 DCOE. La puissance maxi était de 138 ch SAE (125 ch DIN) à 6 000 tr/min et, cette fois, la boîte à cinq rapports était installée de série. La mécanique ne subira aucune modification en trois ans de fabrication (on parle uniquement des autos de route, celles de courses c’est une autre histoire…). En 1971, elle subira un premier mini lifting, avec des clignotants NSU placés sous les phares et plus dans le pare-chocs. Comme la 1300, elle se verra greffée de rétroviseurs type obus et un volant gainé cuir d’un diamètre plus réduit. 1972, date cruciale En 1971, la production obtient des sommets jamais atteints, plus de 1 300 voitures fabriquées. En 1972, la gamme se limite à trois modèles seulement, le "85", la 1600 S (85 ch) et la 1600 S Groupe IV (155 ch). L’auto est intéressante car c’est avec elle que la marque va glaner ses heures de gloire. Alpine aligne en course une version 1600 S modifiée. À ces débuts, il s’agissait d’une auto réservée aux
pilotes privés, mais, en 1970, elle intègre le catalogue officielle Alpine. Entièrement tournée vers la compétition, elle possède un moteur réalisé à 1 596 cm3 et développant 172 ch SAE (environ 150 ch DIN) pour un poids inférieur de 30 kg à la version de route (650 kg). Bien sûr d’autres transformations seront présentes comme un réservoir d’huile supplémentaire, un différentiel Hewland ou encore l’installation de gros freins, sans oublier un réservoir souple de 98 litres. Côté esthétique, elle subit quelques aménagements, des ailes plus larges et une entrée d’air avant modifiée. De même, on note la suppression des vitres au profit de glaces latérales en plexi. Il est difficile de faire le point sur les nombreuses victoires de cette auto, on peut citer en vrac, le Tour de Corse, le Monte-Carlo, la Coupe des Alpes, le Critérium des Cévennes et, bien sûr, le championnat du monde des Rallyes en 1973. la 1600 S fut une surdouée ! FICHE TECHNIQUE 1600 S (1600 VB) Type : Berlinette 2 portes, 2 places, monocoque en polyester stratifié scellé sur châssis-poutre en acier. MOTEUR : Base Renault 16 TS (type 807-25), 4 cylindres en ligne, 2 soupapes inclinées en V par cylindre, vilebrequin 5 paliers, culasse en alliage léger à chambres de combustion hémisphériques, AC latéral, en porte-à-faux arrière. Cylindrée : 1 565 cm3 Puissance : 138 ch SAE Alimentation : 2 carburateurs double corps Weber 45 DCOE. Boîte de vitesses : 5 rapports Freins : 4 disques. Commande hydraulique, double circuit. Susp. AV : À roues indépendantes, à leviers triangulaires en trapèze et ressorts hélicoïdaux, barre stabilisatrice, deux amortisseurs hydrauliques télescopiques. Susp. AR : Demi-arbres oscillants et ressorts hélicoïdaux, jambes de force obliques en V, quatre amortisseurs hydrauliques télescopiques. Longueur : 3 850 mm Largeur : 1 520 mm Hauteur : 1 130 mm Empattement : 2 100 mm Vitesse maxi : 205 km/h Poids : 680 kg Production : 1 069 exemplaires Classique & Sport 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 1Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 2-3Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 4-5Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 6-7Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 8-9Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 10-11Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 12-13Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 14-15Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 16-17Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 18-19Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 20-21Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 22-23Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 24-25Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 26-27Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 28-29Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 30-31Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 32-33Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 34-35Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 36-37Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 38-39Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 40-41Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 42-43Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 44-45Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 46-47Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 48-49Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 50-51Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 52-53Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 54-55Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 56-57Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 58-59Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 60-61Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 62-63Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 64-65Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 66-67Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 68-69Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 70-71Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 72-73Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 74-75Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 76-77Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 78-79Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 80-81Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 82-83Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 84-85Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 86-87Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 88-89Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 90-91Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 92-93Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 94-95Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 96-97Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 98-99Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 100-101Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 102-103Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 104-105Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 106-107Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 108-109Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 110-111Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 112-113Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 114-115Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 116-117Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 118-119Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 120-121Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 122-123Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 124-125Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 126-127Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 128-129Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 130-131Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 132