Automobile Revue Classique et Sport n°2 nov/déc 06/jan 2007
Automobile Revue Classique et Sport n°2 nov/déc 06/jan 2007
  • Prix facial : 14,50 €

  • Parution : n°2 de nov/déc 06/jan 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 89,7 Mo

  • Dans ce numéro : Le mythe Alpine

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
HISTORIQUE JEAN RÉDÉLÉ En 1973, Jean Pierre Nicolas au volant de la berlinette La première auto à porter le nom d’Alpine une A 106. 16 Classique & Sport Monte-Carlo. L’année 1972 marque une "pause", en effet, la 1800 n’est pas encore homologuée, mais cela n’empêche pas Alpine de gagner de nombreux rallyes du championnat d’Europe. En 1973, Alpine réédite sa performance de 1971 en remportant de nouveau le championnat du monde des rallyes. C’est la consécration pour la petite marque dieppoise désormais reconnue mondialement. Le début de la fin En 1973, Renault devient majoritaire dans la société Alpine dont Jean Rédélé reste cependant le PDG. L’année 1974 reste une bonne année sur le plan sportif, Alpine gagne encore de nombreux rallyes, cependant le choc pétrolier de 1973 suivi de l’apparition des limitations de vitesse donne un coup de frein aux voitures de sport et Alpine n’échappe pas à la règle. L’A310 lancée deux ans plus tôt n’obtient pas les résultats espérés tant au niveau sportif qu’au niveau commercial. Il faut attendre 1976 pour voir les ventes remonter avec l’arrivée du V6. Mais les années 80 et la politique de Renault vis à vis d’Alpine lui seront fatales, presque toute compétition est stoppée, et il faut attendre 1985 pour voir apparaître un nouveau modèle. Mais là encore, comme avec l’A310, la GTA est accueillie -à tort ou à raison- d’un mauvais œil, il est vrai que son intérieur pouvait choquer mais elle marquait un réel progrès dans la qualité du produit. On essaie de lancer des séries spéciales sans grand succès. En 1990, Renault s’apercevant de ses innombrables erreurs tente de redonner à Alpine une certaine identité en ôtant de la carrosserie toute mention de la marque au losange. Mais ce renouveau n’est qu’apparent, il n’y a aucun progrès dans le produit mais plutôt une régression, et le pot catalytique n’arrangera pas les choses. Le chant du cygne En 1991, alors que tout le monde pense qu’Alpine est mort, on présente à Genève la toute nouvelle Alpine A610. Cela redonne un peu d’espoir d’autant plus que cette voiture est fantastique tant sur le plan des performances et de la tenue de route que de la finition ou du confort. Malheureusement, le mal est fait et seul un virage à 180° pourrait inverser les choses. Après avoir produit l’A610 à 762 exemplaires, Alpine disparaît du marché laissant des milliers de passionnés orphelins. On entendit bien parler d’un nouveau modèle dans l’esprit de la Berlinette mais cela restera à l’état de projet, Renault ne croyant plus du tout à Alpine. Triste fin pour une marque qui offrit tout de même à Renault deux titres de champion du monde des rallyes, une victoire au Mans et la première Formule 1 A 500 avec toute l’expérience du turbo acquise pendant près de dix ans. Renault : avantages et inconvénients Si Renault a permis de sauver la Société des Automobiles Alpine Renault, il n’a pas sauvé la marque Alpine. L’usine existe encore, mais elle ne produit plus que des Renault sport, certes,
mais uniquement des Renault. Cette activité a, il est vrai, permis, à plusieurs centaines de personnes, de conserver leur emploi mais c’est la moindre des choses pour Alpine ! La politique de Renault vis à vis d’Alpine, depuis la fin des années 70, reste floue, on prétend produire des voitures de sport, mais on ne les fait pas courir, pire, ce sont directement les Renault qui sont censées recueillir le fruit des victoires des Formule 1 Renault. Ce n’est pas en affublant les Alpine de losanges puis en les retirant au profit du "A" fléché que l’on créera une image stable pour une marque de voitures de sport. De plus en plus, les grandes marques automobiles essaient de se diversifier au travers d’autres marques, les Ferrari ne s’appellent pas Fiat, les Lamborghini ne s’appellent pas VolksWagen, Ford relance Jaguar en Formule 1. La distinction de deux marques, même si elles appartiennent au même groupe, permet de jouer dans deux cours différentes sans qu’un amalgame soit possible, une marque vend des voitures populaires et l’autre des voitures de sport. Plusieurs marques ont déjà réussi cette formule, pourquoi pas Renault ? On croise les doigts qu’un jour prochain… Une A 210 au Mans. cette auto ne parviendra pas à s’imposer. À gauche une JSR Spéciale et en dessous, Jean Rédélé avec son ami Amédée Gordini. Classique & Sport 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 1Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 2-3Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 4-5Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 6-7Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 8-9Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 10-11Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 12-13Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 14-15Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 16-17Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 18-19Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 20-21Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 22-23Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 24-25Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 26-27Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 28-29Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 30-31Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 32-33Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 34-35Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 36-37Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 38-39Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 40-41Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 42-43Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 44-45Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 46-47Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 48-49Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 50-51Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 52-53Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 54-55Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 56-57Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 58-59Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 60-61Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 62-63Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 64-65Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 66-67Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 68-69Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 70-71Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 72-73Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 74-75Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 76-77Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 78-79Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 80-81Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 82-83Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 84-85Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 86-87Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 88-89Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 90-91Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 92-93Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 94-95Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 96-97Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 98-99Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 100-101Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 102-103Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 104-105Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 106-107Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 108-109Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 110-111Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 112-113Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 114-115Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 116-117Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 118-119Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 120-121Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 122-123Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 124-125Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 126-127Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 128-129Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 130-131Automobile Revue Classique et Sport numéro 2 nov/déc 06/jan 2007 Page 132