Automobile Revue Classique et Sport n°10 mai/jun/jui 2009
Automobile Revue Classique et Sport n°10 mai/jun/jui 2009
  • Prix facial : 14,50 €

  • Parution : n°10 de mai/jun/jui 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 58 Mo

  • Dans ce numéro : Porsche, la fabuleuse épopée

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
SAGA PORSCHE 911.../... 1988 Pour le 25e anniversaire, Porsche présente la « 9 11 Carrera 4 ». 85 pour cent des composants de cette vo iture sont le fruit d'un nouveau développement. En interne, la gamme de modèles est appelée « 964 ». Pour la première fois, Porsche propose la transmi ssion intégrale à une large clientèle. Le six cylindres refroidi par air a une cylindrée de 3,6 litres et délivre 250 ch. 1989 L'année du 80e anniversa ire du professeur Ferdinand « ferry » Porsche, Porsche lance la nouvelle Carrera « 964 » en une version sans transmission intégrale. Autre nouveauté : la boîte Tiptronic avec deux axes de changement des vitesses pour une commande soit automatique soit manuelle. 1990 La Porsche Carrera Cup entame sa première saison. 1991 Après une brève pause, la Turbo est à nouveau proposée avec, désormais, une puissance de 320 ch. Lancement d'une série de 2 391 Carrera RS. 1992 La 911 Turbo 3.6 de 360 ch intègre la gamme des modèles. Au Championnat américain Supercar, où les voitures de série les plus puissantes au monde s'affrontent, la Turbo défend le titre contre sept autres constructeurs. 1993 Une nouvelle génération 911 : la « 993 » fait son entrée, caractérisée par des formes à la fois plus rondes et musclées. Logé sous l'arri ère élargi, le six cylindres de 3,6 litres refroidi par air développe désormais 272 ch qui portent la voiture à une vitesse de pointe de 270 km/h. Pour la première fois, la Porsche­ Pirelli-Supercup se di spute dans le cadre des Grands Prix européens. 1995 Réédition de la Turbo sur la base de la « 993 ». Boosté pour la première fois par deux turbocompresseurs, le six cylindres de 3,6 litres développe 408 ch. La première GT2 est présentée. Il s'agit d'une version allégée de la Carrera, dédiée à la route comme au circuit, dont la puissance va de 430 à 600 ch turbocompressés. Après.../... 56 Automobile revue Classique & Sport La Turbo surprit avec 260 ch Auparavant, Porsche avait, pendant de longues années, cherché d'abord à faire progresser non pas la puissance, mais les qualités économiques des moteurs de la 911. Cela tenait à une raison fort simple. Le programme du constructeur offrait déjà plus de puissance. En effet, la 911 Turbo 3.0 fit son entrée en 1974- en plein milieu du choc pétrolier. Son moteur suralimenté délivrait une puissance incroyable - vu l'époque - de 260 ch à 5 000 tr/min seulement. Rarement, l'influence positive de la course automobile sur la série fut aussi évidente à voir que sur ce moteur turbo. Sur la 917 Il 0 et la 917/30, Porsche avait déjà acquis de l'expérience avec des douze cylindres turbocompressés. En 1972 et 1973, ces proto- types Porsche survitaminés avec plus de l 000 ch dominèrent la série de courses américano- canadienne CanAm. La 911 Turbo 3.0 fut la première voiture de série à profiter d'une augmentation de la puissance grâce à un turbocompresseur sur échappement. À pression égale, cette méthode permet d'augmenter EN 1977, LA TECHNOLOGIE TURBO SE VIT ENRICHIR DU REFROIDISSEMENT DE L'AIR DE SURALIMENTATION. Ci-dessus, 911 Carrera 4S 3,61itres de 1996, ci-contre, en jaune, la Carrera RS, 3,8 litres de 1993. la densité de l'air. L'apport en oxygène s'accroît ainsi sans que le volume d'air ne change. Ce qui permet à son tour un débit de carburant supérieur. Grâce à cette mesure et à un agrandissement de la cylindrée à 3,3 litres, la puissance de la Porsche appelée désormais 911 Turbo 3.3 passa à 300 ch à 5 500 tr/min. En 1990, l'échangeur thermique fut agrandi et la puissance portée à 320 ch à 5 750 tr/min. Pour le millésime 1993, la Porsche appelée « 964 » en interne reçut
le turbo 3.6 de 360 ch à 5 500 tr/min. Le six cylindres à plat de la 911 Turbo de la gamme « 993 » reposait, comme d'habitude, sur la mécanique de 3,6 litres refroidie par air de la 911 Carrera et, boosté par deux turbocompresseurs, il délivrait alors 408 ch à 5 750 tr/min. Pour la Porsche Carrera du millésime 1998 portant le nom de code interne « 996 », Porsche développa un nouveau moteur ne gardant que le principe du six cylindres à plat. Différence frappante : cette mécanique de 3,4 litres débitant initialement 300 ch (à 6 800 tr/min) est refroidie par eau. L'hélice de ventilateur faisant défaut, il y a de la place pour un rangement ou bien le logement de la capote pliante du cabriolet derrière les sièges arrière. Le refroidissement par eau a été choisi pour assurer un refroidissement optimal des quatre soupapes de chaque cylindre, pour améliorer le rendement et pour respecter aussi à l'avenir les normes antipollution en vigueur dans le monde. Le système de calage des arbres à cames en fonction du régime moteur, appelé VarioCam, optimisé plus tard sous le nom de YarioCam Plus, est un détail technique intéressant. A bas régime, la variation de la distribution permet de réduire les émissions polluantes tout en stabilisant le ralenti. À régime moyen, VarioCarnadopte un calage augmentant le couple. Et à régime élevé, le système contribue à atteindre la puissance maxi. Pour le millésime 2002, ce moteur fut à nouveau remanié de fond en comble et sa cylindrée portée à 3,6 litres grâce à une augmentation de la course. 911 Turbo 3,61itres de 1996 LES MOTEURS DE 2003 PROPOSÈRENT ENCORE UNE AUGMENTATION AUX 3,6 LITRES DE CYLINDRÉE OUI ANIMENT LES PORSCHE TURBO (420 CH). GT3 (381 CH) ET GT2 (462 CH). NE REPOSENT PAS SEULEMENT SUR CELUI DE LA CARRERA Automobile revue Classique & Sport 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 1Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 2-3Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 4-5Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 6-7Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 8-9Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 10-11Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 12-13Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 14-15Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 16-17Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 18-19Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 20-21Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 22-23Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 24-25Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 26-27Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 28-29Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 30-31Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 32-33Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 34-35Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 36-37Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 38-39Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 40-41Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 42-43Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 44-45Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 46-47Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 48-49Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 50-51Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 52-53Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 54-55Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 56-57Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 58-59Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 60-61Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 62-63Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 64-65Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 66-67Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 68-69Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 70-71Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 72-73Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 74-75Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 76-77Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 78-79Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 80-81Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 82-83Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 84-85Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 86-87Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 88-89Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 90-91Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 92-93Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 94-95Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 96-97Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 98-99Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 100