Automobile Revue Classique et Sport n°10 mai/jun/jui 2009
Automobile Revue Classique et Sport n°10 mai/jun/jui 2009
  • Prix facial : 14,50 €

  • Parution : n°10 de mai/jun/jui 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 58 Mo

  • Dans ce numéro : Porsche, la fabuleuse épopée

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
SAGA PORSCHE 911 Très rare exemplaire, une Porsche Carrera RS 3,61itres América, elle disposait de 247 chevaux, nous sommes en 1993. LA 911 TURBO REPOSAIT ET REPOSE TOUJOURS SUR LA MÊME BASE MOTEUR, ELLE DÉBITE ALORS 420 CH. Cette fois, c'est une 911 Carrera 2 3,6 Targa de 1993. 52 Automobile revue Classique & Sport Porsche commercialise sa 996 GT3 avec 381 chevaux, mais aussi une version GT2 développant alors 483 chevaux ! On trouve encore au catalogue une très jolie 996 Carrera 4S cabriolet sans oublier la 996 Turbo cabriolet. Dès l'année suivante, comme toujours, les puissances évoluèrent. On retrouve alors au catalogue la 996 Turbo S et Turbo S cabriolet avec ses 480 chevaux. 2004 va voir une nouvelle évolution avec l'arrivée de la version dénommée 997. On retrouve alors, dans la gamme, la 997 Carrera et Carrera S disposant respectivement de 325 et 355 chevaux. Cette dernière était capable d'atteindre la vitesse maximale de 293 km/h ! L'apparition au millésime 2004 de la TurboS cabriolet voit le flat six passer à 450 chevaux, soit 30 chevaux de plus que la 911 Turbo. En 2005, l'escalade à la puissance fait de nouveau un bond avec les 997 Carrera et Carrera S cabriolet disposant alors de 320 chevaux. Porsche propose aussi une 997 Carrera 4 et Carrera 4S sans oublier deux modèles cabriolets disposant de quatre roues motrices, Carrera 4 Coupé et Cabriolet. Il faudra attendre le Salon de Genève 2006 pour voir la turbo disposer de 480 chevaux avec la 997 Turbo. Au passage Porsche en profite pour renouer avec une tradition, une 997 Targa ! La dernière en date se trouve être la 911 GT3 RS, un monstre disposant de 415 chevaux pour un poids total de 1 375 kilogrammes. Le millésime 2007 dispose de puissances accrues, jetez un coup d'œil sur la ganune actuelle en fin de magazine et vous pourrez vous en rendre compte ! Augmenter la puissance de la 911 est possible. Hier comme aujourd'hui. Techniquement Les 43 ans de la Porsche 911, cela équivaut aussi aux 43 ans du six cylindres à plat, toujours logé à l'arrière de cette voiture de sport. Pendant de longues années, le moteur 90llO 1 de la toute première 911 fut agrandi et optimisé- sans rien changer à sa base. Ce ne fut que bien plus tard que de nouvelles générations de moteurs virent le jour comme, par exemple, les six cylindres refroidis par eau de 3,4 et de 3,6 litres de l'actuelle 911 qui apparurent dans les années 90. Après des débuts paraissant aujourd'hui bien modestes, la puissance des moteurs de la 911 s'envolèrent à des dimensions impressionnantes. 130 ch - voilà le chiffre indiqué pour la toute première 911. Le sommet fut atteint sur la Porsche 935 « Moby Dick »,
une voiture de sport dédiée à la course de l'année 1978. La puissance du six cylindres suralimenté de 3,2 litres de cylindrée doté de quatre arbres à cames en tête culminait à d'impressionnants 845 ch. Pour la première fois dans son histoire, le moteur de la 911 avait reçu des culasses refroidies par eau. Elles étaient à quatre soupapes par cylindres. Ces derniers gardaient, quant à eux, le refroidissement par air.. Il devait marier les performances du deux litres Carrera animant la 356 (130 ch) avec l'agrément reconnu de la 356 la moins puissante (60 ch). Or, le quatre cylindres Carrera présentait une conception trop sophistiquée et, doté de maîtres-arbres, il était trop bruyant. C'est pourquoi Ferry Porsche opta pour un six cylindres à arbres à cames en tête. Les six cylindres devaient profiter au velouté, la dispo- C'EST LE PATRON DE LA SOCIÉTÉ, LE PROFESSEUR FERRY PORSCHE OUI DÉFINIT LE CAHIER DES CHARGES POUR LE PREMIER MOTEUR DE 911. Un style connu, la 911 Turbo, 3,3 litres de 320 ch de 1992, elle atteint sans difficulté les 270 km/h en vitesse de pointe/... 1977 Le 3 juin, une 911 S 2. 7 quitte les chaînes. C'est la 250 OOOe Porsche depuis le début de la production en 1948. Porsche brille par d'excellentes consommations. Sur la 911 SC (3, 0 litres/ISO ch), l'injection Bosch K­ Jetronic fait baisser la consommation de 17 pour cent par rapport à la devancière. La puissance de la 911 Turbo 3.3 atteint 300 ch. 1978 Naissance de la 911 la plus pui ssante : sur la « Moby Dick », une voiture de sport vouée à la course de l'année 1978, le six cylindres suralimenté de 3,2 litres avec quatre arbres à cames en tête débite 845 ch ! 1979 La 911 est la première voiture de sport hautes performances à recevoir, dans sa version US, un pot catalytique réglé par sonde lambda. En 1979, une 935 de l'équipe allemande Kremer est victorieuse au Mans. 1982 Pour la première fois, la 911 est proposée en une version cabriolet. 1983 Au Salon International de l'Automobile (lAA) de Francfort, Porsche dévoile une étude technologique « Groupe B » qui débouche sur la 959. Le nom de 911 est complété par la désignation « Carrera ». La puissance du 3,2 litres : 231 ch grâce à la Motronic de Bosch. 1984 La 911 SC « 4x4 » remporte le rallye Paris-Dakar. 1985 La 959 est présentée comme le modèle de série le plus puissant jusque-là ; elle se distingue par une transmission intégrale à pilotage électronique et un turbocompresseur multi-étages. Porsche lance le pot catalytique en Allemagne. 1986 La 959 « Paris-Dakar » gagne le rallye « Pa ri s-Dakar » jusque-là le plus impitoyable, disputé sur une distance de 13 800 kilomètres. 1987 La 959, une « 9 11 extraterrestre » bourrée de techniques avant-gardistes, est également proposée en une version routière. 292 exemplaires de cette voiture de sport hautes performances se vendent au prix de 420 000 DM chacun. Au Salon de Francfort (lAA), Porsche dévoile la 911 Speedster, dont 2 100 unités seront construites en une série spéciale/... Nous sommes en 1991, Porsche présente la Carrera 4 3,2 litres, elle dispose de quatre roues motrices. Automobile revue Classique & Sport 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 1Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 2-3Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 4-5Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 6-7Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 8-9Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 10-11Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 12-13Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 14-15Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 16-17Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 18-19Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 20-21Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 22-23Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 24-25Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 26-27Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 28-29Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 30-31Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 32-33Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 34-35Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 36-37Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 38-39Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 40-41Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 42-43Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 44-45Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 46-47Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 48-49Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 50-51Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 52-53Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 54-55Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 56-57Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 58-59Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 60-61Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 62-63Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 64-65Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 66-67Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 68-69Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 70-71Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 72-73Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 74-75Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 76-77Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 78-79Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 80-81Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 82-83Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 84-85Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 86-87Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 88-89Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 90-91Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 92-93Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 94-95Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 96-97Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 98-99Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 100