Automobile Revue Classique et Sport n°10 mai/jun/jui 2009
Automobile Revue Classique et Sport n°10 mai/jun/jui 2009
  • Prix facial : 14,50 €

  • Parution : n°10 de mai/jun/jui 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 58 Mo

  • Dans ce numéro : Porsche, la fabuleuse épopée

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Gamme 2009/2010 20 Automobile Revue Classique & Sport PORSCHE : 911 TARGA 4/TARGA 4S Une technique ultramoderne pour la 911 à la ligne élégante Avec la 911 Targa, Porsche a achevé à l'automne 2008 le changement de génération le plus rapide jamais effectué dans la famille des 911. Deux moteurs à injection directe essence de conception nouvelle sont venus améliorer la puissance tout autant que la sobriété, alors que la boîte à double embrayage Porsche-Doppelkupplungsgetriebe (PDK) qui se distingue par des passages de rapports ultrarapides est venue remplacer la boîte automatique optionnelle Tiptronic S et la transmission intégrale pilotée Porsche Traction Management (PTM) s'est substituée à la transmission intégrale à commande hydraulique. La série de modèles la plus récente de la génération 911 actuelle se décline en deux variantes : la 911 Targa 4 et la 911 Targa 4S. La version de base est animée par un six cylindres à plat de 3,6 litres délivrant une puissance nominale de 345 ch (254 kW) qui la fait filer à une vitesse maximale de 284 km/h. La mécanique propulsant la 911 Targa 4S puise, quant à elle, 385 ch (283 kW) dans une cylindrée de 3,8 litres et porte cette voiture de sport à 297 km/h. Point fort caractéristique de la Targa : le toit de verre Le toit de verre couvrant une surface de 1,54 m2 reste le point fort attirant l'attention sur la 911 Targa. Il est constitué de deux segments, le toit coulissant avant et la lunette arrière relevable. À l'ouverture complète, le toit se glisse en 7 secondes maxi. sous la lunette arrière pour libérer une surface de 0,45 m2. Ce toit ouvrant est doté en série d'un store pare-soleil qui protège des regards indiscrets et masque toute la surface du panneau de verre coulissant lorsqu'il est déployé. Il peut être actionné indépendamment du toit ouvrant grâce à une commande électrique. Teintés, le toit de verre et la lunette arrière protègent du rayonnement ultraviolet et d'un excès de chaleur même sous le soleil d'été. Lorsque la climatisation est enclenchée, les températures restent agréables à bord même lorsqu'elles dépassent les 30 degrés à l'extérieur. Le segment arrière du toit de verre prend la forme d'une lunette arrière chauffante relevable qui est l'apanage de la Targa au sein de la famille des 911. Faisant office de hayon arrière, il ouvre l'accès au volume de rangement de 230 litres disposé derrière les sièges avant. Des moteurs à cylindres opposés à plat à injection directe essence Avec les moteurs Carrera actuels, Porsche a inauguré l'injection directe essence sur les moteurs animant les voitures de sport de la marque. Les avantages : en fonction du modèle et de la dotation, la puissance s'accroît de jusqu'à 8,5 pour cent, alors que la consommation et les émissions de CO2 peuvent baisser de respectivement 11,2
pour cent et 13,6 pour cent. Les Targa exaucent ainsi quasiment tous les désirs d'accélération : la 911 Targa 4 abat le zéro à 100 km/h en 5,2 secondes, le modèle S plus puissant réduit ce chrono à 4,9 secondes - dans les deux cas avec la boîte mécanique à six rapports. La boîte à double embrayage Porsche-Doppelkupplungsgetriebe (PDK) disponible en option passe les rapports encore plus vite et fixe ainsi la référence : sur la Targa 4 équipée du moteur de 3,6 litres et de la boîte PDK, le chronomètre s'arrête après 5,0 secondes, alors que la Targa 4S se contente de 4,7 secondes. Avantage pour le client : assistés par la boîte PDK, même les conducteurs moins expérimentés pourront répéter ces performances à tout instant sur des routes présentant des conditions optimales. Plus rapide et plus sobre grâce à la boîte à double embrayage Avec la boîte à double embrayage Porsche- Doppelkupplungsgetriebe (PDK) à sept rapports disponible en option, Porsche propose une alternative dont les caractéristiques, inhérentes à son principe, sont encore supérieures à celles de la boîte manuelle à six rapports. La boîte PDK vient se substituer à la boîte Tiptronic S mise en œuvre jusqu'ici. Le conducteur peut gérer les fonctions de la boîte à double embrayage à l'aide soit des touches encastrées dans les branches du volant soit du sélecteur de vitesses logé sur la console centrale. Différence fondamentale par rapport à la boîte mécanique manuelle conventionnelle : le changement de vitesse perçu par le conducteur n'intervient pas par passage d'un train de pignons à l'autre dans une boîte, mais par changement de l'embrayage en prise. Pour ce faire, l'embrayage d'une boîte partielle est ouvert, alors que celui de l'autre est fermé. Maître-atout : le passage des rapports est plus rapide que sur une boîte mécanique et sur une boîte automatique à convertisseur. Les pertes de puissance réduites dues à l'excellent rendement mécanique et à l'abaissement des pertes dans le double embrayage sont un autre trait caractéristique de la boîte PDK. Si la 911 Targa 4 à boîte Tiptronic S a consommé 11,6 litres de carburant aux 100 km selon le cycle de conduite européen, sa cadette dotée de la boîte PDK diminue cette valeur de 1,3 litre la ramenant ainsi à une moyenne de 10,3 l/100 km. Le modèle S précédent à moteur 3,8 litres et boîte Tiptronic S a demandé 11,9 l/100 km, alors que la 911 Targa 4S actuelle à boîte PDK ne consomme plus que 10,7 litres. En option, Porsche propose pour les 911 Targa 4/4S équipées de la boîte PDK le pack « Sport Chrono Plus » avec la fonction supplémentaire « Launch Control » (départ automatisé), ainsi qu'une stratégie de commande vouée à une conduite ultrasportive. Le « Launch Control » est un assistant destiné à assurer l'accélération optimale au démarrage. Avec cette fonction, l'accélération de 0 à 100 km/h s'améliore de 0,2 seconde. Automobile Revue Classique & Sport 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 1Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 2-3Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 4-5Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 6-7Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 8-9Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 10-11Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 12-13Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 14-15Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 16-17Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 18-19Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 20-21Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 22-23Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 24-25Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 26-27Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 28-29Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 30-31Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 32-33Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 34-35Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 36-37Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 38-39Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 40-41Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 42-43Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 44-45Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 46-47Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 48-49Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 50-51Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 52-53Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 54-55Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 56-57Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 58-59Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 60-61Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 62-63Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 64-65Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 66-67Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 68-69Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 70-71Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 72-73Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 74-75Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 76-77Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 78-79Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 80-81Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 82-83Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 84-85Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 86-87Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 88-89Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 90-91Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 92-93Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 94-95Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 96-97Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 98-99Automobile Revue Classique et Sport numéro 10 mai/jun/jui 2009 Page 100