Astro Revue n°59H jan/fév 2013
Astro Revue n°59H jan/fév 2013
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°59H de jan/fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 15,9 Mo

  • Dans ce numéro : le grand horoscope 2013... vous et votre avenir.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
Histoire Les Pythies et la parole d’Apollon Prêtresse de l’oracle de Delphes, ou plus clairement une femme par la bouche de laquelle Apollon s’exprime, ainsi peuton présenter les pythies. Étranges, mais incontournables pour en savoir plus sur son destin. Chez les Grecs de l’Antiquité, l’oracle est une véritable parole divine. La Pythie ne fait que la prononcer. Elle joue le rôle d’une sorte de médiateur entre la Les pythies et la transe Chez les Chrétiens, entrer en transe, être possédé est souvent le propre des femmes, évidemment hystériques et diaboliques. Chez les païens, Grecs ou Romains, sans entrer dans un débat féministe, il existe des divinités féminines. De plus, entrer en transe n’est pas forcément malsain, bien au contraire. Il s’agit d’un état nécessaire ouvrant l’accès aux êtres suprêmes. Rien de mal, donc à ce que les pythies se comportent bizarrement lors de leurs révélations. Le serpent Python, symbole des énergies souterraines, laisse ici encore des traces. Les voix des pythies décrites comme caverneuses en sont caractéristiques. C’est une voix instinctive, qu’elles ne semblent pas contrôler et où les sons graves sont nettement dominants. En plus de ces vocalises un peu spéciales, les pythies font également des mouvements étranges qui échappent visiblement aussi à tout contrôle. Effrayant ? Non, pas plus que les émanations sulfureuses, et pourquoi pas psychotropes qui s’échappent du gouffre sous le trépied. 80 22. Astrologie 59Hmagazine
UNE ORIGINE À SANG FROID La Pythie doit sans nul doute son nom au Python de la mythologie grecque. Ce serpent monstrueux lancé par Héra à la poursuite de Léto, alors enceinte de Zeus, rend les oracles de Gaïa, divinité de la Terre. Apollon, fils de Léto, alors qu’il n’est encore qu’un enfant, déniche son repaire et le tue. Dieu de la divination, Apollon est parfois surnommé Pythius. Non seulement parce que Python lui doit sa mort mais aussi parce qu’il lui substitue un oracle pour le représenter et apporter sa parole aux humains : la Pythie. Elle reste établie en ce lieu, à Delphes, primitivement appelée Pytho. divinité qu’elle représente et les humains qui viennent la consulter. Phémonoée est réputée être la première pythie. On la dit contemporaine d’Acrisius, grand-père de Persée. Plusieurs pythies ou pythonisses lui succèdent, répondant malgré elles aux interrogations des plus illustres, comme des plus humbles, face à leur destin. De l’origine Assise au-dessus d’un gouffre béant, sur un haut siège à trois pieds, c’est aux premiers jours du printemps que les premiers oracles sont exhalés par la Pythie. Les toutes premières prophéties, celles de Phémonoée, sont exprimées en vers de six pieds. Ses prophéties, elle les tient de son dieu, Apollon. Avant de se hisser sur son trépied, elle suit tout un rituel. Tout d’abord, un jeûne de trois jours et un bain dans la fontaine de Castalie. C’est en mâchant des feuilles de laurier et dans le plus grand recueillement qu’elle accomplit également plusieurs cérémonies. Ce n’est qu’une fois ces préambules achevés, qu’Apollon peut arriver dans les lieux. Il prévient de sa venue par de forts tremblements. La Pythie dont la transe commence est alors conduite à son siège par des prêtres. Avec frénésie, elle se met à hurler, possédée par son dieu. Dans son délire, les mots et les phrases fusent. Ses paroles sont recueillies par les prêtres assistants, avant qu’elle ne s’évanouisse d’épuisement. Son anéantissement dure parfois plusieurs jours. Ce sont ses assistants religieux qui, après avoir rassembler tous ses propos, se Quand on parle d’oracle au féminin, qu’il s’agisse des pythies ou des sibylles, on imagine un être de chaire dont la condition toute particulière, quasi surnaturelle, lui permet d’entrer en communication avec les divinités pour ensuite livrer leurs secrets aux hommes. Mais uniquement les secrets et les prophéties que les humains méritent de Proches des dieux connaître, bien entendu. Ces prêtresses des temps anciens sont parfois même considérées comme les émanations de la sagesse divine. Alors que certains parlent d’êtres possédés, d’autres emploient plus volontiers le terme de prophètes. Ce qui ne fait pas de doute, c’est que ces femmes, instruments de révélation, restent de vrais symboles et témoignent du rôle des femmes en tant que dépositaires de l’omniscience. 59H Astrologie.23 magazine 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 1Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 2-3Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 4-5Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 6-7Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 8-9Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 10-11Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 12-13Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 14-15Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 16-17Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 18-19Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 20-21Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 22-23Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 24-25Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 26-27Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 28-29Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 30-31Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 32-33Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 34-35Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 36-37Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 38-39Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 40-41Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 42-43Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 44-45Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 46-47Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 48-49Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 50-51Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 52-53Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 54-55Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 56-57Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 58-59Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 60-61Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 62-63Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 64-65Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 66-67Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 68-69Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 70-71Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 72-73Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 74-75Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 76-77Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 78-79Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 80-81Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 82-83Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 84-85Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 86-87Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 88-89Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 90-91Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 92-93Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 94-95Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 96-97Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 98-99Astro Revue numéro 59H jan/fév 2013 Page 100