Arte Magazine n°08 18 fév 2006
Arte Magazine n°08 18 fév 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°08 de 18 fév 2006

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : l'Homme foulera-t-il bientôt le sol de la planète rouge ? Thema anticipe la prochaine aventure spatiale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
lundi 20/2 12.00 > 20.40 TNT, câble et satellite 12.00 La vie est trop courte pour ne pas en profiter (Multidiffusion du 15 février) 12.10 ARTE Europa (Multidiffusion du 17 février) 12.35 Chic 13.05 TERRES D’AILLEURS Amchis, les oubliés de l’Himalaya 14.00 Lola Femmes médecins (Rediffusion du 8 août 2005) 14.30 Kaléidoscope (Multidiffusion du 18 février) 15.00 Bloody Sunday (Multidiffusion du 13 février) 16.50 Chic (Multidiffusion du 13 février) 17.15 La nature en terrain conquis (Multidiffusion du 13 février) 18.00 Sur la route de la soie (1) (Multidiffusion du 13 février) 19.00 ARTE DÉCOUVERTE Voyage au centre du cerveau (1) 19.45 ARTE Info 20.00 Le journal de la culture 20.10 ARTE Météo 20.15 LE FEUILLETON DOCUMENTAIRE Alain Ducasse au Plaza Athénée (1) 20.40 CINÉMA Blind shaft 22.10 GRAND FORMAT 1 m² pour vivre 23.45 ARTE Info 0.00 Nous sommes tous des voleurs (Multidiffusion du 16 février) 1.55 Bienvenue sur Mars (Multidiffusion du 19 février) Les horaires correspondent aux codes PDC, sauf indication contraire. 14 arte magazine n°8 du 18|2|06 au 24|2|06 BERTRAND HUET 12.35 Chic Rédactrice en chef : Catherine Heuzé (France, 2005, 26mn) Coproduction : ARTE France, 2P2L ARTE FRANCE Présenté par Valentina Sauca Le magazine de l’art de vivre et du bien-être, à déguster du lundi au vendredi à 12.35. Au sommaire : première rencontre avec le designer Luigi Colani, créateur de voitures, d’avions et de meubles ; le retour de la lingerie pin-up ; petite histoire du rouge à lèvres ; le « 11 », un club d’Amsterdam installé dans un ancien bureau de poste. Multidiffusion le 27 février à 16.50 En partenariat avec 13.05 | TERRES D’AILLEURS Amchis, les oubliés de l’Himalaya Réalisation : Samuel et David Ducoin (France, 2000, 52mn) Production : Pois Chiche Productions ARTE FRANCE (Rediffusion du 14 novembre 2005) Dans chaque village de la vallée du Zanskar, située à 3 700 mètres d’altitude aux confins de l’Himalaya indien, il existe un médecin tibétain appelé amchi. Mais, depuis qu’une route a ouvert la vallée au monde, les jeunes dédaignent son savoir ancestral. Multidiffusion le 27 février à 18.05 COLOURFIELD 19.00 | ARTE DÉCOUVERTE Voyage au centre du cerveau (1) Les virtuoses de la mémoire Documentaire de Petra Höfer et Freddie Röckenhaus (Allemagne/États-Unis/Australie, 2005, 3x43mn) RB Que se passe-t-il quand nous pensons ? Pourquoi existe-t-il différentes formes d’intelligence ? Un étonnant voyage au centre du cerveau, jusqu’à mercredi. Comment fonctionne le cerveau des personnes supérieurement intelligentes ? Des spécialistes en neurosciences étudient le cas de Kim Peek, l’homme qui a inspiré le personnage du film Rain man. Il connaît par cœur des milliers de dates, mais il est incapable de se débrouiller seul au quotidien. Même problème pour l’Anglais 1. Un chef dans les étoiles Pour son restaurant trois étoiles de l’hôtel parisien Plaza Athénée, Alain Ducasse s’appuie sur la compétence de Jean-François Piège, l’un de ses plus fidèles collaborateurs. Côté salle, Denis Courtiade, le directeur du restaurant, a engagé Alexandre, un préapprenti de 15 ans. Il est pris en Howard Potter qui, enfant, comptait d’un coup d’œil le nombre de petits pois dans son assiette. Quant à Orlando Serrel, il peut se remémorer avec précision chaque minute de sa vie depuis qu’il a reçu un ballon de base-ball sur la tempe. Multidiffusion le 27 février à 17.20 À suivre les 21 et 22 février à 19.00 20.15 | LE FEUILLETON DOCUMENTAIRE Alain Ducasse au Plaza Athénée (1) Feuilleton documentaire de Bruno Sevaistre (France, 2004, 5x26m) Coproduction : ARTE, AMIP, Centre Audiovisuel de Paris ARTE G.E.I.E. (Rediffusion du 27 septembre 2004) Suivez le quotidien des équipes du célèbre chef Alain Ducasse dans les coulisses du Plaza Athénée. Un feuilleton dédié à la passion culinaire, jusqu’à vendredi. charge par Brice, qu’il devra bientôt remplacer. Côté cuisine, Marc fait ses débuts d’apprenti…
20.40 > 22.10 (Mang Jing) Film de Li Yang (Chine, 2003, 1h27mn, VOSTF) Scénario : Li Yang, d’après Shen Mu de Liu Quinbang Avec : Yi Xiang (Song Jinming), Wang Baoqiang (Yuan Fengming), Wang Shuangbao (Tang Zhaoyang), An Jing (Xiao Hong) Image : Liu Yonghong Son : Wang Yu Montage : Li Yang, KarlRiedl Production : Li Yang, Tang Splendour Films Ltd. Hong Kong, Bronze Age Films PTY Limited ARTE FRANCE PRIX DU MEILLEUR FILM, DU MEILLEUR RÉALISATEUR ET DU MEILLEUR ACTEUR, PRIX DE LA CRITIQUE, PRIX DU JURY, FESTIVAL DU CINÉMA ASIATIQUE DE DEAUVILLE 2003 20.40 |CINÉMA Blind shaft Les exactions de deux mineurs sans foi ni loi, sur fond de crise économique dans le nord de la Chine. L’un des meilleurs films chinois de ces dernières années, qui frappe par son efficacité et sa noirceur. Song et Tang parcourent le nord de la Chine et vont de mine en mine pour trouver du travail. Ils ont mis au point un stratagème pour subvenir à leurs besoins : ils s’associent avec un pigeon qu’ils font passer pour un proche parent, le tuent une fois descendus dans la mine puis maquillent le meurtre en accident. Ils peuvent ainsi réclamer une indemnité au propriétaire de l’exploitation. Les meurtres se succèdent sans faux pas, jusqu’au jour où ils rencontrent leur prochaine victime : un adolescent candide et innocent qui va se prendre d’affection pour ses bienfaiteurs… Il était une fois en Chine Film de contrebande, tourné dans de vraies mines et dans la plus stricte illégalité, Blind shaft dresse le portrait glaçant d’une population livrée à ellemême, trouvant dans un individualisme croissant la réponse aux nécessités de la survie. La faim justifie les moyens. Le film fait l’autopsie d’un monde où chaque chose a un prix, et n’épargne personne : lundi 20/2 patrons véreux, employés, prostituées, tous répondent à une même logique, qui est celle du profit. Dans cet univers, les parents abandonnent leurs enfants pour chercher du travail et ceux-ci doivent mendier pour aller à l’école – quand ils ne sont pas directement menacés par leurs aînés. Le personnage du jeune Yuan symbolise une génération sans repères, offerte en sacrifice à la méchanceté des pères. À la fin du film, Yuan a perdu son innocence et se retrouve face à un avenir plus qu’incertain. Le réalisateur Li Yang s’est inspiré de faits divers et filme caméra à l’épaule ce drame intense et haletant, mélange de film noir et de documentaire social. Les trois comédiens principaux, excellents, donnent corps et humanité à cette fable proche de l’absurde, y ajoutant un humour noir et gouailleur qui renforce la cruauté du propos. En dehors des circuits pirates, Blind shaft n’a jamais été diffusé en Chine. Li Yang y prépare actuellement un deuxième film, toujours en marge du système « légal ». Multidiffusion le 24 février à 1.20 arte magazine n°8 du 18|2|06 au 24|2|06 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :