Alsace Tendances n°13 mar/avr/mai 2016
Alsace Tendances n°13 mar/avr/mai 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de mar/avr/mai 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Agence d'Attractivité de l'Alsace

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 15,2 Mo

  • Dans ce numéro : itinéraires floraux entre ville et campagne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Les nouveaux services d’accueil du Musée Unter linden apportent un plus grand confort de visite. La boutique Un espace de 80m² dédié aux produits dérivés des collections du musée avec près de 100 références : librairie, papeterie, bijoux, tote bags, arts de la table, jeux pour enfants… Le Café Schongauer 50 couverts à l’ouverture puis le double avec la terrasse à partir du printemps. Le visiteur a la possibilité de se restaurer en continu de 10h à 18h grâce à une carte de plats raffinés à base de produits frais, et de pâtisseries concoctées par notre chef. La Piscine Transformé en espace événementiel, le bâtiment des bains a retrouvé sa splendeur du début du 20e siècle. Désormais solidaire avec le nouveau bâtiment, appelé l’Ackerhof, la Piscine accueille aujourd’hui les manifestations du Musée Unterlinden : expositions, concerts, conférences, etc. Le lieu s’ouvre aussi, parallèlement, aux réceptions privées de prestige pour les entreprises jusqu’à 400 personnes. Musée Unterlinden Place Unterlinden F-68000 Colmar musee-unterlinden.com Tél. +33 (0)3 89 20 15 51 Le nouvel Unterlinden Bienvenue à Colmar
ÉDITO FKR/AAA Leïla Bekhti Rencontre Elle a une beauté profonde dont elle ne joue pas, mais qu’elle souligne avec subtilité : un trait noir sur les yeux et un rouge-prune parfait posé sur les lèvres. On la voudrait fragile, il lui arrive d’être juste hésitante. Avec une voix à la note joliment « rock’n’roll », elle nous reçoit, lors de sa présence au Festival du Film de Colmar, à l’hôtel Le Colombier. Rencontre avec une jeune icône virevoltante, à l’image des deux magnifiques colombes brodées sur son épaule. Elle avoue, avec gourmandise, quelques escapades à Strasbourg où elle rejoint de la famille. Elle parle d’ailleurs avec beaucoup de douceur et de bienveillance de ses proches, une sœur traiteur et une belle-sœur décoratrice d’intérieur, dont elle admire « le goût des belles choses » et la « créativité ». Elle n’est pas ambivalence, mais dualité assumée. Un grand étoilé ou une winstub boisée ? Elle ne s’interdit pas une grande table, mais elle déclame son amour pour « la cuisine traditionnelle », pour « la simplicité ». Et pourtant, elle s’est construite d’audaces : « Je ne m’attends à rien pour ne pas être déçue, comme ça, j’ai de belles surprises et quand ça ne va pas, je pense aux bons moments et ça me fait tenir. La prudence, c’est bien, mais tu peux passer à côté de plein de choses, de belles choses ». Elle parle de son métier comme d’un risque « heureux ». « On ne sait pas ce que les choses vont donner, mais le plus important pour moi est de savoir, au moment où je fais quelque chose, pourquoi je le fais ». Elle lève le voile sur la part d’intime qu’elle pose sur scène et répond très directement : « L’idée qu’un personnage soit loin de moi, j’adore ! Jouer ce que je suis dans la vie me fatiguerait, la chose qui est la plus intime, c’est la relation qu’on a avec son personnage. Je n’ai pas de mal à redevenir moi, mais pendant un tournage, je suis et je vis mon personnage ». « L’intimité que je partage elle est là, je n’aime pas les gens publics qui scénarisent leur propre vie ». En référence aux 1000 ans des fondations de la cathédrale de Strasbourg, elle évoque ses 31 ans et « l’envie d’être optimiste, le besoin d’espérer, de rêver… », loin de tout individualisme. Et pour le prochain millénaire ? Le monde selon Leïla sera « humaniste ! » ou ne sera pas. www.hotel-le-colombier.fr latelierdenanah.wordpress.com www.colmar.fr/festival-film-colmar Propos recueillis le 17 octobre 2015. www.tourisme-alsace.com 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 1Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 2-3Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 4-5Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 6-7Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 8-9Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 10-11Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 12-13Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 14-15Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 16-17Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 18-19Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 20-21Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 22-23Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 24-25Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 26-27Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 28-29Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 30-31Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 32-33Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 34-35Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 36-37Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 38-39Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 40-41Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 42-43Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 44-45Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 46-47Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 48-49Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 50-51Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 52-53Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 54-55Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 56-57Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 58-59Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 60-61Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 62-63Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 64-65Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 66-67Alsace Tendances numéro 13 mar/avr/mai 2016 Page 68