Alphonse n°10 mars 2015
Alphonse n°10 mars 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de mars 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Alphonse

  • Format : (542 x 722) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 16,3 Mo

  • Dans ce numéro : focus sur le jeune prodige caennais Baadman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 APPLICATION KICKON Le Tinder des afters Bon, où on va maintenant ? Voici la question souvent incontournable de fin de soirée lorsque les clubs recrachent sur le trottoir les derniers fêtards. L’option la plus simple est alors d’aller faire l’after dans l’appartement de l’un de vos amis mais nous ne pouvons pas dire que l’ambiance est toujours à son maximum… Mais, ne vous inquiétez plus car Alphonse vous fait découvrir aujourd’hui une application qui va sauver vos fins de soirée ! Basée sur le concept de Tinder, KickOn promet aux noctambules des nuits encore plus longues en adaptant cette idée de rencontres géolocalisées aux fêtards. Simple et intuitive, l’application vous dénichera les afters les plus proches de vous. Si l’une des soirées titille votre curiosité, vous pouvez alors faire une demande d’invitation. L’hôte en question consultera votre profil et décidera s’il vous donne accès à son after ou non. Dans le cas de l’affirmative, un « Kicket », un QR code de confirmation, vous sera envoyé et fera office de ticket d’entrée. "Basée sur le concept de Tinder, KickOn promet aux noctambules des nuits encore plus longues en adaptant cette idée de rencontres géolocalisées aux fêtards." Et pour ceux qui aiment que leur appartement soit le camp de base d’un after, vous pouvez tout à fait créer un évènement sur KickOn et inviter de parfaits inconnus tout en gardant le contrôle. L’application établit même un classement des meilleurs hôtes, histoire de ne pas rater LA « soirée du siècle » et de se faire des nouveaux amis par la même occasion. Véritable phénomène en Australie et aux Etats-Unis, KickOn prévoit d’arriver dans l’hexagone dans quelques semaines seulement. Elle risque bien d’être l’application phare de cette année 2015. Mais, en attendant, « on fait quoi maintenant ? ». Mai 2014 Disponible en Australie et Etats-Unis Disponible seulement sur AppStore
9 WEB-SÉRIE SURICATE Ils possèdent l’humour. Ils ont accès à Internet. Ils s’appellent Suricate. C’est tout. Issue du collectif Golden Moustache, la chaîne YouTube lancée par M6, Suricate est la nouvelle web-série déjantée qui a succédé à « Bref » dans le cœur des internautes. Lancée en janvier 2013, Suricate c’est tout d’abord trois potes : Raphaël Descraques, Julien Josselin et Vincent Tirel. Dès les premiers épisodes, la web-série connaît un franc succès et réussit l’exploit de maintenir un rythme d’au moins un million de vues par vidéos. Certains épisodes sont même de véritables cartons comme « The Superheroes Hangover » ou bien « La Vie sexuelle des jeux vidéos » qui a comptabilisé plus de 12 millions de vues et a été repris dans des pays asiatiques. Le succès de Suricate s’explique notamment par le ton qui lui est donné par les trois acteurs. Inspiré par Bref et par son format court pour les sketches, le trio de potes préfère mettre en avant l’histoire en elle-même et refuse de faire succéder les vannes à l’image de la tradition du stand-up. La web-série arbore donc un humour aiguisé et inattendu souvent dans l’absurde mais qui sait cependant rester fin et touchant. Suricate est une succession de gags tordants, de parodies hilarantes et de dialogues désopilants dans des épisodes qui vont successivement vous faire rire et pleurer. Les humoristes y abordent des thèmes variés mais toujours agrémentés d’idées originales qui font la force du programme court. De même, chacun des acteurs apporte un plus à la web-série au travers de leurs mimiques singulières. "Suricate est une succession de gags tordants, de parodies hilarantes et de dialogues désopilants dans des épisodes qui vont successivement vous faire rire et pleurer." Le créneau de Suricate c’est le « do it yourself ». Malgré cela, la réalisation est propre et intelligente et rend les vidéos très agréables à visionner. Le travail acharné des trois amis a d’ailleurs été récompensé en 2014 lorsque Suricate a remporté le Grand Prix du Jury au Web Comedy Awards. Avec ses scénarios et son humour moderne et surprenant, Suricate insuffle un vent de fraîcheur dans le monde des web-séries. Drôle et barré, à voir sans modération ! Episodes entre 1 et 24 minutes (3 minutes de moyenne) 2 saisons 24 épisodes Plus d'un million de vues par vidéo



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :