Alphonse n°10 mars 2015
Alphonse n°10 mars 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de mars 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Alphonse

  • Format : (542 x 722) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 16,3 Mo

  • Dans ce numéro : focus sur le jeune prodige caennais Baadman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 MUSIQUE « JE NE FAIS PAS CE SPORT POUR L’ARGENT MAIS POUR LE PLAISIR ET LA RECONNAISSANCE PERSONNELLE. » A-M : Est-ce que votre titre de Champion du Monde vous a permis d’acquérir de nouveaux sponsors ? AB : Au jour d’aujourd’hui ce titre ne m’a rien amené en terme financier que ce soit direct ou indirect via de nouveaux sponsors. Je vais obtenir des primes pour mon titre mais je n’en connais pas encore le montant. Ce qui est certain c’est que pour trouver des sponsors, c’est très avantageux de posséder un titre de champion du Monde plutôt que de ne rien avoir. Comme je l’ai toujours dis, je ne fais pas ce sport pour l’argent mais pour le plaisir et la reconnaissance personnelle. Quand vous rentrez chez vous et que sur la cheminée vous voyez une médaille d’or des Championnats du Monde c’est une reconnaissance personnelle extrêmement gratifiante. A-M : Malgré le fait que votre discipline recueille de bons résultats en France avec six titres de champion du monde depuis 1986, votre sport est assez peu médiatisé dans l’hexagone. Selon vous, quelles seraient les pistes à étudier afin de rendre ce sport davantage connu du grand public ? AB : Lorsque notre sport est diffusé à la télévision, il produit de gros taux d’audience car c’est un spectacle. Il faut juste que les bonnes personnes fassent les bonnes choses pour que médiatiquement nous soyons plus vus. En France, nous avons le ski alpin et à côté c’est très compliqué pour les disciplines freestyle. Il faut que l’on se débrouille par nos propres moyens pour démarcher les médias par exemple. De mon côté je travaille avec une agence de communication qui me permet d’obtenir des interviews afin de me faire connaitre car c’est très compliqué pour un athlète de démarcher les médias lui-même. Il faut donc que les athlètes s’entourent de bonnes personnes pour soi-même mais également pour l’équipe de France de freestyle afin que l’on se fasse entendre. A-M : Pour terminer, qu’est-ce qu’Alphonse peut vous souhaiter pour la suite ? AB : Que je parvienne à prendre du plaisir comme je le fais actuellement durant de nombreuses années et surtout que je n’ai plus de blessures car quand le corps est en forme, les performances sont au rendez-vous.
• LeKiosk Une nouvelle expérience de découverte de magazines.) Grâce à LeKiosk, bénéficiez d'une lecture en haute définition et d'une navigation fluide, précise et esthétique. Retrouvez un catalogue de plus de 1000 magazines pour satisfaire toutes vos passions et bénéficiez de recommandations personnalisées.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :