Alphonse n°10 mars 2015
Alphonse n°10 mars 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de mars 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Alphonse

  • Format : (542 x 722) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 16,3 Mo

  • Dans ce numéro : focus sur le jeune prodige caennais Baadman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 MODE Article rédigé par LES SOUS-VÊTEMENTS Atout indispensable de l'homme moderne ! J'ai jusqu’ici abordé de nombreux sujets dans mes différents articles mais je n'ai jamais eu l'occasion de parler de caleçons et autres sous-vêtements. Pourtant, "l'habillement intime" reste un point clé pour se sentir bien dans sa peau. À chaque situation, un modèle adapté Premier point essentiel : il n'existe pas un caleçon mais des caleçons messieurs ! Chacun adapté à des situations bien précises car le calbut n'est pas réputé pour être un vêtement polyvalent. Il est donc normal de ne pas porter le même modèle pour faire du sport ou bien pour se balader chez soi le dimanche matin. Quel caleçon pour faire du sport ? L'hiver est passé gentiment, accompagné des fêtes et qui dit fêtes, dit bonne bouffe en tout genre et donc potentiel surpoids pour ne pas dire début d'obésité (oui, je fais exprès de vous faire psychoter). Souvenez-vous de vos bonnes résolutions : "Je m'engage à faire du sport régulièrement cette année tout en mangeant sainement". Pour cela, il faut bien évidemment être équipé sportivement et un bon équipement sportif commence par de bons sous-vêtements. Il est très désagréable et dangereux en hiver de porter des sous-vêtements peu adaptés à la pratique d'un sport qui ne régulera pas bien votre transpiration. Nous avions déjà vu dans les articles précédents que le coton n'était pas forcément un excellent choix en hiver car il n'évacuait pas correctement la transpiration. Il absorbe l'humidité mais deviendra rapidement trempé contrairement à la laine qui a des caractéristiques d'absorption et d'évaporation bien plus importantes. La laine peut absorber 35% de son poids en eau. Bref, le coton n'est pas votre ami ! La laine (merinos) est donc une première solution pour toutes les activités outdoor, notamment les activités à la neige ou dans des environnements froids. Le problème est lié au prix souvent élevé et à la durabilité pas forcément au rendez-vous, les trous sont donc courants. Certaines marques proposent des laines légères car très confortables mais aussi peu durables, cela tiendra généralement moins de six mois. Il est donc préférable de se diriger vers une épaisseur moyenne ou épaisse pour plus de durabilité.
31 MODE Si le climat ou l'environnement est plus chaud, il est préférable de se diriger vers des matières techniques ayant la particularité d'évacuer la transpiration pour rester au sec. Généralement, ils sont en polyester. Le but étant évidemment de viser le confort, privilégiez les boxers sans coutures, dotés d'un tissu élastique. Les matières techniques existent sous un tas de noms : coolmax, tactel, etc... Chaque marque a sa technologie ou une appellation spécifique. En tant que consommateur lambda, vous jugerez sur quatre points la qualité du sous-vêtement : Boxer en laine mérinos - Capacité à évacuer correctement l'humidité, - Irritation limitée au maximum (coutures plates ou sans coutures), - Liberté de mouvement (tissu élastique), - Douceur au contact de la peau. Le premier point est difficile à vérifier à l'achat, le mieux étant d'avoir la possibilité de le mouiller légèrement pour observer la réaction du tissu. Il est important de ne pas hésiter à investir, la qualité comme toujours se paye, un bon boxer technique se vend aux alentours de vingt euros. Pour avoir testé des "premiers prix", cela n'en vaut pas la peine car aucun ne répond aux critères de qualité ci-dessus. J'ai eu d'assez bons retours concernant la marque américaine Under Armour qui propose des choses satisfaisantes pour les sportifs. Pour les plus petits budgets (moins de dix euros), les boxers en lyocell de chez Uniqlo font le boulot. Quel caleçon pour séduire ? Il est évident que vous n'arriverez jamais à séduire grâce à votre caleçon mais quand l'heure de l'effeuillage a sonné, vous souhaitez tout de même être présentable pour ne pas casser toute la dynamique. Alors oui, il existe bel et bien un calbar pour choper ! Généralement le boxer remporte les suffrages chez les dames car ça n'a que des avantages pour les yeux. Pour ne pas lui gâcher ce plaisir de mater, vous ferez l’impasse sur les caleçons du dimanche ! Les critères de sélection sont assez similaires aux boxers techniques. Ici, vous vous concentrerez principalement sur la bande élastique qui se doit d'être confortable et ne pas présenter de grosses coutures désagréables qui finiront par irriter votre taille. Concernant les matières, le coton reste tout à fait correct notamment quand il est couplé à d'autres matières comme le modal (réputé pour absorber l'humidité). Des matières plus luxueuses comme la soie sont aussi envisageables et très confortables en plus de présenter des caractéristiques de thermorégulation similaires à la laine. Le boxer en soie reste un luxe qui peut malgré tout faire son petit effet au moment opportun. Les cotons prestigieux comme le coton Pima ou Sea Island sont aussi catégorisés en "luxe". Le lyocell (Tencel chez les anglais) est aussi un must-have. La matière possède des caractéristiques d'absorption bien supérieures au coton tout en ayant la capacité de sécher rapidement. Contrairement au polyester, la matière retient beaucoup moins les odeurs que cette dernière. Le coton a tout de même tendance à légèrement frotter sur le pantalon, ce qui oblige à réajuster le boxer, toujours contraignant comme manœuvre... Il est donc bon de se diriger si possible vers des surfaces lisses qui éviteront au maximum les frottements avec le pantalon. Boxer en soie Zimmerli



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :