Air France Magazine n°198 octobre 2013
Air France Magazine n°198 octobre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°198 de octobre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 370) mm

  • Nombre de pages : 224

  • Taille du fichier PDF : 32,1 Mo

  • Dans ce numéro : Air France a 80 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
Chez Angel Moioli, l’un des rares champignonnistes encore en activité en Île-de-France. Angel Moioli, one of the few mushroom growers still in operation in the Île-de-France region around Paris. Le Prince de Paris, un jambon unique cuit selon une recette secrète dans un atelier de l’Est parisien. Prince de Paris, a special ham cooked according to a secret recipe in a kitchen in the east of Paris. l’Étrier met en selle quelque 1000 membres. Aucun parrainage : ici, il faut être membre, comme le sellier Pierre Guibert, cavalier passionné – il monte chaque matin en tenue –, fondateur et propriétaire de la maison de luxe éponyme, spécialisée dans l’équipement équestre (www.guibert.fr). This riding club in the Bois de Boulogne is over a century old. With a school and a training ring, a pony club, teaching horses and stabled horses, the Étrier has some 1,000 members (membership is required if you want to ride here), including the saddle-maker Pierre Guibert, a skilled equestrian himself and founder and owner of the eponymous luxury tack shop, supplying everything for the serious rider. Route des Lacs-à-Madrid, 75016. Tél. +33 (0)1 45 01 20 02. www.etrierdeparis.fr Les Nouveaux Mystères de Paris En référence aux feuilletonesques Mystères de Paris d’Eugène Sue, écrits en 1843, les « Nouveaux Mystères de Paris » furent publiés entre 1954 et 1959 : sous la plume gouailleuse et parisienne de Léo Malet, prolifique auteur de polars, les 15 titres de la série ne faisaient pas de quartier(s) avec Corrida aux Champs- Élysées, Pas de bavards à la Muette, Les eaux troubles de Javel, Boulevard…ossements, Micmac moche au Boul’Mich... À dénicher en éditions originales (hors de prix) ou format poche (quelques euros) chez les bouquinistes, aux puces et dans les bacs des librairies d’occasion spécialisées. Sinon, rafler les volumes de l’intégrale rééditée voilà peu dans la collection Bouquins (éd. Robert Laffont) chez Galignani, la fameuse librairie internationale où le rayon Paris sélectionne guides, récits mondains, bios… jusqu’à en faire une vitrine saisonnière. Une mine, alimentée par l’érudition des vendeurs, aussi aimables que renseignés. Inspired by Eugène Sue’s serial novel The Mysteries of Paris (1843), the « New Mysteries of Paris, » a series of crime novels, was published from 1954 to 1959. Prolific crime novelist Léo Malet wrote 15 of the books in his characteristically Parisian style, including Corrida aux Champs-Élysées, Pas de bavards à la Muette, Les eaux troubles de Javel, Boulevard…Ossements and Micmac moche au Boul’Mich. Pickup an exorbitantly priced original edition or else a cheap paperback edition for a few euros from a riverside bouquiniste (secondhand-book stall), flea market or specialized bookstore. Alternatively, look for the complete set, recently re-issued in Robert Laffont’s « Bouquins » series. It’s available at Galignani, the famous international bookstore, whose Paris section is packed with guides, society tomes and biographies—a real treasure trove, run by friendly and knowledgeable staff. 224, rue de Rivoli, 75001. Tél. +33 (0)1 42 60 76 07. www.galignani.com Parfums de Paris Galvaudés jusqu’au sent-bon pas bon, les parfums de la capitale sont un vaste fourre-tout olfactif exhalant le pire comme le meilleur. Les spectateurs des premières Nuits des Publivores au Grand Rex hurlent encore de rire au souvenir des réclames de Ploum Ploum-parfum de Paris. Rite de passage du parfumeur, Paris reste en revanche peu utilisé dans la dénomination des fragrances, qui se réclament plus volontiers de quartiers ou d’adresses mythiques : Champs-Élysées ou Jardins de Bagatelle chez Guerlain, qui avait créé en 1887 un Rococo à la Parisienne bien éventé aujourd’hui ; 129
130 31 rue Cambon chez Chanel, 24 Faubourg chez Hermès... Rayon souvenirs, les collectionneurs évoquent un London- Paris chez Caron, un Paname chez Patou, ou le célèbre Soir de Paris de Bourjois, lancé en 1928. À défaut de les trouver pleins, on débusquera leur flacon vide à la galerie Belle de Jour, sise au pied de la butte Montmartre et à deux lés de tissus du Marché Saint-Pierre. The perfumes of Paris are an olfactory catch-all, ranging from the best to the worst. Even though it’s a rite of passage for a perfumer, Paris is not widely used in fragrance names, which more often cite a neighborhood or an iconic spot : the Champs-Élysées and Jardins de Bagatelle by Guerlain, which created Rococo à la Parisienne in 1887 ; 31 Rue Cambon by Chanel ; 24 Faubourg by Hermès. Collectors are on the lookout for London-Paris by Caron, Paname by Patou or the famous Soir de Paris, launched by Bourjois in 1928. Failing a full bottle, empty flacons showup at the gallery Belle de Jour located at the foot of the Butte Montmartre. 7, rue Tardieu, 75018. Tél. +33 (0)1 46 06 15 28. www.belle-de-jour.fr Paris (prononcer Parisss) Prénom de fille de parents célèbres : Paris Hilton, Paris Jackson (fille de Michael). A famous first name for girls : Paris (Hilton), Paris (Jackson, daughter of Michael). Paris (patronyme) Paris (prononcer Pari ou Parisse) arrive au 122 e rang des noms les plus portés en France. À Paris, les Paris seraient environ 6 500. Largement de quoi refaire le sketch de l’annuaire. Il y eut même une actrice dans les années 1940-1950, appelée Simone Paris, pseudo signé Sacha Guitry, qui la fera tourner dans Si Paris nous était conté. Plus tard, la dame, très mondaine et coquine, publiera son autobiographie ironiquement intitulée Paris sur l’oreiller. Paris (pronounced Paree or Pareese) is the 122th most common family name in France. In Paris, approximately 6,500 people are namedParis. A famous actressin the 1940s–50s was given the pseudonym Simone Paris by Sacha Guitry, who filmedher in Si Paris nous était conté. Later, the mischievous high-society figure would publish her autobiography, ironically titled Paris sur l’Oreiller (Paris Pillow Talk). Pâris Quand Mistinguett chantait « Oui, j’suis d’Pâââris », la reine du music-hall parisien ne revendiquait aucune filiation avec le héros légendaire qui mit les Grecs et les Troyens sur les dents pour une histoire de belle Hélène. La femme la plus splendide du monde, fille de Zeus, n’était pas une poire, mais son rapt par Pâris à la barbe de Ménélas, son royal époux spartiate, sera la pomme de discorde entre les deux peuples. Tout cela finira très mal et le fils de Priam mourra au combat non sans avoir réglé son compte au talon d’Achille. Au fil du temps, Pâris sera représenté en archer coiffé d’un bonnet phrygien, accessoire révolutionnaire par excellence, sculpté ou peint, notamment par Jacques-Louis David. Pâris habite aujourd’hui au Louvre, mais il lui arrive de voyager, prêté à d’autres musées. When Mistinguett used to sing Oui, j’suis d’Pâââris, the queen of the Parisian music hall was not claiming any link to the mythical hero Paris, who pitted the Greeks against the Trojans over the ravishing Helen. Paris abducted Zeus’s daughter, the most beautiful woman in the world, from under the nose of King Menelaus of Sparta, triggering the Trojan War. It all ended very badly, and Paris would die in battle, but not before mortally injuring Achilles in his famous heel. Over time, Paris would be represented as an archer wearing a Phrygian bonnet, a revolutionary cap par excellence, carved and painted by artists like Jacques-Louis David. Paris-beurre Casse-croûte typiquement parisien consistant en un morceau de baguette coupé en deux, beurré doux si jambon au sel de Guérande, demi-sel si jambon courant. Épaisseur idéale de la tranche de jambon dit de Paris : 1,5 à 2 mm. Les cornichons sont impies : ils ôtent son goût au jambon. Le paris-beurre, communément appelé jambon-beurre ou Parisien, est le sandwich le plus consommé en France. Ici, le meilleur du genre se dévore au Petit Vendôme (8, rue des Capucines, 75002. Tél. +33 (0)1 42 61 05 88), incroyable troquet resté dans son jus des années 1950 avec ses néons-zèbres, sa pendule en Formica et ses tabourets Smarties au bar. Pain de chez Julien, beurré deux côtés, généreux jambon de Bretagne (hé oui), le tout servi coupé en deux sur une planchette en bois pour 4,50 €. A typical Parisian snack, consisting of a chunk of baguette sliced in two, spread with unsalted butter for ham with Guérande salt or salted butter for regular ham. The ideal thickness for a slice of the so-called jambon de Paris (« Paris ham ») : 1.5 to 2 mm. Pickles are sacrilegious, they coverup the taste of the ham. The Paris- Beurre, generally known as the jambonbeurre (ham and butter) or the Parisien, is the most common sandwich in France. Here, the best one comes from the Petit Vendôme (8, Rue des Capucines, 2nd arrondissement ; tel. +33 (0)1 42 61 05 88), an amazing little café that hasn’t changed a bit since the 1950s, with zebra neon lights, Formica clock and Smartie stools at the bar. The bread comes from Julien ; it’s buttered on both sides, with a generous slab of (Breton) ham, cut in half and served on a wooden plank for € 4.50. Paris-brest Avec le saint-honoré et l’opéra, c’est le rare gâteau parisien dont on sait par qui (le pâtissier Louis Durand), où (à Maisons-Laffitte), pourquoi (commémorer la course cycliste Paris-Brest) et quand (en 1910), il fut inventé. C’est aussi une bombe calorique franchement déraisonnable, dont on fait fi tant l’heure est au réconfort gourmand. Couronne de pâte à choux garnie de crème mousseline pralinée, le paris-brest est une folie pâtissière revenue à la mode grâce à Philippe Conticini, magicien de la Pâtisserie des rêves (www.lapatisseriedesreves.com). Le meilleur, en absolu, donné à savourer ces jours-ci, se trouve chez Helen, nouveau restaurant de poissons huppé, décoré par l’agence NeM. Trônant sur le chariot des desserts, déjà fantastiques, le paris-brest est ici un pur zéphyr. With the Saint-Honoré and the Opéra, this is one of the few Parisian pastries for which we know by whom (chef Louis Durand), where (Maisons-Laffitte), why (to commemorate the Paris-Brest bicycle race) and when (in 1910) it was invented. It is also an utterly extravagant caloric heavyweight, but who cares, when it’s allabout gourmet comfort food ? A ring of puff pastry filled with praline mousseline cream, the Paris-Brest folly is back in fashion, thanks to Philippe Conticini, the magician at the Pâtisserie des Rêves (www.lapatisseriedesreves.com). For the best one in town, have a meal at Helen, a swanky new fish restaurant decorated by the NeM agency. Reigning supreme on the fabulous dessert tray, the Paris-Brest here is lighter than air. 3, rue Berryer Paris, 75008. Tél. +33 (0)1 40 76 01 40. www.helenrestaurant.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 1Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 2-3Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 4-5Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 6-7Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 8-9Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 10-11Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 12-13Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 14-15Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 16-17Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 18-19Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 20-21Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 22-23Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 24-25Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 26-27Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 28-29Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 30-31Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 32-33Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 34-35Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 36-37Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 38-39Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 40-41Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 42-43Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 44-45Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 46-47Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 48-49Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 50-51Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 52-53Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 54-55Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 56-57Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 58-59Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 60-61Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 62-63Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 64-65Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 66-67Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 68-69Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 70-71Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 72-73Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 74-75Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 76-77Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 78-79Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 80-81Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 82-83Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 84-85Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 86-87Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 88-89Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 90-91Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 92-93Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 94-95Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 96-97Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 98-99Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 100-101Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 102-103Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 104-105Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 106-107Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 108-109Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 110-111Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 112-113Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 114-115Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 116-117Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 118-119Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 120-121Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 122-123Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 124-125Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 126-127Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 128-129Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 130-131Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 132-133Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 134-135Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 136-137Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 138-139Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 140-141Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 142-143Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 144-145Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 146-147Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 148-149Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 150-151Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 152-153Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 154-155Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 156-157Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 158-159Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 160-161Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 162-163Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 164-165Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 166-167Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 168-169Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 170-171Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 172-173Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 174-175Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 176-177Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 178-179Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 180-181Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 182-183Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 184-185Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 186-187Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 188-189Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 190-191Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 192-193Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 194-195Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 196-197Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 198-199Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 200-201Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 202-203Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 204-205Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 206-207Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 208-209Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 210-211Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 212-213Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 214-215Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 216-217Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 218-219Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 220-221Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 222-223Air France Magazine numéro 198 octobre 2013 Page 224