Activ' Assistante n°5 mar à jun 2014
Activ' Assistante n°5 mar à jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar à jun 2014

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Groupe Réunir

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : des postières au coeur de Gazelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
dossier Spécial 32 De savoir-faire en savoir-faire Pour être efficace, une formation doit s’ajuster à vos mesures, comme un vêtement. Certes, vous pourrez toujours suivre un module inadapté, ou porter un vêtement trop serré ou trop large. Mais est-ce bien utile ? 4Vous voulez vous « imposer » Autodidacte et arrivé(e) dans l’assistanat par des chemins détournés, certaines « ficelles du métier » vous font défaut et/ou vous aimeriez vous imposer à votre poste. Les formations possibles : tout comme la formation Maîtriser l’essentiel de la bureautique, « les cycles Assistant et Assistant de direction se déclinent en plusieurs sessions à suivre à intervalles réguliers », précise Pascale Bélorgey, manager de l’offre Efficacité professionnelle du Groupe Cegos. À l’Ifocop, explique Françoise Dael, responsable de la promotion des ventes : « Un parcours à la carte est « Elargir ses compétences tout au long de sa carrière » Céline Culinas, C-Line Consulting Avis d’expert « Si, dans certains métiers, le manque de compétences est une réalité tangible, cette affirmation doit être modérée quand on parle de l’assistanat. Dans ce métier, dix offres d’emploi au même intitulé vont correspondre à des secteurs, des métiers, des missions et des tailles d’entreprises différents. Dès lors, la probabilité de trouver très vite une personne dont le profil s’adapte à 100% au souhait du recruteur est plutôt mince. C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’élargir son panel de compétences tout au long de sa vie professionnelle pour réduire les écarts sur les points les plus sensibles. Car, à CV égal, une entreprise acceptera de former quelqu’un sur une compétence précise, mais écartera tout candidat déjà fragilisé sur des prérequis métiers estimés indispensables. » Do you speak English ? Laure Evain, manager chez Fed Office « Dans les organisations internationales, la maîtrise de l’anglais est un prérequis majeur. Mais là encore, les attentes diffèrent. Avant de présenter votre candidature, renseignezvous. Parfois le niveau escompté sera trop élevé comparé au vôtre, d’autres fois il sera en deçà de vos attentes d’utilisation minimale. Maintenant, et dans l’optique d’un développement de carrière, la maîtrise de l’anglais s’impose et les certifications de type TOEIC ou TOEFL sont toujours les bienvenues. » proposé après analyse des besoins des candidats. » Le Groupe IGS va plus loin : « Les formations sont capitalisables. Au fil du temps, les compétences s’ajoutent au portefeuille de la personne. Et peuvent déboucher à terme sur tout ou partie d’un diplôme », note Michel Haristoy, directeur de la formation continue. 4Vous voulez gravir les échelons Parvenu(e) à un tournant de votre carrière et titulaire d’un diplôme de niveau III (bac+2) ou son équivalent, vous voulez progresser, valider vos compétences ou en acquérir d’autres dans l’espoir d’élargir vos responsabilités. Les formations possibles : parmi tous les modules proposés par le Groupe IGS, le titre de Responsable en gestion de niveau II (bac+4) est le plus apprécié des assistant(e)s. Accessible par VAE (validation des acquis de l’expérience), il peut aussi faire l’objet d’un parcours adapté à chaque profil ou être suivi en parcours classique. Pierre-Laurent Hahn
Quand les savoir-être entrent en scène Souvent jugées secondaires et aux bénéfices peu visibles, les formations liées au développement de soi sont peu proposées aux assistant(e)s. Est-ce une raison pour baisser les bras ? Plutôt un motif pour tenter d’en décrocher une ! 4Savoir s’affirmer à sa juste mesure « Lors des entretiens conduits à l’occasion des recrutements, peu d’assistant(e)s savent expliquer le travail qu’elles ont réalisé jusqu’à ce jour. Et, très souvent, les informations viennent à nous à la suite de questions posées au candidat », explique Cécile Girond, Responsable Centres Experts Tertiaires et Services chez Randstad. « Parfois, il nous arrive aussi d’échanger avec des personnes incapables de retracer leur parcours, d’avancer quelques détails sur leurs missions, d’apporter des précisions. Or, parler de soi est essentiel en entretien, qu’il soit d’embauche, d’évaluation ou lors d’un échange avec les ressources humaines pour solliciter une formation. » Maintenant, précise Élisabeth Durand-Mirtain, formatrice certifiée Process Communication, « il est important de souligner que l’affirmation de soi n’est pas l’expression d’une attitude négative, mais la capacité à s’exprimer sans a priori et de manière constructive ». Les formations possibles : S’affirmer dans ses relations professionnelles, Maîtrise et affirmation de soi, Être à l’aise à l’oral, Gérer son stress... 4Prouver sa motivation Parmi les freins aux recrutements, 67% des managers soulignent le manque de motivation des assistant(e)s. Par extension, et lors de la « distribution des objectifs annuels », le même constat est fréquent. Comment prouver sa motivation en toute occasion ? Quels leviers est-il nécessaire d’activer ? Pour Pascale Bélorgey, il faut à la fois adopter une « posture d’assistant(e) » et « sortir de son rôle d’assistant(e) ». C’est-à-dire écouter, susciter son intérêt et rester pro-active, tout en se projetant dans la vision du manager et en acceptant de piloter le projet ». Mais attention, au-delà de la motivation, il Trouvez le bénéfice client ! Cécile Girond, Responsable Centres Experts Tertiaires et Services chez Randstad « Pour décrocher l’autorisation de suivre une formation qui, de prime abord, n’a aucun lien avec votre poste ou vos attributions, cherchez les arguments qui pourraient séduire votre manager. » Mise en situation : « Votre manager vous remet toujours des travaux à la dernière minute, bouscule vos programmes, vous empêche de tenir vos délais et autres engagements. » Évitez : « Je croule sous le travail, j’aimerais apprendre à dire non. » Privilégiez : « Pour mieux répondre à vos attentes, il me faudrait apprendre des techniques pour prioriser mes activités et savoir dire non » (sous-entendu, « dire non » aux autres...). » « Communiquer pour communiquer ne sert à rien. Il faut communiquer avec l’intention de... » faudra se donner les moyens de pouvoir réussir, revoir ses priorités. Les formations possibles : Les cinq clés de l’excellence, Gérer son temps et ses priorités, Gestion de projet, Argumenter pour convaincre... 4Mieux communiquer Au carrefour de la communication interne et externe, les assistant(e)s sont souvent témoins ou exposés aux attaques de tous genres, aux conflits ouverts ou latents dans leur organisation. « Or, pour évoluer, il faut savoir faire preuve d’assertivité, poser un objectif », explique Élisabeth Durand-Mirtain. Les formations possibles : Savoir gérer les conflits, Développer des relations non hiérarchiques constructives, Développer son réseau relationnel, Découvrir la Process Com... Activ’Assistante - Mars 2014 - 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 1Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 2-3Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 4-5Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 6-7Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 8-9Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 10-11Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 12-13Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 14-15Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 16-17Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 18-19Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 20-21Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 22-23Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 24-25Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 26-27Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 28-29Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 30-31Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 32-33Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 34-35Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 36-37Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 38-39Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 40-41Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 42-43Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 44-45Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 46-47Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 48-49Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 50-51Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 52-53Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 54-55Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 56