Activ' Assistante n°5 mar à jun 2014
Activ' Assistante n°5 mar à jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar à jun 2014

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Groupe Réunir

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : des postières au coeur de Gazelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
VIE PRO Carrière 22 CC r L’entretien doit se terminer sur une note positive Avis d’expert Ysabelle Le Millin Présidente de MERAS-NETWORK SAS et consultante en communication orale et image de soi Faut-il « se mettre sur son 31 » le jour de son entretien annuel d’évaluation ? Sans s’habiller comme un jour de fête et briller de mille feux, il faut soigner son apparence ! Je m’explique... Comme sur Internet, il est de bon ton de maîtriser son image publique, d’éviter la diffusion de photos sorties de leur contexte qui pourraient être mal interprétées. Dans les entreprises, il est fréquent de croiser des personnes dont l’image (vêtement, coiffure, posture.) est en décalage avec leur fonction. Pire, des inconnus pourraient totalement se méprendre sur elles. Le jour d’un entretien annuel d’évaluation, il est capital d’être en accord avec sa fonction. C’est-à-dire, de porter le « costume de l’emploi ». Tailleur (jupe ou pantalon) de préférence, ou ensemble bien coupé, sobre et élégant. Cheveux bien coiffés et attachés ou en chignon s’ils sont longs. Pour les cheveux mi-longs, la coupe doit être récente et adaptée à votre visage. Dans tous les cas, soignez votre tenue comme si vous deviez assister à un moment solennel. En agissant ainsi, en marquant la différence avec votre tenue quotidienne, vous adressez à votre interlocuteur le message : « Notre rendez-vous est important, je l’ai préparé avec sérieux et, par respect pour vous et notre entreprise, j’ai pris le temps de soigner mon image. » > la relation interpersonnelle est forte, comme c’est le cas dans les binômes manager-assistant(e), plus l’entretien doit rester factuel. Ce qui exige de distinguer ce que l’on a envie de dire à son manager au sujet de son rôle, de ce que l’on aurait envie de lui dire en tant que personne. Dans les duos fusionnels ou conflictuels, l’idéal est d’essayer de mettre de côté la relation habituelle. » Pour aller à l’essentiel, appuyez-vous sur votre fiche de mémoire active (sans la lire) et soulignez les points forts et les succès dont vous voulez parler : « Voici ce que j’ai fait », « En mars, vous m’avez demandé de... j’ai apprécié cette mission/je vous remercie de votre confiance.. » « Le rappel des missions réussies suffit à réactiver la mémoire du manager et à faire remonter les impressions positives ressenties à cette occasion », souligne Annette Chazoule. Les mauvais moments ont tendance à s'ancrer plus facilement que les autres. Les atténuer en parlant des réussites est donc, en soi, une stratégie gagnante. Pour vous projeter vers l'avenir, évoquez vos motivations, soumettez une idée qui vous tient à cœur, présentez un objectif, même simple à atteindre, pour l'an prochain. Si vous envisagez de demander un changement de poste en interne, présentez ce projet dans une dynamique d’évolution de carrière à court et moyen terme. Parler d’argent sans en avoir l’air « Quand il existe, dans une entreprise, des entretiens réservés à l’étude des rémunérations, il est inutile d’évoquer ce sujet lors de l’entretien annuel d’évaluation », indique Annette Chazoule. « Il est en revanche tout à fait possible d’aborder la question sous un autre angle. Par exemple, demander à son manager les modalités de fixation des salaires. » Quels sont les critères retenus : les diplômes, l’expérience, l’engagement, la disponibilité, la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères ? Isoler les éléments qui justifient les décisions en matière de rémunération permet d'anticiper et trouver soi-même des solutions (préparer une VAE, réapprendre l’anglais et passer le TOEIC...).
Terminer sur une note positive « En dépit de votre volonté de rester factuel(le) et d’éviter les couacs, l’entretien peut s’être mal passé, ou un point sensible peut avoir été soulevé », précise Annette Chazoule. Quand la relation managermanagé est tendue, le face-à-face doit se terminer sur une note positive : « J’ai compris vos attentes/j’aime mon métier/vous pouvez me faire confiance. » Si la relation professionnelle est très efficace, adresser à votre manager un feedback positif est possible : « J’apprécie vos valeurs et j’aime travailler avec vous, je vous remercie de m’avoir écouté(e). » Mais attention de ne pas basculer dans l’excès et d'embarrasser votre interlocuteur. Tout est dans la nuance ! Agnès Taupin Fed Office, cabinet de recrutement temporaire et permanent spécialiste des métiers de l’Assistanat et de l’Office Management. Pour consulter nos offres d’emploi rendez-vous sur notre site : www.fedoffice.fr ou par téléphone au : 01 40 82 77 77 www.fedoffice.fr Pour aller plus loin Deux articles incontournables à lire ou relire sur www.activassistante.com A` 10 0 Cinq conseils pour demander une augmentation Faut-il s’interdire toute négociation salariale quand la conjoncture économique demeure indécise ? Découvrez les conseils de Noëmie Cicurel, director d’OfficeTeam pour bien préparer votre demande d’augmentation et être prêt(e) à temps ! 0 La rémunération des métiers de l’assistanat 2014 Métier par métier, (re)découvrez les grilles des salaires du secteur de l’assistanat établies par OfficeTeam pour 2014. Comparez votre salaire à celui de vos homologues et découvrez dans quelle mesure il vous sera possible de négocier votre rémunération. ed'Office Intérim & Re.rutementmp



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 1Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 2-3Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 4-5Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 6-7Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 8-9Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 10-11Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 12-13Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 14-15Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 16-17Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 18-19Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 20-21Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 22-23Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 24-25Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 26-27Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 28-29Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 30-31Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 32-33Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 34-35Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 36-37Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 38-39Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 40-41Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 42-43Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 44-45Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 46-47Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 48-49Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 50-51Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 52-53Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 54-55Activ' Assistante numéro 5 mar à jun 2014 Page 56