Activ' Assistante n°4 nov 13 à fév 2014
Activ' Assistante n°4 nov 13 à fév 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de nov 13 à fév 2014

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Groupe Réunir

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 10,7 Mo

  • Dans ce numéro : rémunération et évolutions... zoom sur votre profession.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
dossier Spécial 30 SOMMAIRE 1. Les rémunérations de la profession 2. Les spécialisations qui ont le vent en poupe 3. Les évolutions possibles 4. Les challenges personnels ! Dossier réalisé par Agnès Taupin Chaleureux remerciements à Mesdames Marre, Evain, Maffre et Rajaonah Rémunération, spécialisations, évolutions possibles... zoom sur votre profession En quarante ans, et dans le monde entier, la fonction de secrétaire ou assistant(e) est de celles qui a le plus évolué. À tel point qu’elle se scinde désormais en « métiers » pour répondre aux besoins des spécialisations exigées par les entreprises. Adieu le temps où l’assistant(e) - secrétaire, caché(e) derrière l’aura de son directeur, était cantonné(e) à des missions classiques d’assistanat ! Aujourd’hui, et à de rares exceptions, les assistant(e) s font partie intégrante d’une équipe, se voient confier des responsabilités et doivent répondre à des attentes de plus en plus précises de la part des entreprises ; ce qui change à la fois leur formation initiale et leur spécialisation, mais aussi leur rémunération.
Les rémunérations de la profession Comme dans beaucoup de professions, les salaires fixes bruts annuels — hors primes et avantages particuliers — de l’assistanat varient avec la difficulté du métier et les responsabilités exercées. Mais ce n’est pas une généralité ! 4De fortes disparités Diffusée en octobre dernier par OfficeTeam, l’Étude de rémunération 2014 des métiers de l’assistanat est riche d’enseignements. Vous pouvez la retrouver sur le site www.activassistante.com, mais en voici les grandes tendances. À Paris et en région parisienne, une(e) secrétaire standardiste bilingue anglais justifiant une expérience de moins de trois ans gagne au minimun 17,5 k € par an, tout juste talonné(e) à 18 k € par un(e) assistant(e) administratif(ve). À expérience égale, un(e) hotliner touche au minimum 18 k € et un(e) secrétaire juridique perçoit 30 k €. Avec trois à sept ans d’expérience, un(e) secrétaire standardiste bilingue touche au moins 19,2 k € et une assistante de direction générale bilingue anglais jusqu’à 38 k €. Au-delà de sept ans d’expérience, un(e) hotliner gagne au minimum 21 k € tandis qu’un(e) assistant(e) de direction générale bilingue anglais grimpe à 46,5 k €. En province, et avec moins de trois ans d’expérience, un(e) secrétaire standardiste perçoit au minimum 17,5 k €, talonné(e) par un(e) chargé(e) de recouvrement ou un chargé(e) de clientèle. En parallèle, un(e) assistant(e) de direction bilingue anglais gagne jusqu’à 28 k €. Avec plus de trois ans d’expérience, les assistant(e) commercial(e), chargé(e) de recouvrement ou de clientèle, assistant-secrétaire polyvalent(e) ou secrétaire standardiste gagnent autour de 18 k €. Pour les plus expérimenté(e)s, un(e) assistant(e) de direction générale bilingue anglais perçoit une rémunération à partir de 30 k €, talonné(e) par un(e) assistant(e) logistique bilingue anglais qui peut gagner jusqu’à 35 k €. 4De nouvelles tendances « Si certains salaires plafonnent, la tendance générale est à la baisse », explique Lalao Rajaonah, responsable recrutement chez Secretary Plus. « Ainsi, les assistantes de direction générale bilingues sont Des rémunérations en or Gaëlle Marre, director d’OfficeTeam « Depuis plusieurs mois, OfficeTeam a placé plusieurs profils à 60 et 70 k € et une personne à 100 k €. Pour nous, ces profils sont nouveaux. Dans l’assistanat de haut niveau, les moyennes se situent autour de 30 k € et 45 k € en banlieue. Pour les Hauts-de- Seine et Paris intra-muros, la fourchette se situe autour de 40 k € et 60 k €. Ces variations sont justifiées par la typologie des entreprises (sièges sociaux nationaux ou internationaux). On ne les trouve pas dans les PME. Quant aux salaires les plus hauts, une disponibilité sept jours sur sept est exigée à ces postes, et plus le salaire est élevé, plus la frontière entre les missions professionnelles et personnelles s’amenuise. » « À de rares exceptions, les salaires stagnent dans la profession. » souvent recrutées à 35 k € contre 45 k € il y a cinq ans, pour réaliser des missions plus complexes. » Toutefois, précise Shirley Maffre, responsable de l’agence Progressis, « des salaires à 60 k € se rencontrent au niveau des postes auprès de Présidents de grands groupes ou dans le secteur du luxe ». « En marge des postes de haut niveau, deux nouveaux profils apparaissent dans les PME », précise Laure Evain, manager chez Fed Office. « Celui d’adjoint(e) de service et d’Office Manager pour lesquels les rémunérations respectives s’étendent à 35 et 38 k €. Mais attention, nous ne sommes pas dans de l’assistanat général, mais sur de l’assistant spécialisé assorti d’expériences solides. » De plus, poursuit Laure Evain, « les assistantes en poste depuis plus de dix ans doivent garder à l’esprit que leur salaire a évolué au fil du temps. Elles ont en effet pu bénéficier d’une politique de salaire qui a su récompenser leur investissement. Si elles venaient à changer de poste, il leur serait souvent difficile voire impossible de retrouver une rémunération équivalente ». Activ’Assistante - Novembre 2013 - 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 1Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 2-3Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 4-5Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 6-7Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 8-9Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 10-11Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 12-13Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 14-15Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 16-17Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 18-19Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 20-21Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 22-23Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 24-25Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 26-27Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 28-29Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 30-31Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 32-33Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 34-35Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 36-37Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 38-39Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 40-41Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 42-43Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 44-45Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 46-47Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 48-49Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 50-51Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 52-53Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 54-55Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 56