Activ' Assistante n°4 nov 13 à fév 2014
Activ' Assistante n°4 nov 13 à fév 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de nov 13 à fév 2014

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Groupe Réunir

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 10,7 Mo

  • Dans ce numéro : rémunération et évolutions... zoom sur votre profession.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
zoom Travailler dans... 14 Start-up et missions administratives, qui fait quoi ? r\7 * Toujours dans l’optique de découvrir la richesse des métiers administratifs, Activ’Assistante ouvre aujourd’hui sa rubrique aux start-up. Agnès Taupin Dico pro ‚ Start-up (ou jeune pousse) : entreprise innovante souvent financée par les capitaux propres de ses dirigeants et actionnaires, qui imaginent des biens ou services inédits, susceptibles de générer de nouveaux besoins et créer leurs propres marchés. ‚ Start-up company : start-up établie depuis plusieurs années dont l’activité est pertinente et viable. ‚ Start-off : start-up issue d’un organisme existant, tel qu’une entreprise établie, une université ou un institut de recherche. Sur sa base de données, le site internet myFrenchStartup recense 2163 start-up sur notre territoire, à l’heure où nous bouclons ce numéro. Mais ce nombre pourrait aisément être multiplié par trois ou quatre : sans cesse, autour de vous, de nouvelles jeunes pousses se créent. Et constituent un terrain d'emploi prometteur pour vos compétences. Ainsi, lors de notre enquête, un panel de 120 start-up a été contacté ; 12% d’entre elles confient leurs missions administratives à une personne dont c’est le métier. Les autres ajoutent du temps au temps et les missions administratives sont gérées en interne par l’équipe ou par l’un de leurs membres. Parmi elles, 57% trouvent ce travail chronophage et reconnaissent qu’il leur serait agréable de déléguer les tâches les plus gourmandes en temps (facturer et encaisser, gérer les déplacements et l’organisation des réunions).
Catherine Joublin et la gestion déléguée d’entreprises Assistante indépendante, Catherine Joublin gère, dans son portefeuille clients, deux start-up. La première, née sur le territoire hollandais, l’a contactée en 2008 en vue de s’installer en France. Elle emploie aujourd’hui dix-sept personnes. La seconde, basée en Irlande, va prochainement s’installer dans l’hexagone et au Canada. De l’installation à la gestion courante Titulaire d’un DECS comptabilité et spécialisée dans les ressources humaines, Catherine Joublin dirige, depuis quelques années, le cabinet Joublin Mc Cann. « Lorsque ma première start-up m’a proposé de travailler pour elle, tout était à faire », se souvient Catherine Joublin. « J’ai mis en place, avec mon réseau la structure juridique et sociale de l’entité, puis j’ai cherché les locaux, organisé l’emménagement et procédé à l’embauche du personnel. Au fil du temps, l’entité s’est agrandie et j’ai organisé plusieurs déménagements, avec tout ce que cela implique. Mes missions principales tournent autour de la gestion du personnel et tous les aspects RH classiques (embauche et suivi des contrats de l’arrivée au départ, organisation et suivi des formations, relations avec les organismes financeurs, gestion des salaires...). Mais quand les limites de mes compétences sont atteintes, je consulte et travaille avec des juristes. En parallèle, je m’occupe de la comptabilité courante, en partenariat avec un expert comptable. Comme je saisis toutes les données en amont, il finalise juste les écritures du bilan et l’édite. Au quotidien, je veille à l’équilibre financier de la structure et je tire la sonnette d’alarme au moindre écart. Comme le suivi des finances m’incombe, mes avis et conseils aux dirigeants sont pris en compte. » Du projet aux actions marketing Bilingue anglais, Catherine Joublin travaille également sur le projet d’installation d’une startup irlandaise sur le sol français. « Pour l’heure, je traduis surtout de nombreux documents et je m’occupe du marketing. Une fois le projet viabilisé et les unités en place, je m’occuperai de leur installation en France et de la gestion courante », précise Catherine. Des partenariats gagnant gagnant « Dans une start-up, les dirigeants travaillent en mode ‘projet’. Les réunions se concentrent autour du cœur du métier et ils n’ont que peu de temps à consacrer à la gestion courante de l’entité. Tout doit se faire sans perdre de temps, en toute confiance, et les décisions doivent être prises très vite », confie Catherine Joublin. « Pour ma part, et même si je suis indépendante, je me sens intégrée à l’équipe. Quand l’excitation la gagne, je vibre avec elle. Ici, pas de ronronnement et de faux-semblant, tout le monde travaille main dans la main, les réponses attendues sont immédiates, l’enthousiasme est tangible. » Mais pour piloter ses deux start-up, Catherine Joulin mobilise surtout un panel de compétences confortées par des années d’expérience ! Dans sa modestie, elle oublie de le dire. Activ’Assistante le souligne et vous invite à la contacter si, d’aventure, des dirigeants de start-up de votre entourage s’épuisent à faire ce qu’ils pourraient déléguer à une professionnelle aguerrie. « Grâce à la gestion déléguée, mes clients se concentrent sur leur cœur de métier, sans avoir à se préoccuper des tâches fiscales, administratives et sociales. » Activ’Assistante - Novembre 2013 - 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 1Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 2-3Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 4-5Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 6-7Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 8-9Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 10-11Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 12-13Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 14-15Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 16-17Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 18-19Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 20-21Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 22-23Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 24-25Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 26-27Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 28-29Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 30-31Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 32-33Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 34-35Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 36-37Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 38-39Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 40-41Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 42-43Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 44-45Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 46-47Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 48-49Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 50-51Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 52-53Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 54-55Activ' Assistante numéro 4 nov 13 à fév 2014 Page 56