Activ' Assistante n°2 jui/aoû 2013
Activ' Assistante n°2 jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de jui/aoû 2013

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Groupe Réunir

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : huit pistes pour améliorer le bien-être des salariés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
vie perso Bon plan 50 Cambrai, une ville à croquer S. Dhote r Journées thématiques... Caudry, cité de la dentelle Haute-Couture 35 € par pers.*, de 9 h 45 à 16 h 15 De la bêtise à la mine 41 € par pers.*, de 9 h 30 à 15 h * Ce tarif comprend les prestations guidées, le café d’accueil, le déjeuner, les boissons... Office du Tourisme du Cambrésis +33 (0)3 27 78 36 15 Dans les sous-sols de Cambrai Quand l’Histoire vous est contée par l’un des guides de Cambrai, le passé ouvre ses portes et les galeries souterraines s’éclairent à la lueur vacillante des lampes torches. Sous la place du Marché, et à 16 mètres de profondeur, découvrez les anciennes carrières de pierres blanches exploitées dès l’Antiquité. Sous le jardin public, un labyrinthe de huit kilomètres de galeries creusées en 1543 à la demande de Charles Quint vous fera découvrir les conditions de vie des soldats jusqu’à la prise de la ville par Louis XIV en 1677. Première ville du Nord labellisée « Ville d’Art et d’Histoire », et à seulement deux heures de Paris, Cambrai s’offre à vous. Laissez-vous tenter... En France, où trouver à la fois des Bêtises et des andouilles, des dentelles de roi et des géants forgerons, des souterrains et des carrières de craie, des fortifications et des maisons flamandes... ? Réponse : à Cambrai ! Et la cité et ses environs cachent encore bien d’autres trésors... Nul doute que vous saurez les découvrir une fois sur place. Une ville chargée d’histoire(s) Selon la légende, un couple de forgerons, Martin et Martine, mirent fin aux exactions du tyrannique seigneur de Thun-Lévêque et libérèrent la ville en 1370. Chaque année au 15 août, si Notre-Dame de Grâce est célébrée avec ferveur, la procession marque le début d’une série de festivités. Parmi elles, un défilé où les Géants Martin et Martine déambulent dans les rues accompagnés d’un cortège de chars et d’animations. En 1850, l’histoire raconte qu’une erreur de cuisson par un apprenti confiseur est à l’origine de la fameuse « Bêtise de Cambrai ». Si la légende est savoureuse, la friandise l’est tout autant ! Des trésors au bord des routes Vous êtes en voiture ? Poussez jusqu’au Cateau- Cambrésis et repérez le palais Fénelon. Il héberge la troisième collection Matisse de France ! Dans la même ville, découvrez l’ancienne brasserie-malterie Lefebvre- Scalabrino et dégustez une pinte de bière Vivat. Ou bien roulez jusqu’au bourg Les Rues-des-Vignes. Il abrite une abbaye cistercienne fondée en 1132 par Saint Bernard et le parc archéologique Archéo’site. Là, vous découvrirez des vestiges et reconstitutions des époques gallo-romaine, mérovingienne et carolingienne. Le Cambresis, pays d’Art et d’Histoire ? Le label est plus que mérité ! Gabrielle Louis
L Déposer une demande de congé de solidarité internationale Références Articles L3142-32 à L3142-40 du Code du travail Articles D3142-14 à D3142-16 du Code du travail Arrêté du 16 juillet 1996 NOR : COPC9600039 www.legifrance.gouv.fr La question Quelle différence existe-t-il avec le Congé Solidaire ? Le Congé Solidaire permet aux salariés d’effectuer des missions humanitaires de deux à quatre semaines pendant leurs congés payés. Il peut être financé par l’employeur ou mené à titre individuel. Il s’agit d’une marque déposée par l’association Planète Urgence. Pour en savoir plus : www.planete-urgence.org r vie perso Info droit Partir au bout du monde pour venir en aide aux autres tout en conservant son job, c’est possible. Découvrez ce qu’il faut savoir si vous êtes décidé(e) à vous lancer dans l’aventure humanitaire. Tout salarié ayant au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise a la possibilité de partir en mission humanitaire à l’étranger pour six mois maximum. Comment présenter votre demande ? Vous devez l’adresser à votre employeur par lettre recommandée avec avis de réception ou la lui remettre en main propre, au moins un mois avant le départ en précisant la date de votre départ, la durée de votre absence et le nom de l'association ou de l'organisation internationale pour laquelle vous effectuerez votre mission. S’il s’agit d’une urgence (tsunami, séisme…), vous pouvez demander un congé dans les quarante-huit heures pour une durée maximale de six semaines. Votre entreprise peut-elle refuser ? Oui, si elle estime que votre absence sera préjudiciable à la marche du service ou si d’autres salariés bénéficient de ce congé. Sa réponse motivée doit vous être adressée dans les quinze jours (vingtquatre heures en cas d’urgence). Quel sera votre statut pendant la mission ? Votre contrat sera suspendu et vous ne serez pas rémunéré(e). Vous pouvez toutefois demander à votre employeur de l’imputer sur vos congés payés annuels. Carole Caillaud Activ’Assistante - Juillet 2013 - 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :