Action Armes & Tir n°351 mai/jun 2013
Action Armes & Tir n°351 mai/jun 2013
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°351 de mai/jun 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 49,3 Mo

  • Dans ce numéro : Arsenal Firemans... deux canons et 18 coups en calibre 45 ACP !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
NOUVEAU 1914 LA FRANCE ENTRE EN GUERRE : Le choc de l’été 1914 La grande retraite Le miracle de la Marne La bataille des Flandres L’histoire vue au travers de photos inédites des conflits du XX e siècle UN MAGAZINE DU GROUPE RÉGI’ARM EN KIOSQUE EN AVRIL 2013 84 pages - 11,50 euros
ÉDITEUR REGI’ARM - 15, RUE CRONSTADT - 75015 PARIS FAX : 01 45 32 59 00 GDA3LIB@WANADOO.FR DIRECTEUR DE LA PUBLICATIONC. SORLOT. DIRECTEUR DE LA RÉDACTION BERTRAND SORLOT, TÉL : 01 45 32 60 30 ÉDITORIALISTE PHILIPPE COUVREUR, TÉL : 01 45 32 60 28 RÉDACTION 15, RUE CRONSTADT 75015 PARIS TÉL : 01 45 32 60 28 FAX : 01 45 32 60 80 SECRÉTARIAT DE RÉDACTION STÉPHANIE DUGRAULEAU PUBLICITÉ TÉL : 01 45 32 60 30 ABONNEMENT TÉL : 01 45 32 60 26 ANCIENS NUMÉROS TÉL : 01 45 32 60 69 GESTION DU TITRE DISTRIMÉDIA, MAGALIE PARA : 05 61 72 76 35 RÉVERVÉ AUX DÉPOSITAIRES ET DIFFUSEURS DE PRESSE CONCEPTION GRAPHIQUE RÉGIS DUPONT MAQUETTE ÉLODIE BARBIER ANTOINE POGGIOLI DISTRIBUTION MLP IMPRESSION BOCCIA ITALIE 351 MAI/JUIN 2013 NUMÉRO DE COMMISSION PARITAIRE 0600K 61140 PRINTED IN ITALY/IMPRIMÉ EN ITALIE + + ÉDITO NE NOUS TROMPONS PAS DE CIBLE ! À l'époque, beaucoup d'amateurs français avaient été très émus par l'affaire du « Papy de Lyon », René Ferras, et la destruction de sa collection d'armes anciennes par décision judiciaire. L'affaire avait alors fait grand bruit (« Un véritable arsenal d'armes et d'explosifs découvert en plein Lyon »), relayée dans les journaux télévisés où l'on avait vu entasser sans ménagement dans un fourgon de police des armes de collection et autres objets anciens, dont de armes rares du XVII e siècle. Lors de l'interview du préfet de l'Isère délégué à la sécurité, celui-ci avait pourtant déclaré « qu'il n'y avait pas réellement de danger, mais par contre de nombreuses armes dont la détention était interdite » 1. On vient récemment d'apprendre que l'octogénaire a décidé aujourd'hui de porter plainte contre X pour « vol, extorsion et dégradation ». Monsieur Ferras se plaint notamment qu'aient disparu lors des faits des criquets du débarquement 2 qui, bien que n'ayant pas une grande valeur, constituaient néanmoins pour lui un souvenir ; mais aussi - entre autres - un rarissime fusil d'infanterie à silex Mle 1728, semblant accréditer le fait que le nouveau propriétaire est lui-même un amateur éclairé... Dans ce dossier, il semble malheureusement que de nombreux points restent obscurs. Pourquoi en effet l'intégralité de la collection a-t-elle finalement été détruite, alors qu'il avait été reconnu qu'elle était sans danger pour la sécurité publique, et que le tribunal avait jugé que « les faits ne constituaient pas une infraction pénale » ? Quant aux soit-disants « explosifs », même après qu'ils aient été reconnus non fonctionnels et dépourvus de matières dangereuses, mais aussi des armes dûment neutralisées, factures et certificats du banc d'épreuve à l'appui 3, ils ont connu le même sort funeste et définitif... Pire, un ordre de restitution avait été donné pour une bonne partie de la collection, que l'intéressé avait officiellement manifesté l'intention de récupérer. Mais l'inoffensif vieillard s'était alors vu expliquer avec insistance que les frais de transport seraient dans ce cas à sa charge, jusqu'à lui faire finalement changer d'avis. Ce qu'il considère aujourd'hui comme une extorsion et un abus de faiblesse ! Plutôt que de voir disparaître l'œuvre de sa vie, le Papy de Lyon avait alors proposé de faire don de sa collection à un musée. Face à la bonne volonté d'un vieil homme diminué physiquement et effrondré psychologiquement (et bien évidemment inconnu jusque-là des services de police) l'administration intransigeante a finalement décidé de limiter ce sauvetage in extremis à dix pièces, nombre finalement relevé à 21 en tout et pour tout. En guise de conclusion, ce dossier ne constitue malheureusement pas un cas unique. Même s'il est exceptionnel par son ampleur et son écho médiatique, il n'en reste pas moins une parfaite illustration de la grande confusion qui règne aujourd'hui sur le dossier des armes à feu, ellemême fruit logique de la stigmatisation et du procès d'intention systématique réservés depuis trop longtemps aux collectionneurs d'armes. Délire paranoïaque ? En mars dernier, une pleine page dans le très sérieux quotidien « Le Monde » ne titrait-il pas « Armes à diffusion massive » ? Et d'expliquer, entre autres inexactitudes grossières (armes démilitarisées faciles à remettre en état, armes à feu facilement à portée de tous, etc.) que la « porosité » entre le trafic d'armes et le monde de tireurs et collectionneurs inquiète les pouvoirs publics (!) Le tout astucieusement illustré par deux photos : une saisie d'armes de guerre modernes chez un trafiquant accolée à une coupe didactique en bois de MG34 surdimensionnée, photographiée dans une bourse aux armes, sur fond justement... de papys collectionneurs ! Cet amalgame « detenteurs légaux/trafic et banditisme », nouveau thème de prédilection des médias en mal de sensationnel, est porteur d'une suspicion intolérable et anxiogène qui risque de faire le jeu des pouvoirs publics, bien que relevant plus globalement du fantasme ou de la légende urbaine. Puisse la pénible affaire du Papy de Lyon et ses derniers développements servir de leçon à tous, et montrer aux services de l'État qu'ils se trompent totalement de cible en se focalisant sur les citoyens honnêtes et responsables ! (1) FR3 Rhône-Alpes 09/09/2011. Beaucoup des armes alors litigieuses seront pourtant bientôt reclassées en catégorie C (autorisée) (2) Ces objets ne figurent bizarrement pas sur le PV de saisie, alors pourtant que des voisins attestent avoir entendu les policiers jouer avec dans la rue pendant la perquisition ! (3) Parmi les objets disparus figurent aussi - et fort opportunément - les classeurs d'inventaire et de pièces justificatives des armes ! + Philippe COUVREUR couvreur.ph2@wanadoo.fr 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 1Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 351 mai/jun 2013 Page 68