Action Armes & Tir n°345 mai/jun 2012
Action Armes & Tir n°345 mai/jun 2012
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°345 de mai/jun 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 58 Mo

  • Dans ce numéro : Taurus PT 1911B-9... un Colt 45 en calibre 9 millimètres Parabellum.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Le guide du collectionneur et de la reconstitution Guide du collectionneur pari Identifikator Cote des objets 2011 Total look Reconstitution Collection Histoire d'une unité Revue de détail Objets & documents Tous les 2 mois 100 pages de passion + une reproduction grand format d'une affiche originale... 82nd Airborne La saga des All Americans » u Carte bleue - N°1 Cryptogramme  : 1 I C/3 Le guide du collectionneur et de la reconstitution Euros à l'ordre de Régi-Ana - 15, rue Cronstadt 75015 Paris Tél.  : 01 45 32 54 00 - Fax  : 01 45 32 59 00 1111111111111 Date expiration I 1 (trois chiffres gravés au verso de votre carte bancaire) LA COTE DES OBJETS 2012.uniformes- mag.c om Bulletin d'abonnement à la Gazette des Uniformes (A retourner ou à recopier) Tarif France  : - Abonnement 1 an  : 6 numéros pour 36 € seulement au lieu de 41,70 € , soit 1 numéro offert. - Abonnement 2 ans  : 12 numéros pour 70 € seulement au lieu de 83,40 € , soit 3 numéros offerts. Tarif Étranger  : Ajouter + 10 € pour les frais d'expédition Je souhaite recevoir coffret(s) Gazette des Uniformes au prix de 17,50 € l'unité (franco). Nom  : Prénom. Adresse  : Code postal  : Ville I:11 Chèque bancaire Ci-joint mon réglement de/Signature
Éditeur Regi’Arm- 15, rue Cronstadt - 75015 Paris Fax  : 01 45 32 59 00 gda3lib@wanadoo.fr Directeur de la publicationC. Sorlot. Directeur de la rédaction Bertrand Sorlot, tél  : 01 45 32 60 30 Éditorialiste Philippe Couvreur, tél  : 01 45 32 60 28 Rédaction 15, rue Cronstadt 75015 Paris Tél  : 01 45 32 60 28 Fax  : 01 45 32 60 80 Secrétariat de rédaction Stéphanie Dugrauleau Publicité Alexandre Garat, tél  : 01 45 32 60 31 Abonnement Tél  : 01 45 32 60 26 Anciens Numéros Tél  : 01 45 32 60 69 Gestion du titre Distrimédia, Magalie Para  : 05 61 72 76 35 Révervé aux dépositaires et diffuseurs de presse Conception graphique Régis Dupont Maquette élodie barbier Antoine Poggioli Distribution MLP Impression Boccia Italie Numéro de commission paritaire 0600K 61140 345 MAI/JUIN 2012 Printed in Italy/Imprimé en Italie + + édito L'HISTOIRE AMÉRICAINE  : NUISIBLE AU PATRIMOINE FRANCAIS ? « La raison du plus fort est toujours la meilleure ». Appliquée à notre bien innocente passion des armes, de leur histoire et de leur pratique, cette morale est hélas illustrée depuis des décennies par d'innombrables restrictions, interdictions, mesures vexatoires et/ou stigmatisantes, toutes choses ayant pour objet de restreindre l'accès et la pratique des armes en les diabolisant, et en commun le fait de recourir systématiquement aux procès d'intention, prétextes fallacieux, fausses statistiques et autres « bidonnages » médiatiques. Combien de stands de tirs ont ainsi dû cesser leur activité ou déménager sous la pression des riverains (souvent installés longtemps après leur construction, et pas mêmes avertis de leur existence) et sous le coup funeste d'un arrêt ou jugement « politiquement correct » ? Un parfait exemple vient illustrer ces derniers jours la mauvaise foi et l'ambiance partisane qui caractérise la cohabitation du monde pourtant sérieux et pacifique des armes anciennes avec ses contemporains bien-pensants. Une manifestation grand public sur le thème de l'Ouest américain se tenait ainsi régulièrement depuis 2004 (!) au stand du Tir National de Versailles (1). Mêlant le tir et l'Histoire, ce « Paris Western Show », qui s'était organisé en bonne intelligence avec la ville et le domaine public du château (2) pendant des années, vit brutalement son image changer à l'arrivée d'un nouveau président de cet établissement public. Pour des raisons officiellement inconnues, mais dont « certains-s'autorisent-à-penser » que des projets immobiliers n'étaient pas étrangers (3), Monsieur Jean-Jacques Aillagon décida alors d'interdire la manifestation, soudainement jugée « incongrue » par l'administrateur général du domaine. Il est vrai qu'en France, le pouvoir visible des hauts fonctionnaires se mesure principalement à leur capacité à dire « non ». Mais fort de son bon droit de locataire et sur la base indiscutable des termes de son bail, le TNV eut l'audace de résister en maintenant la manifestation qu'il organisait, non sans subir de la part du Château et de ses acolytes rétorsions et intimidations diverses (contrôles pointilleux, dépôts de plainte, dossiers à charge auprès des administrations de tutelle, voire coups montés de pseudo-incidents « bidons » prétendument liés à l'exercice du tir...). Arrive 2012, dont le mois de juillet doit marquer aux termes d'un protocole négocié le déménagement du T.N.V. Les autorités se mettent soudain en mouvement et pressent le stand de décamper, avant de s'apercevoir que ce départ doit être obligatoirement assorti... de la mise à disposition d'un nouveau site apte à la pratique du tir. Stupeur et tremblements ! Sur ce, intervention providentielle du ministère des Sports, qui promet de débloquer un budget à cet effet si le Château accepte de proroger le bail le temps nécessaire. Donc, le Paris Western Show est sauvé ? Non pas, car peu après, un courrier est adressé à la FFTir (4), « expliquant » que  : « Dans le contexte général de nos échanges récents, je pense particulièrement inopportun de démontrer au cabinet du ministre des Sports que vous considérez votre présence audelà du 1er juillet comme acquise. Je ne peux donc que vous engager à annuler cette manifestation, particulièrement nuisible à l'image du domaine national de Versailles ». Ainsi, dans un esprit revanchard visiblement dicté par une « mémoire administrative des dossiers », Versailles manifeste son pouvoir et tient à avoir le dernier mot en soumettant le respect de ses obligations à la disparition d'un salon grand public. Lequel véhicule pourtant une image positive à l'avantage des USA et de leur Histoire, et ne cause aucun tort ni n'occasionne aucune nuisance, bien au contraire ! Il faut donc surtout en conclure que, en dépit de deux siècles de liens très étroits, l'Histoire américaine est « particulièrement nuisible » à l'image de notre patrimoine national et incompatible avec celle-ci ! Pourtant, il semble bien aux dernière nouvelles que ce soient des fonds de pensions et autres mécènes américains qui permettent l'entretien du château... Des cow-boys à Versailles ? Quelle horreur ! Sauf ceux qui payent l'entrée bien sûr... Il est vrai qu'à l'inverse, exposer un homard géant (du Maine ?) en caoutchouc violet dans la chambre du roi ne porte en aucune façon atteinte à l'image de notre patrimoine ! Dégoût et des couleurs... Philippe COUVREUR couvreur.ph2@wanadoo.fr (1) Un des stands les plus connus de l’Hexagone, le TNV est en tous cas l’un des plus anciens et des plus prestigieux, avec 137 années d’existence ponctuées d’une kyrielle de titres nationaux et internationaux. (2) Représenté par Mme Christine Albanel, entre-temps ministre de la Culture de 2007 à 2009 (3) Le stand est situé à proximité immédiate du Château et depuis des années déjà, ce dernier, propriétaire du site de près de 3 ha loué par le T.N.V., tente par tous les moyens d'en récupérer le terrain. On n'ose imaginer dans quel dessein... (4) Propriétaire des bâtiments, le TNV n'en étant que l'utilisateur usufruitier + 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 1Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 345 mai/jun 2012 Page 68